Connexion
Accueil / Jardinage / Plantes et Bien-Être / Reportage / Voici 5 plantes pour soulager les allergies au pollen

Voici 5 plantes pour soulager les allergies au pollen

Plante contre allergie - traitement naturel allergie
0

Nez bouché, rhinite claire, conjonctivite, larmoiements, démangeaisons, eczéma, toux… Les allergies au pollen, ou pollinoses, ont une fâcheuse propension à gâcher l’arrivée du printemps pour bon nombre d’entre nous. Elles sont même très invalidantes pour une part importante des personnes qui en souffrent.

Voici donc une sélection de cinq plantes qui vous aideront à soulager vos crises d’allergies au pollen.

1. L’estragon, le plus efficace contre les allergies au pollen

L’estragon est une plante particulièrement efficace contre les allergies. Cette plante contient en effet du coumarin et des flavones capables de réduire la fréquence de vos crises d’allergie au pollen. Elle est donc souvent indiquée afin de calmer les rhinites allergiques, mais aussi les crises d’urticaire et les démangeaisons. L’huile essentielle d’Estragon possède notamment de puissantes propriétés antihistaminiques en raison du méthylchavicol concentré qu’elle contient.

estragon seche huile

Application

Consommez quotidiennement, pendant cinq jours, deux gouttes d’huile essentielle d’estragon dans une cuillère à café d’huile d’olive.

Contre-indication

Les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les bébés et enfants de moins de 3 ans, ne doivent pas utiliser d’huile essentielle d’estragon. Celle-ci est également à proscrire en cas de traitement anticoagulant.

Pour aller plus loin : Estragon : bienfaits et vertus

2. L’ortie, un antihistaminique avéré

Outre ses vertus diurétiques et dépuratives, l’ortie agit également comme un antihistaminique. Dès l’apparition des premiers symptômes d’allergies, cette plante permet d’agir sur la rhinite allergique, en luttant contre les écoulements du nez. En outre, l’ortie est une plante riche en vitamine C, ce qui favorise l’absorption de la quercétine et diminue de facto les symptômes du rhume des foins.

ortieApplication

Les feuilles séchées de l’ortie peuvent être utilisées en tisane. Dans une tasse, faites infuser pendant dix minutes une cuillère à café de feuilles d’ortie séchées. Vous pouvez consommer jusqu’à trois tasses de cette tisane par jour.

Contre-indication

Les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les enfants de moins de 12 ans, ne doivent pas consommer d’ortie. Cette plante est également contre-indiquée en cas d’œdème ou de cancer de la prostate.

Pour aller plus loin : Ortie : bienfaits et vertus

3. Le thym, un expectorant naturel

Le thym permet de décongestionner les voies respiratoires, ce qui est intéressant pour soulager les symptômes du rhume des foins.

Huile essentielle de thymApplication

Cette plante peut être administrée sous forme de tisane, à raison d’une cuillère à café de thym additionnée d’une cuillère à café d’échinacée pour 40 cl d’eau bouillante. Consommez jusqu’à 3 tasses de cette tisane par jour en l’agrémentant d’un peu de miel de thym. Ne dépassez pas 3 semaines de prises.

Le thym peut également s’utiliser en inhalation. Dans un bol d’eau chaude, versez une goutte d’huile essentielle de thym à linalol.

Contre-indications

Le thym est à éviter en cas d’allergie aux Labiées. Il est également déconseillé aux personnes qui souffrent d’hypertension ou qui sont sous traitement anti-coagulant. L’huile essentielle de thym est quant à elle contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, ainsi que chez les jeunes enfants.

Pour aller plus loin : Thym : bienfaits et vertus

4. Le romarin, pour diminuer les symptômes d’allergies saisonnières

Grâce à l’acide rosmarinique qu’il contient, le romarin permet d’agir sur les symptômes de l’allergie au pollen qui touchent le nez, la gorge et les oreilles. Plus spécifiquement, le romarin est connu pour soulager l’inflammation allergique qui affecte les yeux.

Huile essentielle de romarinApplication

Le romarin est consommé sous forme d’infusion. Versez quelques feuilles de romarin dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes. Vous pouvez consommer jusqu’à trois tasses de cette infusion par jour.

Contre-indications

L’infusion de romarin est contre-indiquée chez les personnes qui souffrent de problèmes d’hypertension, d’obstruction des voies biliaires, ou d’une maladie du foie, ainsi que chez les enfants de moins de 12 ans.

Pour aller plus loin : Romarin : bienfaits et vertus

5. Le cassis, pour diminuer la sensibilité aux allergènes

Le cassis est un anti-inflammatoire efficace qui a pour effet de bloquer la libération d’histamine à l’origine des réactions allergiques. De plus, le cassis est riche en manganèse, un oligo-élément qui a la faculté de renforcer les muqueuses respiratoires, diminuant de facto leur sensibilité aux allergènes. Ici, le macérât de bourgeons de Cassis, très utilisé en gemmothérapie, s’avère particulièrement adapté aux situations d’allergies chroniques.

Pour aller plus loin : Cassis : bienfaits et vertus

Cassis bienfaitsApplication

Chez l’adulte et l’adolescent, versez 5 à 15 gouttes de macérât de bourgeons de Cassis dans un verre d’eau. Prenez ce remède chaque matin pendant 3 semaines. La prise doit survenir 15 minutes avant le repas. Chez les enfants de plus de trois ans, comptez 1 goutte par jour pour 10 kilos.

Contre-indications

Le macérât de bourgeons de Cassis ne doit pas être utilisé par les enfants de moins de trois ans, les femmes enceintes et allaitantes. Les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou rénale doivent consulter un médecin avant de prendre des produits de phytothérapie à base de feuilles ou de baies de cassis.

Pour aller plus loin :


©subbotina


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *