Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Le thé, un art de vivre, bénéfique pour la santé physique et mentale

Le thé, un art de vivre, bénéfique pour la santé physique et mentale

thé
0

Tous les amateurs assurent que boire du thé est un voyage gustatif, une élévation de l’esprit et un stimulant pour l’organisme. Principalement noir, vert, blanc, oolong ou de type matcha et pu-erh, les variétés de thé sont si nombreuses qu’elles peuvent dérouter les débutants.

Voici un petit guide initiatique pour découvrir les différents types de thé et toute la magie de leurs arômes.

Le thé, de quoi s’agit-il exactement ?

thé originePratique ancestrale, on cultive les feuilles de thé principalement en Corée, au Japon, en Inde, en Afrique, en Amérique du Sud et dans les pays du Moyen-Orient d’où la diversité des goûts du thé (acidité des sols, altitude, etc.). Son degré de fermentation détermine sa couleur et sa nature (vert, noir, blanc, bleu et rouge).

Tous les thés ont en commun de provenir d’un arbre au feuillage persistant, le théier ou Camellia Sinensis.

Il peut atteindre une hauteur comprise entre 10 et 15 mètres, mais pour faciliter la récolte, on le taille en arbuste d’environ 1 mètre.

Le saviez-vous ?

Une légende raconte que l’histoire du thé a commencé en Chine en 2737 avant notre ère. Alors que l’empereur Shennong avait fait bouillir de l’eau pour se désaltérer, il posa sa tasse au pied d’un arbre. La brise qui passait par là fit tomber quelques feuilles dans la tasse. L’eau se colora et prit un goût subtil. L’arbre était un théier sauvage.

Les principaux types de thé à découvrir

thé bienfaits et vertusUn large panel permet de satisfaire les goûts de chacun en fonction de ses envies et de ses besoins.

Le thé noir : Il contient des tanins, des minéraux ainsi que des vitamines et de la caféine. Il protège le système cardiovasculaire, améliore les terrains migraineux, les troubles digestifs et aide à fixer le calcium.

Le matcha : Riche en catéchine, un puissant antioxydant, il participe à renforcer le système immunitaire. Il est considéré comme un super aliment.

Le thé vert : Il est un concentré d’antioxydants faiblement dosé en théine. Il possède des propriétés drainantes et détoxifiantes.

Le pu-erh ou thé rouge : Facile la digestion, il lutte contre le mauvais cholestérol et aide à perdre du poids, car il a le pouvoir de réduire les lipides dans l’organisme.

Le thé Oolong ou thé bleu : Il est semi-fermenté. Il contient des substances similaires aux molécules odorantes du jasmin ce qui lui confère des vertus antistress.

💡Attention, le rooibos et le maté assimilés parfois au thé ne sont pas issus du théier.

Des nuances pour le plaisir gustatif

Bien souvent, on ajoute des ingrédients au thé. Cela apporte une valeur ajoutée, car l’on profite de leurs propriétés respectives. Quelques exemples :

  • fleurs (bleuet, rose, jasmin)
  • épices (anis, cardamome, cannelle)
  • écorces d’agrumes (citron, orange)
  • fruits déshydratés rouges, exotiques et autres.
  • des gourmandises (morceaux de caramel, meringue, chocolat)

Savourer le thé dans les règles de l’art

Avec des produits d’exception :

Pour optimiser tous ces bienfaits, il y a des points essentiels à respecter :

  • the conseil achatl’acheter bio pour profiter d’une agriculture respectueuse et raisonnée sans pesticide,
  • en vrac pour une meilleure conservation et pour se préserver des nanoparticules de plastique contenues dans certains emballages (nylon)

💡Les sachets en papier ne représentent aucun danger pour la santé.

  • le garder dans le noir et dans un contenant hermétique suffisamment spacieux pour préserver ses feuilles (sachet d’origine ou boîte en métal).

Matériel et accessoire pour le préparer :

Boire du thé offre un plaisir incomparable. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à harmoniser ses ustensiles avec son cadre de vie pour créer une ambiance cocooning idéale pour le déguster.

La théière :

  • En fonte japonaise, elle est inusable et idéale pour le thé noir
    dont la préparation nécessite une température élevée (80 à 100 °C).
  • En verre, elle permet de visualiser le thé. Conservant moins longtemps la chaleur, on l’utilise pour l’infusion des thés plus fragiles (vert et thé blanc).
  • En grès ou en porcelaine, intemporelle, elle s’adapte à tous les thés.

💡 Généralement, elles sont toutes équipées d’un filtre et elles sont disponibles en différentes contenances (600 ml à 1200 ml).

Autres accessoires utiles :

  • Les sachets en papier vides et les boules à thé. Ils permettent d’infuser tous les thés en vrac.
  • Les tasses et les mugs avec ou sans filtre (en fonte, verre, grès ou porcelaine).
  • Le fouet à thé pour le matcha.
  • le thermos pour emporter son thé partout.

Grammage et température :

À chaque variété correspond une température de l’eau, un grammage par litre d’eau et un temps de pose précis.

Consulter les conseils d’utilisation attentivement pour profiter de tous ses arômes et de toutes ses propriétés.

À lire aussi : panna cotta saveur coco et thé matcha

Conseil malin

Ni sucre, ni lait, ni rondelle de citron dans le thé, car ils neutralisent ses antioxydants.


Pour aller plus loin :


Ceci devrait aussi vous intéresser :


©OlegKovalevichh/shutterstock, ©Baohm, ©Roonznl, ©Lithian

L.D

 

 


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *