Il se décrit lui-même comme « poète du fer ». A Mareuil dans le Périgord, André Dubreuil se plait à créer des sculptures pour décorer son jardin.