Artichaut : conseils de culture

L'artichaut est un légume facile à cultiver. Voici l'entretien et la culture, de la plantation à la récolte, en passant par les maladies de l'artichaut, aux maladies et aux pucerons, à l'oidium et au mildiou

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

1314777481artichaut

La culture de l’artichaut est, contrairement aux idées reçues, relativement simple à conduire.

Que ce soit en semis ou par la plantation de plants ou d’oeilletons, vous verrez qu’il vous sera assez facile d’obtenir de superbes artichauts verts ou violets.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Cynara scolymus
Famille : Asteracées
Type : Légume

Hauteur
: 100 à 150 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Plutôt léger, riche et bien drainé

Récolte : de mai à août



Bien semer et planter un artichaut :

La culture de l’artichaut se fait soit par semis, soit par plantation d’oeilletons. Si la plantation d’oeilletons est la technique la plus courante, il est intéressant de s’essayer au semis.

Le semis d’artichaut :

Contrairement aux idées reçues, le semis d’artichaut est très facile.

  • Vous commencerez à la fin de l’hiver, de janvier à mars, en intérieur, en serre chaude ou simplement sous abri si votre climat le permet.
  • Le semis se fait en godet et se repique dès que les plantules ont 2 feuilles.
  • La mise en terre peu se faire à l’automne suivant.

Plantation des artichauts :

L’artichaut se cultive par prélèvement des oeilletons, ce sont les jeunes plants qui poussent à la base.

Les oeilletons se plantent  au printemps ou à l’automne selon la période de récolte désirée mais aussi du climat de votre région.

On considère qu’il est préférable de planter au printemps pour les régions aux hivers plutôt froids et à l’automne lorsque l’hiver est doux.

  • Si vous plantez au printemps (mars-avril), vous récolterez l’été suivant.
  • Si vous plantez à l’automne (septembre-octobre), vous récolterez au printemps suivant.

Respectez une distance d’1 mètre entre chaque ligne et 80 cm entre chaque plant afin qu’ils aient la place de se développer.

  • La situation doit être ensoleillée.
  • L’artichaut aime les sols plutôt humide mais bien drainés, argileux et riches en humus.
  • Apporter une bonne dose de fertilisant ou de compost lors de la plantation.
  • Il doivent être protégés des vents les plus frais l’hiver.

Culture et entretien des artichauts :


L’artichaut est une plante qui peut vivre plusieurs années au même endroit à condition d’être bien protégée l’hiver en cas de gelées.

La résistance de l’artichaut au froid et au gel est de -5°.

> A l’arrivée de l’hiver, butez le pied de vos artichauts

> Couvrir d’un paillage de feuilles séchées pour protéger du gel

Au printemps, retirer la terre, désherber puis apporter du compost au pied

Cette technique est développée ci dessous dans le paragraphe : Artichaut en hiver

Arrosage de l’artichaut :

Les artichaut ont besoin d’eau et en sont même très gourmands mais ils redoutent aussi les sols trop humides, surtout lorsque l’eau stagne et vient à faire pourrir les racines.

  • Il convient donc d’arroser régulièrement mais sans excès.
  • Eviter de mouiller les feuilles lors de l’arrosage pour ne pas favoriser l’apparition du mildiou

Maladies et parasites qui touchent l’artichaut :

L’artichaut est un légume assez facile de culture même si il craint certaines maladies ou parasites comme le mildiou, l’oïdium, les chenilles, les pucerons ou la ramulariose.

Il est conseillé de traiter dès le départ de la végétation avec un fongicide (bouillie bordelaise) pour éviter le mildiou et renouveler l’opération après chaque période d’humidité.

Enfin, notons que l’artichaut abrite volontiers les chenilles et escargots et qu’il peut être judicieux de poser des pièges car les dégâts peuvent être importants.

En ce qui concerne le reste des maladies, il existe des traitement naturels contre l’oïdium, le mildiou, les chenilles, ou encore les pucerons noirs.

Récolte des artichauts :

Il convient de couper les capitules à 15 cm environ du pédoncule lorsque vous jugez sa taille correcte.

  • L’idéal est de récolter avant la floraison lorsque les capitules sont tendres. Si les artichauts sont récoltés trop tard on voit une fleur bleue apparaître.
  • Un bon moyen est de regarder les écailles de la tête. L’artichaut est mûre lorsque ces écailles se cassent dès qu’on les plie vers l’arrière.
  • Un pied donne généralement 3 à 4 artichauts la 1ere année et 6 à 10 les années suivantes.
  • Au bout de 3/4 ans il est préférable de changer de culture car les récoltes sont de moins en moins bonnes.

Artichaut en hiver :

Avant les premières gelées il est préférable de bien protéger vos artichauts de la rudesse de l’hiver.

  • Couper à ras les tiges ayant donné des artichauts
  • Couper de moitié les plus grandes tiges
  • Laisser comme telle les plus petites tiges, celles ne dépassant pas 20 ou 30 cm de haut
  • Former autour du pied d’artichaut un monticule de terre de 20 à 30 cm de haut tout autour
  • Couvrir le tout avec un épais paillis de feuilles mortes

Après l’hiver, que faire avec l’artichaut :

  • On retire le manteau de feuilles mortes  en fin d’hiver pour laisser réapparaître les feuilles
  • Au début du printemps, on retire le monticule de terre ayant servi de barrière de protection
  • Couper les branches à la base pour ne conserver que les 2 ou 3 tiges les plus vigoureuses

Espèces et variétés d’artichaut

  • « Gros Vert de Laon » dans le nord de la France et dans le Centre.
  • « Violet hâtif de Provence » dans le Sud.
  • « Vert de Provence » : forme une petite pomme verte, délicieuse crue.
  • « Gros Camus de Bretagne » : vigoureux, tête ronde, semi-rustique.
  • « Romagna » : donne de petites pommes violettes et pointues, à consommer entières.
  • « Viola » : pourpre violacé, décoratif, chair tendre et savoureuse.

A savoir sur l’artichaut :

On distingue 2 types d’artichauts, le vert et le violet, dont on consomme les capitules.

Cuits ou crus, il se dégustent bien souvent avec une simple vinaigrette mais les recettes sont variés et souvent délicieuses.

L’artichaut est un légume riche en vitamines C et B ainsi qu’un excellent stimulateur pour le foie.

Conseil malin à propos de l’artichaut :

Il est souhaitable d’enrichir le sol avec du compost avant la mise en culture et de bien ameublir le sol.

Questions réponses
Replantage artichauts?
Posté par poucevert" le 30/09/2012
Pieds d'artichaut
Posté par Floris" le 25/04/2016
Artichautière non entretenue , peu productive
Posté par noureben" le 22/04/2016
Artichauts : faut-il rabattre le feuillage ?
Posté par batouran325" le 25/03/2016
artichaud
Posté par evasion" le 18/08/2014
artichaud
Posté par luc34" le 10/05/2014
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • geraud a écrit 1 mai 2016 à 11 h 50 min

    j’ai un pied d’artichaut avec beaucoup de feuillage mais pas d’artichaut que doit je faire
    pour avoir des artichauts ?
    par contre a côté j’ai un pied avec 8 artichauts

  • Bonjour,

    J’ai acheté il y a un mois 2 jolis pieds d’artichaut ils ne crèvent pas pour l’instant mais il y a une feuille qui jaunit par ci par là.
    De quoi cela vient il,l’hiver a été doux et il a beaucoup plu depuis le début du printemps.
    Merci de vos conseils.

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :