Le pin parasol est un arbre caractéristique des régions méditerranéennes dont la forme rappelle celle d’un parasol.

Le fruit, le pignon, est largement utilisé en cuisine et c’est pourquoi il est parfois appelé, à ce titre, pin pignon.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Pinus pinea
Famille : Pinacées
Type : Conifère

Hauteur
: jusqu’à 20 m
Exposition : Ensoleillé ou ombre partielle
Sol : Ordinaire mais non calcaire et bien drainé

Feuillage
: Persistant

Plantation du pin parasol :

Le pin parasol est généralement planté à l’automne, mais il peut également l’être jusqu’au mois de mars-avril en dehors des périodes de gel.

  • Le pin parasol aime les sols secs et redoute les terres humides
  • Il a besoin d’un bon drainage et peut être planté dans un mélange de terre et de sable

Après la plantation, vous pouvez pailler le pied afin d’éviter que les mauvaises herbes ne viennent envahir leur base.

  • Le pin parasol, s’il peut résister à des températures de l’ordre de -10°, craint le gel pour les jeunes sujets
  • Dans les 2 cas, des écorces de pin maritime sont parfaitement adaptées mais tout autre paillage remplira parfaitement cette fonction.

Taille de pin parasol :

Le pin parasol est un conifère dont la taille est suffisamment importante pour mériter quelques conseils. De croissance relativement lente, le pin parasol peut être taillé de manière à être conduit en parasol même si il devrait naturellement prendre cette forme.

Le pin parasol peut mourir si la taille est mal effectuée.

Taille d’entretien du pin parasol :

Cette taille consiste à supprimer les brindilles séchées au fur et à mesure, les branches les plus faibles et celles qui ont tendance à pousser vers le bas.

La taille a lieu plutôt à l’automne, avant l’arrivée des grands froids et du gel mais elle peut aussi avoir lieu en été après la pousse de printemps.

  • On peut couper les branches des étages inférieurs en laissant systématiquement le ou les 2 derniers étages supérieurs de branches
  • On éclaircit le pin parasol afin de laisser passer le soleil et la lumière au coeur du conifère.
  • Cela revient à supprimer les branches les moins vigoureuses, celles qui poussent vers l’intérieur et/ou qui se croisent.
  • On privilégie également une taille d’équilibre en donnant une forme harmonieuse et naturel au pin parasol

Une fois les branches taillées, on colmate les plaies avec du mastic de cicatrisation, du type goudron de Norvège, afin de limiter l’apparition de maladie et de champignon

Étêter un pin parasol :

La question est souvent posée de savoir si l’on peut ou non étêter un pin parasol.

La réponse est non pour la simple et bonne raison que si l’on étête un pin parasol il meurt.

A savoir sur le pin parasol :

Le Pinus pinea est bien connu pour sa silhouette en forme de parasol et tellement caractéristique des paysages méditerranéens.

Son écorce brun rougeâtre, se divisant à mi hauteur, est tout aussi ornementale que son feuillage au vert franc.

Mais il n’y a pas que ça pour faire de ce conifère l’un des plus majestueux car ses fruits trouvent aussi une utilisation. On utilise en effet le pignon de pin en cuisine, notamment en pâtisserie ou en salade, pour le goût subtile de cette amande et ses bienfaits pour la santé.

  • Les fruits du pin parasol n’arrivent à maturité qu’une fois tous les 3 ans
  • L’Espagne est, à ce titre, le premier producteur mondial de pignons de pin

Enfin, notons que si le pin parasol est un arbre de méditerranée, il aura du mal à pousser sur la côte atlantique, non pas pour le froid mais à cause du vent qui a tendance à casser les branches assez fragiles du pin parasol

Maladies et parasites du pin parasol :

Peu nombreux, on retrouve néanmoins la chenille processionnaire du pin

  • A l’automne, on distingue des nids soyeux de couleur blanchâtre qui provoque un jaunissement rapide des aiguilles

Il n’y a pas vraiment de traitement contre la chenille processionnaire.

  • Il faut supprimer les branches infestées au fur et à mesure et les détruire
  • Utilisez des gants car le contact avec les chenilles provoque des réactions cutanées urticantes, voire respiratoires
  • Le traitement chimique connu reste la pulvérisation de bacillus thuringiensis
  • Attention ! Cette attaque peut condamner l’ensemble d’un pin parasol

Conseil malin à propos des pins parasol :

On utilise volontiers le pin parasol en arbre d’ombrage à condition d’avoir un terrain de taille suffisante car, adulte, il peut mesurer plus de 10 m de circonférence.

  • Collu a écrit le 23 juillet 2017 à 13 h 40 min

    Bonjour
    Suite à un orage mon pin parasol classé patrimoine végétal est tombé, il dd vais avoir autour de 2 à 300 ans.Par contre en lisant différentes informations à son sujet je me rends compte que le fait que les ponts et chaussés aient ďélibéremment coupé de grosses branches qui traversaient la route l’à sûrement déséquilibré et a contribué à le faire tomber. Il aurait fallu peut être couper es branches à l’opposé. Qu’en pensez vous?

  • Michel a écrit le 29 avril 2017 à 18 h 16 min

    Sur le tronc de mon jeune pin parasol il y a des pustule avec de la poudre jaune a l’intérieur.
    Que dois je faire ???
    merci de votre réponse

  • Roger Anne a écrit le 22 septembre 2016 à 15 h 16 min

    Bonjour,
    J’ai un pin parasol de 50 ans magnifique qui dépasse la cloture de mon voisin. Peut-on couper le bout des branches qui dépassent la limite? Ne vont-elles pas en crever ?
    Cordialement,
    Roger

  • maion a écrit le 31 août 2016 à 13 h 57 min

    bonjour
    j’ai un 3 pins parasol dans mon terrain qui a été réhaussé il y a plus de 2 ans cette année un d’entre eux est devenu complètement jaune que peut on faire
    merci de vos conseils

  • couturier a écrit le 17 août 2016 à 20 h 57 min

    J’ai un pin parasol de 16 ans d’âge et j’aimerai savoir si les racines peuvent faire
    sauter la cannalisation des eaux pluviales
    qui se trouve juste en dessous du pin?? et aussi le carrelage d’une terrasse située à 2mètres???
    Merci pour votre réponse

  • crestel a écrit le 20 novembre 2015 à 10 h 34 min

    comment limiter sa pousse en hauteur?

  • souloumiac pierre a écrit le 3 septembre 2015 à 9 h 23 min

    J’ai plante un pin parasol il y a 25ans a 6 metres des fondations de la maison . je voudrai savoir si les fondations ne risques rien caraujourd’hui monpin mesure une 15 de me très environ et une circonférence de plus de2 mètres merci de bien vouloir me répondre

    • Biloute a écrit le 19 avril 2016 à 8 h 48 min

      Il suffit de déplacer la maison d’une vingtaine de mètres ….
      -:)

  • Nanou a écrit le 9 août 2015 à 16 h 36 min

    J’ai un pin parasol à côté d’un bassin piscine. Il a plus de 10m de haut et 40ans d’âge. L’année passée quand nous avons aménagé le bassin, nous avons scié une des racines qui avait surélevé le carrelage de l’allée. Il va bien heureusement. Ma questions est la suivante: ses branches font trop d’ombre pour une séance de bronzage estival. Nous pensons aérer l’arbre en coupant des branches. Est ce que le fait d’élaguer entraine un développement de ses racines qui pourraient s’introduire dans le bassin et le détruire? Je ne veux pas couper l’arbre et je veux profiter et du bassin et du soleil. J’attends votre réponse impatiemment et merci d’avance.

  • Roue alain a écrit le 9 août 2015 à 14 h 34 min

    Le pin parasol émet-il de la sève? Merci

  • Rabeau a écrit le 3 août 2015 à 13 h 31 min

    Mon pin parasol planté en 2006 , perd actuellement ( juillet 2015) ses aiguilles.
    Est-ce normal ? ou est-ce un problème de sécheresse , et dans ce cas dois-je l’arroser ?

    Merci

  • chazot françoise a écrit le 7 avril 2015 à 17 h 39 min

    bonjour nous avons planté un pin parasol de 8m de haut ( nous habitons dans les bouches du rhône) dans une terre pas trés riche à laquelle nous avons ajouté de la terre végétale et du compst et un peu de fumier de cheval ; nous l’arrosons régulièrement mais avec l’eau du canal qui est calcaire; cet arbre a des épines qui jaunissent à la base des branches sur20cm environ est-ce grave et comment arrêter ce processus ; merci pour la réponse

  • durand a écrit le 19 septembre 2014 à 20 h 04 min

    la resine coule sur 10centimetres carre surface ou lecorce est tomber avec quoi soigner merci

  • thomas a écrit le 29 juin 2014 à 18 h 47 min

    Bonjour, nous avons un pin parasol et nous nous posons une question sur ses caractéristique,il est très jeune par contre il est bien vert sur son hauteur et dessous ses épines jaunissent et tombent. Est ce normal?

  • quentin a écrit le 15 mai 2013 à 13 h 39 min

    Comment fait-on un pin-parasol , juste sa… Plus d’infos ! C dur a comprendre

  • Reine Claude a écrit le 5 septembre 2012 à 19 h 47 min

    J’habite le Loiret après Milly la Forêt.J’ai planté un pin-parasol il y a une dizaine d’année. Il pousse vigoureusement dans une terre horriblement calcaire, en pente, plein vent, quand il souffle et c’est souvent !!!!
    Je suis du Sud Ouest et suis ravie de le voir grandir aussi bien. Il me surprend toujours. Pourvu qu’une tempête ne me l’arrache pas

  • quentin a écrit le 21 mai 2012 à 17 h 17 min

    Je voudrais savoir comment doit on effectué de l’élagage dans un parc classé ( pin parasol)

  • viglino a écrit le 11 décembre 2011 à 12 h 14 min

    quand doit-on tailler les branches basses sur un pin parasol, en Automne ou au printemps, merci d’une réponse

    • Bombard a écrit le 12 décembre 2011 à 19 h 52 min

      pour poser une question le forum semble plus adapté j’auri aimé vous aidé mais je ne suis pas certain quant à moi je l’aurai taillé à l’automne car la sève est moins active mais ça ne tient qu’à moi

  • olive a écrit le 7 décembre 2011 à 8 h 51 min

    Et surtout attention où vous le plantez..on en avait un, majestueux et en pleine santé!!il avait été planté à 3 métre de la maison!!ce qui veut dire aiguilles sur le toit..et risque de chute , car une grosse prise au vent à cause de son énorme tête……et ce qui devait arriver bien sur..est arrivé! on a été obliger de le couper !ça m’a fendu le coeur!en plus c’était la réunion des petits enfants grâce aux pignons qu’on ramassait par saladiers entiers!!!alors réfléchissez bien et offrez lui un espace énorme..et en sachant aussi que plus rien ne pousse dessous….

  • thibou a écrit le 6 décembre 2011 à 10 h 16 min

    un conseil ne coupez jamais la tête de votre pin parasol en 1 an le mien n’a pas survécu si j’avais su avant j’aurai pas taillé car j’y tenais beaucoup et comme la croissance est assez lente il me faudra 20 ans avant d’avoir un nouveau pin parasol de cette taille, quelle tristesse j’ai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *