solanum

Le solanum est une merveilleuse grimpante, de croissance rapide et à floraison généreuse durant tout l’été .

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Solanum jasminoides
Famille : Solanacées
Type : Arbuste, plante grimpante

Hauteur
 : 5 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Bien drainé

Feuillage
 : Persistant ou semi-persistant
Floraison : Juillet à novembre

L’entretien, de la plantation à la taille du solanum est facile et la floraison souvent spectaculaire du printemps à l’automne.

Plantation du solanum

La plantation du solanum a lieu de préférence au printemps mais vous planterez également le solanum en été à condition de bien arroser au début.

Il est possible de planter un solanum à l’automne dans les régions aux hivers doux comme le sud-ouest de la France ou la méditerranée.

  • Bien qu’étant une plante grimpante, le solanum se plante comme un arbuste
  • Suivez les mêmes conseils de plantation.

Multiplier le solanum :

Si vous souhaitez profiter d’un beau solanum existant pour le multiplier, c’est très simple, effectuez une bouturage ou marcottage en été.

Entretien et taille du solanum

Plante facile, surtout lorsqu’il est bien installé, le solanum est une grimpante qui ne réclame quasiment aucun soin.

Entretien du solanum :

Le solanum est une plante facile et ne réclame que très peu d’entretien au fil des saisons.

  • Arroser régulièrement durant les 2 premières années suivant la plantation
  • Un apport d’engrais au printemps et en été favorisera et prolongera la floraison

Taille du solanum :

Aucune taille n’est vraiment indispensable mais vous pouvez équilibrer ou réduire la ramure.

Le solanum peut en effet vite devenir envahissant lorsqu’il est bien en place et il convient alors de tailler, voire rabattre régulièrement.

  • Il faut tailler au printemps et en été si plusieurs tailles sont nécessaires.
  • On peut rabattre fortement le solanum, il ne refleurira que mieux.
  • Vous en profiterez pour supprimer le bois mort, les branches cassées ou fragiles.
  • Ne jamais tailler à l’automne car cela fragiliserait votre solanum avant l’hiver.

Solanum en hiver et protection face au gel

Le solanum craint le gel. Il résiste à des températures négatives mais, au-delà de -5° ou -6°, il faudra le protéger contre le gel car il ne résistera pas.

Lors de l’achat, renseignez vous sur la rusticité du solanum car certaines variétés résistent à des températures allant jusqu’à -12°

Les premières années il est indispensable de bien protéger le pied avec un grosse couche de feuilles séchées par exemple (au moins 20 à 30 cm)

Si le feuillage venait malgré tout à subir le gel, il suffit de tout couper au printemps et votre solanum repartira si les racines ont bien été protégées.

A savoir sur le solanum

solanumLe solanum jasminoides que l’on appelle aussi faux-jasmin est un bel arbuste originaire du Brésil. Ses fleurs ressembent en effet à celle du jasmin mais n’ont pas leur parfum.

Il a l’avantage d’être grimpant lorsqu’il est palissé et d’offrir une très jolie floraison au doux parfum de jasmin.

D’entretien et de culture relativement faciles, vous pourrez l’installer au pied d’un mur, d’une clôture ou même d’un vieux tronc d’arbre qui lui servira de support pour s’accrocher et grimper.

Parfois envahissant, il ne faut pas hésiter à rabattre le solanum tous les ans.

Conseil malin à propos du solanum

Plantez-le près d’un endroit où vous aimez vous reposer ou déjeuner dans votre jardin afin de profiter de son agréable parfum.

A lire également :