Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Le pavot de Californie : plantation et entretien

Le pavot de Californie : plantation et entretien

Pavot de Californie - Eschscholtzia californica
1

Qu’il soit cultivé en vivace ou en annuelle, le pavot de Californie apportera légèreté et couleurs à vos bordures et massifs.

Le pavot de Californie en résumé :

Nom latin : Eschscholtzia californica
Famille : Papavéracées
Type
 : Vivace

Hauteur : 30 à 50 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, bien drainé, tout pH

Floraison : Été, automne – Feuillage : Caduc

Présentation du pavot de Californie

Bien que vivace, le pavot de Californie est souvent cultivé comme une plante annuelle. En effet, son cycle de vie n’excède pas quelques années (deux en moyenne).

L’eschscholtzia de Californie se reconnaît facilement :

  • Par son feuillage bleu‑vert tout d’abord, finement découpé et à l’aspect presque plumeux.
  • Ses fleurs sont également caractéristiques avec leur couleur jaune orangé et leur forme évasée proche de celle du pavot (d’où son nom).
    Selon les variétés, elles peuvent être simples, doubles ou plissées et exhiber des coloris blanc, rouge, mauve et de nombreuses teintes de jaune et d’orange.

En plus d’être une plante mellifère très appréciée des abeilles et des papillons, le pavot de Californie offre l’avantage de pousser rapidement et de pouvoir ainsi profiter de ses charmes seulement quelques mois après sa plantation.

Plantation du pavot de Californie

La culture du pavot de Californie se fait par semis. Pour le réussir, vous devrez offrir à vos plants un espace ensoleillé, ainsi qu’un terrain au sol bien drainé.

  • En automne, commencez à travailler grossièrement le terrain à l’aide d’une fourche‑bêche. Après l’hiver, poursuivez le travail à l’aide d’une griffe, afin d’affiner la terre en superficie.
  • Distance de plantation : Tous les 15 à 20 cm
  • À partir du mois d’avril, semez en place en espaçant les graines.
  • Au besoin, si votre semis est trop rapproché, effectuez un éclaircissage lorsque les plantules ont deux feuilles et en sélectionnant les plus vigoureuses.

Entretien du pavot de Californie

Entretien Pavot de Californie - Eschscholtzia californicaL’eschscholtzia de Californie ne demande pas de soin particulier. Surveillez éventuellement l’arrosage en été, notamment lors de périodes sèches.

Taille :

La taille n’est utile que pour éliminer les fleurs fanées et prolonger la floraison. Si vous cultivez le pavot de Californie comme une vivace, rabattez la touffe en automne.

Multiplication :

Le pavot de Californie se ressème spontanément et très facilement. Il est donc aisé de le propager.

Si vous souhaitez en planter dans d’autres zones de votre jardin, vous pouvez soit repiquer les semis spontanés, soit laisser monter quelques fleurs en graines, afin de récupérer ces dernières et les disséminer comme pour une plantation classique.

Maladies et ravageurs :

Plante résistante, le pavot de Californie ne craint pas les maladies ou les parasites.

Emploi et association

L’eschscholtzia de Californie est parfait pour garnir massifs et bordures, mais aussi pour créer une prairie fleurie ou égayer une rocaille. Sa tolérance aux sols pauvres et sableux en fait également une excellente plante pour bord de mer.

Pour l’accompagner, optez pour d’autres fleurs annuelles comme la nigelle de Damas, le coquelicot, le zinnia ou encore le souci.

Le saviez‑vous ?

Grâce à ses propriétés spasmolytiques et légèrement analgésiques, le pavot de Californie est une plante médicinale qui favorise l’endormissement et améliore la qualité du sommeil.


©Chrétien, ©Camilleherbalist


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *