tillandsia

Dans la famille des broméliacées, je demande le tillandsia. Cette plante originale qui ne dispose d’aucun système racinaire est très décorative.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Tillandsia
Famille : Broméliacées
Type : Plante d’intérieur, vivace épyphite

Hauteur
 : 30 à 50 cm en intérieur
Exposition : Lumineuse, sans soleil direct

Feuillage
 : Persistant – Floraison : Varie selon les variétés

C’est cette particularité qui a donné son nom de fille de l’air.

Plantation du tillandsia

A l’état naturel, le tillandsia pousse là où aucune plante ne pousse. On le retrouve ainsi sur la roche ou les arbres mais aussi les cactus et parfois même sur des poteaux électriques ou des lignes téléphoniques.

C’est pourquoi le tillandsia n’a pas besoin de substrat classquee pour pousser.

Les feuilles du tillandsia sont capables d’absorber l’humidité dans l’air alors qu’un simple ruissellement d’eau de pluie leur permet de capter les sels minéraux nécessaires à leur croissance et leur floraison.

On pourra ainsi se contenter de poser le tillandsia sur un support végétal comme un morceau de bois ou minéral comme de la roche volcanique.

Tillandsia en pot :

Certaines variétés de tillandsias se plaisent aussi en pot.

  • Un substrat pour orchidée convient parfaitement aux tillandsias en pot.

Multiplication du tillandsia :

La période idéale pour multiplier le tillandsia se situe au printemps et en été.

  • Prélever les rejets d’au moins 1 cm qui poussent à la base de la plante

Par séparation des rejets basaux au printemps, découper puis laisser sécher la plaie 1 ou 2 jours avant de planter dans un mélange à part égale: terreau de feuilles, écorce de pin concassée et tourbe.

Entretien, arrosage du tillandsia  

tillandsia entretienL’entretien du tillandsia est relativement aisé, surtout lorsqu’on aura bien compris comment l’arroser.

A noter que le tillandsia résiste aux températures allant jusqu’à 30° et plus mais ne résistera pas lorsque ces dernières tomberont en dessous de 5°.

Pour toute la section arrosage, notez que le  tillandsia redoute le calcaire et sera toujours mieux traité avec une eau en bouteille ou de l’eau de pluie.

Bien arroser le tillandsia :

L’arrosage du tillandsia est particulier car il consiste d’avantage à vaporiser de l’eau sur les feuilles qu’à l’arroser à proprement parler.

On brumise ainsi une eau, de préférence non calcaire, sur les feuilles 2 à 3 fois par semaine, voire plus en période de fortes chaleurs.

Une fois par semaine, on baignera le tillandsia dans l’eau pendant quelques minutes.

  • Tremper le pied dans de l’eau non calcaire de préférence
  • Bien égoutter la plante avant de la remettre sur son support

Apport d’engrais du tillandsia pour améliorer la floraison :

  • 1 fois par mois, baigner la plante avec de l’engrais pour orchidée dilué 2 fois plus pour améliorer la floraison du tillandsia
  • On peut aussi leur donner de l’engrais par simple vaporisation.

Maladies du tillandsia

On retrouve principalement les maladies courantes des plantes d’intérieur, l’araignée rouge,  la cochenille, les pucerons mais aussi l’oïdium

  • Si les feuilles palissent, c’est surement un manque d’engrais.
  • Si les feuilles inférieurs brunissent ou jaunissent, c’est surement un excès d’arrosage.
  • L’excès de soleil peut provoquer des brulures sur les feuilles qui se traduisent par des tâches marrons.

Conseil malin à propos du tillandsia

TillandsiaN’utilisez pas de produits lustrants sur les feuilles car il empêcherait à ces dernières de capter l’humidité ambiante.

A lire aussi :

> Saviez vous que les plantes d’intérieur dépolluaient l’air

> 3 plantes dépolluantes à adopter

Crédit photos : Fotolia imagosrb, lapis2380, noppharat