Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Biner : un geste indispensable au jardin et au potager

Biner : un geste indispensable au jardin et au potager

biner interet - binette
0

Souvent négligé, le binage est pourtant un geste d’entretien important, que ce soit dans les massifs et bordures au jardin, ou au milieu des rangs de légumes au potager. Découvrez pourquoi il est essentiel de biner, et comment s’y prendre.

Définition

Selon le Larousse, le binage est :

« Une façon d’entretien de certaines cultures consistant à ameublir la couche superficielle du sol et exécutée à la houe, ou avec un instrument à dents. »

Pour faire simple, biner consiste à casser la croûte qui se forme à la surface de la terre pour la maintenir meuble.

Le problème de croûte se rencontre le plus souvent avec les terres argileuses et limoneuses. Les particules sont tellement fines, que lorsqu’il y a de grosses pluies, il se forme ce qu’on appelle une croûte de battance. Celle-ci est particulièrement imperméable et doit donc être cassée, afin de permettre à l’eau de rentrer dans le sol.

Ça peut vous intéresser :

Pourquoi biner ?

Il existe de nombreuses raisons de biner. En effet, casser la croûte de la terre permet de :

  • avantage binage binerFaciliter la pénétration de l’eau dans le sol lors des pluies ou de l’arrosage. On évite ainsi le phénomène de ruissellement qui empêche l’eau de parvenir aux racines. Les jardiniers ont d’ailleurs pour habitude de dire qu’un « bon binage, vaut deux arrosages».
  • Stimuler la vie souterraine par un meilleur échange d’air dans le sol.
  • Réduire l’évaporation de l’eau provoquée par le phénomène de capillarité. En effet, la croûte en surface agit un peu comme une éponge qui viendrait aspirer l’eau contenue dans les couches inférieures du sol.
  • Désherber. Eh oui, en remuant régulièrement la terre, on évite la germination des graines indésirables, et la binette permet de couper les racines des mauvaises herbes déjà installées.

Comment biner ?

Les outils

Si la binette est le premier outil auquel on pense pour biner son jardin ou son potager, il existe néanmoins quelques alternatives.

La griffe

griffe pour binerAussi appelée « 3 dents » par les jardiniers, ses pointes facilitent la pénétration dans le sol pour un binage simplifié.

Son inconvénient principal réside dans sa moindre efficacité quant au désherbage : les racines ne sont pas coupées et peuvent se retrouver dans une boulette de terre, ce qui peut être suffisant à leur survie.

La fourche-bêche

Son travail est plus précis pour biner un massif avec bordure par exemple. Elle permet même de remonter la terre pour un résultat plus esthétique.

fourche beche pour binerLes principaux défauts de la fourche-bêche sont :

  • un manque d’ergonomie lié à son manche court ;
  • le risque de travailler trop en profondeur à cause de la longueur de ses dents ;
  • la difficulté de travail en début de saison sur les terres compactées par la pluie.

La serfouette

Plus polyvalente que les deux premiers outils, la serfouette permet à la fois de couper les racines des mauvaises herbes et de décompacter la surface du sol.

Malgré tout, le travail reste plus grossier et son usage est probablement à réserver au potager plutôt qu’au jardin.

La technique pour bien biner

L’opération débute généralement en tout début de printemps, vers les mois de mars-avril, lorsque les précipitations ralentissent. En effet, le binage se pratique sur un terrain presque sec et surtout non détrempé. Le binage se poursuit ensuite jusqu’à la fin de l’été, de façon régulière.

Il est inutile de remuer la terre trop profondément pour biner. Quelques centimètres suffisent pour être efficaces.

Enfin, pour les outils tranchants tels que la binette ou la serfouette, assurez-vous qu’ils soient aiguisés avant de les utiliser.

Pour aller plus loin :


©NataliaJakubcova©Alexander Fox | PlaNet Fox, ©CongerDesign, ©klickblick, ©


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *