Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes d'intérieur / Pachycereus pringlei : un joli cactus colonnaire

Pachycereus pringlei : un joli cactus colonnaire

Pachycereus pringlei
0

Parmi les douze espèces du genre, le Pachycereus pringlei est celui que l’on trouve le plus souvent en jardinerie.

Pachycereus de Pringle en résumé :

Nom latin : Pachycereus pringlei
Famille : Cactacées
Type : Cactus

Hauteur : jusqu’à 19 m

Utilisation : ornementale
Exposition : lumineuse à ensoleillée
Sol : drainant, sec

Plantation et rempotage : printemps
Floraison : estivale, nocturne

Le genre Pachycereus se compose de 12 espèces de cactus endémiques du Mexique et du sud de L’Arizona. Ce genre est reconnaissable à son port très imposant, large et très grand à l’état sauvage. Son nom, provenant du grec, signifie d’ailleurs « cierge épais ».

Pachycereus pringlei fleurCette espèce détient notamment le record du cactus le plus haut, puisqu’il peut atteindre jusqu’à 19 m, avec un diamètre d’environ 1,5 m. Une hauteur exceptionnelle uniquement rencontrée sur les sujets les plus vieux, âgés de 300 ans. En temps normal, ce cactus arborescent à port colonnaire pourvut de nombreuses côtes (17 maximum) et d’épines grises, mesure en moyenne 11 m de haut. De juin à septembre, sa floraison estivale déploie des fleurs blanches en forme d’entonnoir, de 8 cm de long. Fleurs nocturnes, elles sont pollinisées par les chauves-souris.

Notons qu’une autre espèce est également relativement rependue en France. Le Pachycereus pecten-aboriginum est toutefois davantage représenté dans les boutiques spécialisées.

Plantation de Pachycereus pringlei

La plantation en pleine terre du Pachycereus de pringle est à réserver aux régions les plus chaudes de l’hexagone. Ce cactus est, en effet, capable de supporter, sur de courtes périodes, des températures négatives de l’ordre de -6°C. Installez-le dans un sol bien drainé, additionné de sable si nécessaire, en situation ensoleillée (il ne craint pas la chaleur, ni le soleil direct).

Partout ailleurs, plantez-le en pot dans un substrat composé de terreau, de terre et de sable. Placez le pot en situation ensoleillée.

Multiplication des Pachycereus pringlei

Le bouturage de tête peut être envisagé pour certaines espèces de Pachycereus, et notamment pour le Pachycereus de Pringle. On procède alors uniquement sur de jeunes pousses.

Le semis au printemps et au chaud reste toutefois la technique de multiplication la plus recommandée. Bien que le Pachycereus ait une croissance lente, la germination de ce genre n’est pas difficile.

  • Préparez vos pots en les remplissant d’un bon terreau spécial cactées.
  • Enterrez légèrement les graines de Pachycereus.
  • Placez les semis dans un endroit chaud et lumineux.
  • Maintenez, jour et nuit, une température comprise entre 26 et 31°C (cet aspect n’est toutefois pas primordial.)

Culture et entretien du Pachycereus de pringle

Pachycereus pringlei culture entretienLe genre Pachycereus se cultive dans un substrat 3 tiers, composé de terreau, de terre et de sable. Résistant à la chaleur, il apprécie une exposition lumineuse.

En pot, des arrosages réguliers sont à prévoir durant l’été, bien que chaque apport en eau doive être modéré. Durant la belle saison (printemps et été), arrosez-le tous les dix jours environ. Espacez les arrosages en automne, avant de les stopper totalement pour l’hiver. Attention, ce cactus a horreur de l’eau stagnante ! Veillez à toujours bien vider la soucoupe sous le pot après chaque arrosage.

À noter : le Pachycereus n’a pas besoin d’être arrosé lorsqu’il est cultivé en pleine terre.

Durant la saison froide, la plupart des espèces de Pachycereus demandent une température supérieure à 10°C. Ainsi, seul le Pachycereus de Pringle est capable de supporter occasionnellement des températures négatives, et uniquement s’il est complètement au sec.

Maladies et ravageurs

Le genre Pachycereus est généralement très peu sujet aux maladies et aux ravageurs.

Seul un excès d’eau peut être responsable de son déclin, puisqu’il peut provoquer la pourriture des racines.


©Juan-Ignacio-1976-Flickr, ©Ivett-iNaturalist, ©youngwonchoi


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *