Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Terreau et compost : quelles sont les différences ?

Terreau et compost : quelles sont les différences ?

difference compost terreau
0

Même si ces deux produits sont souvent confondus, ils correspondent à des usages et des résultats bien différents.

Le terreau désigne un support de culture prêt à planter. Le terreau est un mélange complexe de diverses matières organiques et minérales, spécifiques à chaque type de plante. On retrouve, traditionnellement dans le terreau, des matières premières renouvelables comme la fibre de bois, des écorces compostées, de l’argile, du compost ou amendement, du sable et, non renouvelables, comme la tourbe.

Chacune à son rôle à jouer pour offrir les meilleures conditions à la croissance de la plante. Elles vont permettre d’aérer le terreau pour que les racines se développent facilement, de retenir et redistribuer l’eau, d’acheminer les éléments nutritifs …

Différences entre terreau et compost

Les proportions de matières premières ou leur nature peuvent évoluer en fonction du type de travail au jardin (plantation, plantes en bac, potager…) ou du type de plantes (Orchidées, cactées …). Les terreaux incluent également de l’engrais 100% organique ou minéral.

terreau ou compostLe compost, quant à lui, est le résultat du recyclage et de la décomposition de matières organiques. Le plus souvent d’une couleur très foncée, son rôle principal est d’enrichir le sol ou le terreau en micro-organismes, éléments minéraux et humus. Utilisé pendant 2 ou 3 ans, il permet de restructurer et dynamiser la vie du sol et de favoriser ainsi la croissance des plantes.

En résumé, le terreau est un mélange complexe destiné à vos plantes. Quant au compost (ou amendement), il agit principalement sur la qualité de votre sol..

Compost + Terreau = la combinaison parfaite pour obtenir de belles plantes.

Ceci devrait vous intéresser :


©RaiDztor


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • J.M.G. a écrit le 23 septembre 2023 à 8 h 48 min

    Tut d’abord le composteur doit être placé non pas sur une dalle de béton mais a même sur de la terre pour que l’eau doit s’écouler et ensuite le couvrir pour éviter les pluies ensuite faire un mélange homogène des détritus que vous mettez et aussi le remuer occasionnellement et vous verrez il va se bonifier c’est ce que je fais depuis longtemps

  • delhaye b a écrit le 22 février 2018 à 15 h 10 min

    votre composte est trop liquide vous devez faire un bon mélange entre les matières vertes que vous apportez des dé de légumes pelouse ect… mais vous devez ajouté en même temps des matières sèches comme des déchet de bois(BRF) , des mouchoirs en papier, des morceau de carton , enfin tout se qui est sec donc de la pelouse qu’on laisse sécher devient du foin excellent!,des la pailles( des animaux ), des feuilles sèchent….et peu le mouiller a votre service. BD maître composteur

  • ben amor faouzi a écrit le 1 novembre 2017 à 20 h 19 min

    merci pour les enseignements

  • berry lucas a écrit le 13 juin 2016 à 17 h 46 min

    J’ai beau lire et à relire votre explication je ne voie toujours pas de différence entre les deux.

    • Favier a écrit le 9 novembre 2018 à 18 h 45 min

      Le terreau sert à directement alimenter la plante et le compost sert à alimenter indirectement la plante en améliorant la structure du sol

  • Jeannot a écrit le 21 avril 2016 à 11 h 04 min

    La description des deux produits me paraît suffisante. La conclusion de cet article est très satisfaisante et répond parfaitement aux questions que je me posais sur ce sujet. Merci.