Le saule pleureur est un arbre ornemental absolument magnifique.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Salix babylonica
Famille : Salicacées
Type : Arbre

Hauteur : 5 à 25 m
Climat : Tempéré
Exposition : Ensoleillée
Sol : Humide

Feuillage
: Caduc
Floraison : Mai-juin

A lire aussi : Saules pour petits et grands jardins

La culture et l’entretien du saule pleureur, de la plantation à la taille, participeront au bon développement de l’arbre.

Plantation du saule pleureur :

On plantera de préférence le saule pleureur à l’automne pour faciliter l’enracinement avant les premières gelées et la reprise au printemps suivant.

  • Le saule a besoin d’eau et s’adaptera donc parfaitement au bord d’une rivière, d’un bassin ou d’un étang.
  • Il aime le soleil mais tolère la mi-ombre.
  • Suivez nos conseils pour bien planter un arbre .

N’hésitez pas à pailler le sol après la plantation pour conserver le maximum d’humidité dans le sol car le saule pleureur en est friand.

Multiplication du saule pleureur :

La meilleure technique pour multiplier le saule pleureur est le bouturage.

Taille du saule pleureur :

Il est recommandé de tailler le saule pleureur en février/mars sur toutes ses branches.

Ceci favorisera d’autant plus la venue de nouveaux rameaux et lui donnera de la vigueur.

Inutile de tailler trop sévèrement, préférez une taille douce mais quasi annuelle.

Les maladies s’en verront aussi d’autant plus rares que votre saule pleureur deviendra dense et vigoureux.

Maladie fréquente chez le saule pleureur :

tavelure-du-sauleLes feuilles du saule pleureur jaunissent et brunissent, sont tachées et finissent par tomber. Les rameaux prennent également une teinte brun-marron puis sèchent.

Il s’agit de la tavelure qui est une maladie due à un champignon qu’on appelle marssonina.

Cette maladie est souvent causée par un printemps humide, comme la plupart des maladies cryptogamiques d’ailleurs..

Solution :

  • Ramasser les feuilles et rameaux qui tombent au sol pour limiter la propagation
  • Effectuer une pulvérisation à base de bouillie bordelaise

Autres maladies et parasites présents chez le saule :

  • L’Anthracnose : Tâches noires au niveau des nervures sur les branches
  • La rouille : Tâches jaunes sur le devant des feuilles et pustule brun au dos.
  • Chancre : Les branches et éventuellement le tronc se déssèchent puis meurent

A savoir à propos du saule pleureur :

D’origine asiatique, le saule pleureur est majestueux par sa taille, mais également par ses branches qui tombent jusqu’au raz du sol lorsqu’il est pleureur et que le vent le fouette.

saule pleureurOn le reconnait à son port retombant et ses longues branches en forme de lianes. C’est d’ailleurs de là que vient le nom de saule pleureur. Mais une autre explication est parfois évoquée pour expliquer l’adjectif de pleureur, cette fois liée au fait que l’eau de la rosée ou de condensation lorsqu’il fait plus chaud s’écoule régulièrement des feuilles et tombent au sol comme des larmes.

En été, il vous apportera ombre et fraîcheur.

Ami des zones humides, il se développe parfaitement au bord de l’eau ainsi que dans des zones marécageuses.

On retrouve aujourd’hui le saule pleureur sur tous les continents du globe.

Conseil malin à propos du saule pleureur :

Ne plantez pas le saule trop près d’une maison car il prend beaucoup de place et fait beaucoup d’ombre !

Crédit photo : Photoerick – Fotolia.com

  • Lacoste Pierre a écrit le 5 novembre 2017 à 19 h 45 min

    je suis à Brignoles centre Var, depuis plus d’un an nous n’avons pas vu beaucoup d’eau, résultat mon saule pleureur si beau où nous étions bien l’été, cette année perd ses feuilles deviens transparent et de nombreuses branches sèches et tombent par le vent.
    que devrais-je faire pour lui faire retrouver un peu de vigueur. il a été tailler il y a 3 ans par un spécialiste. pouvez vous me donner des infos. avec mes remerciements. PIERRE

  • Imad a écrit le 27 juin 2017 à 21 h 43 min

    Peut-on planter ,le saul dans une zone qui n’est pas humide

  • laurence visse a écrit le 9 mai 2017 à 20 h 36 min

    bonjour , idem pour mon saule j habite dans la somme qui pourrai m aider merci d avance

  • COMBE LUCIEN a écrit le 17 avril 2017 à 20 h 10 min

    Bonjour,
    Mon saule pleureur a mis des « chatons » et des débuts de bourgeons de feuilles qui sèchent entièrement ainsi que le bout des rameaux des branches alors que les saules du voisinage sont très vigoureux.
    Je ne vois pas de parasites et l’écorce des branches non sèches semble recouvrir de la sève.
    L’arbre était très vigoureux l’an dernier.
    Quelqu’un a-t-il des idées ou une solution ?
    D’avance merci.

  • fanget a écrit le 4 octobre 2016 à 8 h 15 min

    Bonjour,
    On a un saule à la maison qui en ce moment secrète un liquide qui attire frelons et guèpes en grande quantité alors quel en est la cause et que faire? Merci

  • Dominique Nantel a écrit le 2 octobre 2016 à 21 h 56 min

    A combien de pieds de la maison un SAULE PLEUREUR peut-etre planté.

    Merci

  • PAYEUR a écrit le 1 juillet 2016 à 12 h 26 min

    Bonjour,
    je souhaiterais planter un saule pleureur dans notre jardin. Comment faire pour le bouturer? où en acheter, et quels sont les ordres de grandeur tarifaires?

    Cordialement,

    David PAYEUR

  • Nicole Charpentier a écrit le 3 décembre 2011 à 22 h 57 min

    Une bouture de saule pleureur prend combien de temps à devenir un petit arbre?

  • Françoise Tellu a écrit le 15 octobre 2009 à 14 h 57 min

    j’ai toujours été séduite par cette arbre tellement beau et original.
    un magnifique saule trônait chez mes grands-parents alors c’est un souvenir ému qu’il me laisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon saule pleureur paraît mort
Posté par Mireille63 le 29 avril 2018

Saule Pleureur semble mort.Champignons en cause ? Conseils bienvenus
Posté par oberline le 22 mars 2018