fleurs hiver

En février, violettes, pensées, primevères commencent à colorer la nature, discrètement mais joliment ! En jardinière ou en potée, on les aime pour leur beauté et leur rusticité.

Classiques, les pensées, primevères et violettes ? Regardez de plus près les nouveaux cultivars : elles devraient vous surprendre.

Les premières à fleurir en hiver

Décoratives, elles peuvent former ensemble de formidables massifs colorés dès la sortie de l’hiver. Et en dehors des massifs et des potées, vous pouvez les installer au pied des arbustes.

Elles sont commercialisées en jardineries en godet jusqu’en mars et les semis se font à partir de mi-avril pour un repiquage en automne.

Toutes préfèrent un sol frais et bien drainé avec une exposition à la mi-ombre.

Des primevères pour sortir de l’hiver

primevere fleur hiverTraditionnellement jaune doré, les primevères sauvages sont simples ou doubles, résistent aux hivers rigoureux, ne craignant ni neige ni gel. Elles peuvent fleurir dès février (pour la Primula acaulis) jusqu’en juin.   

Ces petites vivaces se déclinent désormais en de nombreuses variétés originales : leurs floraisons peuvent être particulièrement originales, bicolores, tricolores ou même zébrées. Il existe également des primevères « étagées » ou « candélabres » montant à 60 cm voire jusqu’à 1,20m. Elles fleurissent de mai à juillet plutôt à l’ombre ou la mi-ombre.   

Découvrez également les primevères « boules » ou encore les primevères « oreilles d’ours », entre autres hybrides étonnantes.

Des violas pour dire au revoir au froid

Penséespensee violette fleur hiver et violettes sont des sœurs quasi-jumelles qui appartiennent au genre viola. On les distingue selon la taille et la disposition de leurs pétales : les fleurs des violettes sont plus petites et comptent deux pétales en haut et trois en bas tandis que les pensées sont plus grosses et ont quatre pétales en haut, un seul vers le bas.    

Il en existe 500 espèces et leur éventail de coloris ne cesse de s’étoffer au fil des nouvelles créations horticoles : violettes « Kitty surprise », « Butterfly rose », « Butterfly yellow lip » ; pensées « Carrera pourpre et orange », « Felix mélange », « Carrera automn berries »…    Vous pouvez ainsi créer des potées multicolores pour sortir des jours neigeux ou opter pour une pensée noire (viola cornuta « Molly Sanderson ») aux pétales sombres et veloutés, si étonnante. Elle se sème de février à avril et se révèle très florifère.   

Les pensées et violettes sont des bisannuelles qui se sèment début avril ou se plantent en automne ou début du printemps pour fleurir en automne et hiver, jusqu’aux beaux jours. Elles se ressèment naturellement, laissez-les s’installer où bon leur semble.    Fines et robustes à la fois, ces fleurettes de printemps sont des plantes faciles à réussir partout en régions. Vous pouvez, qui plus est, les utiliser pour décorer vos desserts et salades car elles sont comestibles !

Claire Lelong-Lehoang


Crédits des visuels :    Pensées : ©Christian Musat – stock.adobe.com    Primevères : ©Starry-sky – stock.adobe.com   Violettes : ©Bettapoggi – stock.adobe.com