gaufre au beurre de miel

Gourmande mais aussi facile à réaliser, voici la recette de la gaufre au beurre de miel de lavande, un condensé de croquant et d’onctuosité.

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 50 g de beurre
  • 125 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 20 cl de lait
  • 1 pincée de sel
  • Beurre de miel de lavande
  • 50 g de miel de lavande
  • 100 g de beurre doux
  • 1 trait de jus de citron

Crème chantilly :

  • 25 cl de crème liquide
  • 50 g de sucre glace
  • 1/2 gousse de vanille

Recette de la gaufre au beurre de miel de lavande

Pour la pâte à gaufre :

  • Placer le beurre dans une casserole, faire juste fondre. Laisser refroidir.
  • Dans un saladier, déposer la farine, la levure, le sucre vanillé.
  • Mélanger et former un puits. Y verser le beurre fondu, l’oeuf et ajouter le sel.
  • Mélanger et verser le lait progressivement. Travailler jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Laisser reposer 2 heures au frais.

Pour le beurre de miel de lavande :

  • Tailler le beurre en morceaux.
  • Déposer le miel dans une casserole, porter juste à ébullion.
  • Retirer du feu et incorporer le beurre progressivement et tout en fouettant.
  • Lorsque le mélange est bien lisse, verser le jus de citron.

Pour la crème chantilly :

  • Fendre la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur.
  • Gratter et récupérer les graines contenues à l’intérieur à l’aide de la pointe d’un couteau.
  • Fouetter la crème énergiquement jusqu’à ce qu’elle tienne aux branches du fouet.
  • Incorporer délicatement le sucre glace et les graines de vanille.
  • Déposer une louche de pâte dans un appareil à gaufre.
  • Cuire de manière à ce qu’elle soit croustillante en surface et moelleuse à l’intérieur.
  • Servir accompagnées du beurre de miel et de la crème chantilly.

B.A.BA du chef

Comment faciliter la réalisation d’une crème fouettée ?
Placer les ustensiles (cul de poule ou saladier, fouet) et la crème au froid 10 minutes avant leur utilisation.

Recette : T. Bryone, Photo : C. Herlédan