Le kiwano : un concombre qui a du piquant

Kiwano

Le kiwano en résumé :

Nom latin : Cucumis metuliferus
Noms communs : Kiwano, métulon, concombre du Kenya
Famille : Cucurbitacées
Type : Légume‑fruit

Hauteur : 1,50 m
Distance de plantation : 80 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ameubli et riche en humus

Plantation : Mars‑avril
Récolte : Septembre‑octobre

Ne vous y trompez pas ! Sous ses airs agressifs avec ses piquants, le kiwano cache en fait une chair délicieuse et au goût très étonnant ; qui peut évoquer celui de la banane. Également appelé métulon ou concombre du Kenya, ces fruits arborent une couleur vert marbré lorsqu’ils sont jeunes et virent au jaune à maturité.

Plantation du kiwano

Pour croître correctement, le kiwano a besoin de soleil. Il doit également être planté dans une terre meuble et riche en humus. Si votre jardin ou votre potager ne remplit pas cette dernière condition, vous allez devoir effectuer quelques amendements l’automne précédant la plantation.

Préparation du sol :

Pour que votre terre de jardin soit suffisamment enrichie pour la culture du kiwano, vous devez lui apporter beaucoup de matières organiques sous la forme de fumier ou de compost bien décomposés. Pour contribuer à alléger un peu le sol et à l’ameublir, vous pouvez aussi incorporer de la cendre de bois qui a également l’avantage d’être riche en potasse.
Lorsque tous ces apports sont faits, bêchez la terre à l’aide d’une fourche‑bêche. Évitez l’utilisation d’une bêche pour réaliser cette opération. Nos amis les vers de terre vous diront merci.

Plantation du Kiwano :

kiwano planteEn mars‑avril, semez vos graines de kiwano dans de petits pots ou godets. L’avantage d’utiliser un petit récipient à ce stade est de réchauffer la terre facilement, ce qui facilitera la germination des semences. Une fois vos semis réalisés, placez‑les à la lumière et au chaud.

Fin mai, lorsque les plantules possèdent au moins trois feuilles, sélectionnez les plus vigoureuses afin de les repiquer en pleine terre. Le métulon étant une plante appréciant particulièrement la chaleur, une culture sous serre peut donner de bons résultats.

Conseil malin : au moment de la plantation, n’oubliez pas d’installer un tuteur ou un treillis au pied de vos jeunes plants. Ils pourront alors grimper sur ces supports afin de chercher le soleil nécessaire à leur croissance.

Culture et entretien du Kiwano

Une fois installé, le concombre du Kenya ne demande pas d’entretien particulier. Il faut simplement veiller à ce qu’il ait suffisamment d’eau, en procédant à des arrosages réguliers.

Maladies et ravageurs :

Simple d’entretien et résistant, le kiwano n’est pas spécialement attaqué par les ravageurs ou les parasites. Il peut néanmoins être sensible à l’oïdium. Ce dernier ne représente toutefois aucun risque pour le développement des fruits.

Récolte et conservation du kiwano

En fin d’été, lorsque les fruits se parent d’une jolie teinte jaune-orange, c’est qu’ils sont mûrs et qu’il est temps de les récolter. Si vous ne souhaitez pas être gêné par les épines, n’hésitez pas à vous munir de gants en cuir.
La cueillette peut se prolonger jusqu’en automne. Toutefois, s’il devait rester quelques fruits encore verts en fin de saison, vous pouvez tout de même les cueillir et les stocker chez vous. Ils continueront alors leur maturation. Une fois récolté, le kiwano peut se conserver longtemps (plus de 6 mois).

Le kiwano en cuisine

Kiwano cuisineQue vous soyez plutôt sucré ou salé, le kiwano s’adapte à toutes sortes de recettes. Vous pouvez ainsi accommoder le métulon en sorbet, sauce, smoothie, soupe ou gâteau.