Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Thé noir : il booste l’énergie, il fait baisser le mauvais cholestérol !

Thé noir : il booste l’énergie, il fait baisser le mauvais cholestérol !

thé noir
0

Infusé, le thé noir teinte l’eau d’une jolie couleur ambrée. Riche en théine, intense et corsé, il est idéal pour accompagner le petit déjeuner, car il  favorise la clarté mentale et accélère le métabolisme de l’organisme.

Voici ce qu’il faut savoir sur cette boisson de caractère, bénéfique tout au long de la journée.

Thé noir en quelques mots

Pour la petite histoire :

On raconte que le thé noir est apparu au 17e siècle lors d’une importation en Angleterre de thé vert provenant de Chine. À cette époque, les voyages se faisaient par la mer et cela prenait plusieurs mois. Les précieuses feuilles laissées sur la partie émergée du bateau ont fermenté avec la chaleur du soleil, donnant naissance au thé noir.

Étapes de fabrication :

  • Le flétrissage : récoltées, on dispose les feuilles dans une salle dont la température est comprise entre 20 à 24 °C avec un système de ventilation (air pulsé ou courant d’air naturel). Après  une trentaine d’heures, on roule les feuilles assouplies.
  • Le roulage : réalisé à la main ou avec des machines, il  accélère l’oxydation.
  • La fermentation: roulées, on place les feuilles dans une pièce avec un taux d’humidité de 90 à 95 %  pendant 3 heures.  L’humidité cumulée à la bonne température accélère la fermentation.
  • La dessiccation : on chauffe les feuilles obtenues à une température de 90°C 10 à 15 minutes pour les déshydrater de façon optimale.
  • Le triage : réalisé par tamisage à la main ou avec une machine, il est réalisé pour séparer les feuilles cassées des feuilles intactes.
  • L’emballage :  il doit être  fait avec minutie car il empêche les feuilles de s’humidifier.

Les bienfaits du thé noir

Un puissant antioxydant :

Riche en antioxydants comme les polyphénols, la théaflavine et la théarubigine, il ralentit le vieillissement du corps. En effet, ces derniers combattent les radicaux libres  (pollution, soleil, tabac, alimentation grasse, inflammation).

Protège des maladies cardio-vasculaires :

Les recherches ont démontré l’intérêt de boire du thé noir pour réduire les risques d’AVC, entretenir ses artères coronaires et faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

Favorise la digestion :

Avec ses tanins,  il équilibre le microbiote ce qui prévient les troubles intestinaux comme la diarrhée et les ballonnements.

Un booster d’énergie dans la durée :

Le thé noir contient de la théine (molécule identique à la caféine). Celle-ci agit comme un stimulant sur le système nerveux . Et contrairement au café qui a un effet coup de fouet, elle procure une énergie pendant plusieurs heures.

  • En cause, les polyphénols oxydés qui permettent à la théine de se libérer dans le sang de manière progressive et continue.

D’autres composés vertueux :

  • Un acide aminé, la théanine qui a un pouvoir relaxant.
  • De nombreuses vitamines : C, A, B1, B2, B6, B9, E, K

Préparation du thé noir

Le thé noir se laisse infuser 4 à  5 minutes à 95 °. On conseille 8 à 10 gr/L

La meilleure façon de l’apprécier est de l’acheter en vrac et bio.

Avec quelle théière ?

Toutes les théières peuvent convenir, mais si l’on consomme uniquement du thé noir, la théière en terre dite « à mémoire » est idéale pour développer ses arômes. En effet, au fil des infusions, sa terre poreuse s’imprègne du parfum du thé.

Les thés noirs à connaître

meilleurs thés noirsIssus d’un arbre au feuillage persistant, le camellia sinensis, toutes les variétés de thé noir ont pourtant des saveurs différentes en fonction de leurs origines. Voici quelques grands crus à découvrir.

Lapsang Souchong  originaire de Yunnan en Chine, c’est une délicieuse boisson pour les amateurs de thé fumé.

💡 Le thé fumé subit une période d’oxydation longue, un temps de séchage au bois de pin et enfin un fumage au-dessus d’un feu.

Le Keemun : peu chargé en théine, sa saveur est fruitée et boisée. On le servait à l’anniversaire de la reine Elizabeth.

Le Darjeeling : réputé et cultivé en Inde son arôme est proche de celui du muscat.

De Ceylan  (Sri Lanka):  corsé et robuste, il est idéal au petit déjeuner pour avoir de l’énergie toute la journée.

Thé d’Assam  (Inde): d’excellente qualité, il a une note de muscat et de sous-bois.

Les incontournables aromatisés :

Thé de Noël :  feuilles de thé noir avec un ajout de cannelle, orange, baies roses, pétales de rose, bleuets, huile essentielle d’orange, tonka et vanille.

Earl Grey : mélange subtil de bergamote, de bleuets et de pétales de carthame.

Thé chai : aromatisé et réconfortant avec ses épices (cannelle, cardamome, girofle, poivre, baies roses).

Conseil malin

On recommande de ne pas boire plus de 3 à 4 tasses de thé noir par jour (1 litre environ) pour éviter d’éventuels effets secondaires comme les problèmes d’absorption du fer ou la tachycardie.


Pour aller plus loin :


©Baohm, ©Rooznl, ©Lithiad

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *