origan

L’origan (origanum vulgare) est une plante très aromatique et facile à cultiver. Elle est idéale pour aromatiser les plats.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Origanum vulgare
Famille : Lamiacées
Type : Plante aromatique

Hauteur
: 40 à 60 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : ordinaire et léger

Feuillage
: Persistant

Floraison : Eté
Récolte : Mai à novembre

Semis, culture de l’origan :

Le semis d’origan a lieu idéalement en tout début de printemps, vers le mois de mars, sous abri. Vous repiquerez en pleine terre dès la fin des saints de glace au milieu du mois de mai.

Si vous souhaitez semer directement en place, que ce soit en terre ou en jardinière de plantes aromatiques, attendez aussi le milieu du mois de mai afin d’écarter tout  risque de gelée tardive.

Dans tous les cas, effectuez un éclaircissage à environ 10 cm pour laisser aux jeunes plants les plus vigoureux la place de se développer correctement.

  • L’origan aime le soleil
  • La terre doit être bien drainée, léger et plutôt sec
  • Un arrosage en cas de fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée est recommandé
  • Attention à ne jamais arroser si il fait froid car l’origan déteste l’association du froid et de l’humidité.

Récolte de l’origan :

Cultivée comme plante condimentaire, l’origan est appréciée pour ses feuilles très aromatiques.

On utilise aussi bien les feuilles fraiches que séchées. On la mélange volontiers avec d’autres herbes pour varier les parfums et les plaisirs.

Vous pouvez cueillir les feuilles d’origan au fur et à mesure de vos besoins.

Privilégiez la cueillette le matin car c’est à ce moment de la journée que vous conserverez le meilleur de sa saveur et de ses arômes.

A propos de l’origan :

origanL’origan n’aime pas trop l’humidité combinée au froid hivernal et il est donc préférable de le planter sur une légère butte.

Cette plante n’aime pas non plus le froid et c’est pourquoi, bien que vivace, elle est cultivée chez nous comme une annuelle.

Très aromatique, l’origan est particulièrement adapté aux plats en sauce mais également aux marinades et aux pizzas lorsqu’elle est séchée.

Son arôme est considéré comme plus délicat que celui de l’origan, ce qui rapproche la marjolaine du thym.

L’origan, d’ou provient l’autre nom de la marjolaine est, lui, moins aromatique que la marjolaine.

Côté santé, la marjolaine aurait des propriétés antiseptiques, elle permet également de traiter les troubles de l’angoisse mais aussi de sommeil ou encore certaines affections respiratoires.

Santé : bienfaits et vertus de l’origan

Conseil malin à propos de l’origan :

La persistance de son feuillage fait de la marjolaine une parfaite plante de potager, de bordure ou encore pour vos potées et jardinières.

A lire sur les plantes aromatiques :

  • amilain a écrit le 12 juillet 2016 à 12 h 43 min

    Notre marjolaine est en vleur peut on la couper ou faut-il la couper maintenant, elle s’est beaucoup étalée. Merci d’avance de votre réponse.
    Même question pour la verveine citronnée.

  • Barbier Denise a écrit le 29 juillet 2015 à 18 h 15 min

    Bonjour, J’aimerais savoir si les fleurs de l’origan sont consommables.Merci de bien vouloir me répondre. Denise

  • Lionel a écrit le 15 juillet 2012 à 17 h 59 min

    L’origan et la marjolaine sont deux cultivars très distincts, tant par leur aspect que par leur parfum et leur utilisation tant en aromatique qu’en médicinal !
    J’ai cultivé l’origan dans diverses terres, tant argilo-humiques que caillouteuses ou dans un terreau ( bien entendu « bio » !!! Pourquoi ne pas le dire ? ) et c’est une plante qui a la faculté de s’adapter à son milieu, la seule condition rédhibitoire étant la stagnation.
    Il n’apprécie pas les repiquages mais ils restent possibles, les semis doivent se faire en plein soleil avec les graines très en surface (voire apparentes ), la levée se fait en 4 à 6 jours et les plantules seront séparées dès les premières feuilles vraies ( il faut presque une loupe tellement elles sont petites )et repiquées en terre riche ( il SUPPORTE les terrains pauvres mais ça ne veut pas dire que c’est leur terrain de prédilection… un peu comme la légende qui veut que les cactus se passent d’eau ! )
    Environ 5000 graines au gramme, autant dire que les graines sont minuscules, alors attention de ne pas semer trop serré, il sera impossible de les diviser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *