Avocat

L’avocat est le fruit de l’avocatier ou Persea Americana. Ce dernier, de la famille des Lauracées peut atteindre 12 à 15 m de haut.

Originaire d’Amérique centrale, plus précisément du Mexique, l’avocat est présent dans nos assiettes tout au long de l’année.

Riche en lipides, l’avocat offre de nombreuses vertus pour notre santé et notre beauté.

A lire aussi : faire pousser un avocatier à partir d’un noyau

Avocat, pour la petite histoire :

Autrefois l’avocat était considéré comme « le fruit du pauvre ». C’est le peuple des aztèques qui le cultivait déjà il y a 8 000 ans. Ces derniers le surnommaient « l’arbre au testicules ».

C’est seulement au XVème siècle que l’avocat est arrivé en Europe par l’explorateur espagnol, Cortez.

Alors qu’en Europe l’avocat est apprécié en entrée, il est dégusté en dessert avec du jus de citron et du sucre dans ses terres d’origines.

L’avocat et ses bienfaits sur la santé :

L’avocat régule le LDL autrement dit le « mauvais cholestérol », sans  pour autant diminuer le « bon cholestérol ». Ainsi l’avocat limite l’apparition des maladies cardiovasculaires, des arrêts cardiaques et du diabète de type II. 

L’avocat participe au bon transit intestinal.  Il lutte contre les problèmes digestifs, les inflammations de l’appareil digestif, les ulcères de l’intestin.

L’avocat se digère très facilement grâce à la présence de fibres  On recommande aussi l’avocat chez les personnes sujettes à la constipation.

L’avocat est également un très bon complément en vitamines. Il est source de vitamine A, indispensable à la vision. Une carence en vitamine A augmente l’apparition de troubles de la vision comme la cataracte ou la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age). L’avocat est donc recommandé en prévention des troubles oculaires.

Les vitamines du groupe E sont efficaces pour diminuer les inflammations articulaires. On  recommande l’avocat en cas d’arthrite.

L’avocat est source de vitamine C, un puissant antioxydant, qui veille au renouvellement cellulaire et à la défense de notre organisme. Une carence en vitamine C génère du stress et de la fatigue.

L’avocat prévient les infections et stimule le système immunitaire. Il est donc recommandé chez la femme enceinte et les personnes âgées.

Apprécié par les sportifs, l’avocat contribue à la croissance et à la réparation musculaire.

Les feuilles d’avocatier utilisées en infusion soulagent la toux, les maux de tête , les dysménorrhées

Le noyau d’avocat est reconnu pour maîtriser les crises d’asthme.

L’avocat en cuisine pour ses bienfaits :

Les façons de manger l’avocat sont multiples : cru, en vinaigrette, en salade, farci, en mousse, dans les sushis ou même en guacamole avec des crudités à l’apéritif.

Meilleur et plus sain, préférez la purée d’avocat au beurre ou à la mayonnaise.

Il peut aussi se manger chaud : dans les omelettes, ajoutez les dés d’avocat aux derniers moments.

> Les apports nutritionnels de l’avocat :

L’avocat est calorique : 200 kcal/100g.  Mais il contient des acides gras essentiels qui font de l’avocat votre allié dans les régimes.

Il est aussi riche en minéraux : le potassium (520mg/100 g) pour réguler la tension artérielle, le magnésium (30mg/100g) pour réguler le stress et contribuer au système immunitaire, le fer (0,55 mg/100g) pour lutter contre l’anémie et transporter l’oxygène.

Il est riches en fibres (6,7 g /100g), ce qui lui confère des propriétés laxatives.

Idée gourmande à base d’avocat :

Verrines de mousse d’avocat : Écraser un avocat, y ajouter de la crème fraîche, des échalotes, du jus de citron. Fraîcheur garantie ! Pour les plus gourmands quelques crevettes peuvent accompagner la verrine

Utilisation interne :

Infusion au noyau d’avocat : Épluchez la fine enveloppe du noyau. Râpez le noyau. Faites revenir à feu doux la préparation, jusqu’à obtenir une couleur rougeâtre. Puis faites infuser votre préparation dans de l’eau bouillante.   Idéale pour contrôler une crise d’asthme.

Le noyau râpé peut également accompagner vos salades, vos plats et vos soupes…

Cependant ne pas consommer de manière excessive le noyau d’avocat, car il est riche en tanin, à fortes doses il peut constiper.

Infusion des feuilles de l’avocatier : pour les douleurs menstruelles, maux de tête…

Elles sont également un remède efficace contre les aphtes : pour cela rincez une feuille d’avocatier, mâchez la feuille sans l’avaler.

> Retrouvez toutes nos recettes à base d’avocat

Le conseil malin à propos de l’avocat :

Votre avocat mûrit trop lentement?  Pour accélérer sa maturation déposez-le à côté d’autres fruits ou enveloppez-le dans du papier journal.

Vous rencontrez des difficultés pour éplucher votre avocat ? Déposez- le dans la paume de vos mains pour le réchauffer. 

L’avocat astuces beauté :

L’huile d’avocat, un remède naturel contre les vergetures : Massez les zones sensibles aux vergetures (les seins, les cuisses, le ventre) avec un mélange de 50ml d’huile d’avocat et une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de citron.

Ne négligez pas vos pieds, nourrissez- les en frottant la peau retournée de l’avocat en insistant sur les talons.

Votre masque nourrissant : Écrasez votre avocat jusqu’à obtenir une purée. Ajoutez deux cuillerées de jus de citron et de miel, ainsi qu’une cuillère à soupe de crème fraîche épaisse. Appliquez le mélange sur votre visage en évitant le contour des yeux. Laissez agir 10 à 20 minutes, puis rincez.

A lire aussi : faire pousser un avocatier à partir d’un noyau

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment avoir des avocats
Posté par filou le 23 juillet 2010

Manguier : feuille sèche . Syndrome de l'avocatier ?!
Posté par Aeria le 28 novembre 2018