Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Saule tortueux : plantation et entretien

Saule tortueux : plantation et entretien

Saule tortueux
0

Vous souhaitez planter un arbre original et esthétique en toute saison ? N’hésitez plus, et choisissez le saule tortueux.

En résumé :

Famille : Salicacées
Type : Arbre
Nom latin : Salix babylonica var. pekinensis ‘Tortuosa’
Synonyme : Salix matsudana ‘Tortuosa’

Hauteur : 10 à 15 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Non-calcaire, fertile, profond, bien drainé
Rusticité :  -15 °C

Croissance : Rapide – Feuillage : Caduc – Floraison : Printemps (chatons)

Présentation du saule tortueux

Nom commun : Saule tortueux

Le Salix babylonica var. pekinensis ‘Tortuosa’ est un arbre tout à fait remarquable. Si son feuillage caduc disparaît en hiver, le saule tortueux n’en reste pas moins esthétique pour autant, grâce à ses tiges et ses branches à la silhouette sinueuse.

Au printemps, les feuilles vert clair réapparaissent, découvrant elles aussi une apparence tordue, en plus de leur aspect étroit et effilé.

Les fleurs, quant à elle, s’épanouissent également au printemps, sous forme de chatons jaunâtres dont la taille les rend insignifiants.

Le saviez-vous ?

Sous le nom français de saule tortueux peut se cacher deux espèces différentes : Salix babylonica var. pekinensis ‘Tortuosa’ et Salix x sepulcralis ‘Erythroflexuosa’.
Si les deux végétaux présentent de nombreuses similarités, leur taille fait toute la différence. Ainsi, avec ses 3 à 4 m de hauteur, ‘Erythroflexuosa’ peut être considéré comme un saule tortueux nain.

Plantation du saule tortueux

Saule tortueux plantationFacile à vivre et simple à cultiver, le saule tortueux s’adapte facilement à ce qu’on lui donne. Il a néanmoins une certaine préférence pour les sols non-calcaires, profonds et modérément fertiles. De plus, s’il tolère l’ombre, il ne dédaigne pas les espaces bien ensoleillés.

Quand le planter ?

Arbre rustique appréciant l’humidité, le saule tortueux doit idéalement être planté en début d’automne, afin de faciliter la reprise.

Si la plantation printanière n’est pas impossible, elle demandera ensuite une plus grande vigilance sur les apports en eaux l’été suivant.

Comment planter le saule tortueux ?

  • Débutez en creusant un trou d’au moins 60 cm de largeur et de profondeur.
  • Remplissez-le en partie avec un mélange 1/3 terreau et 2/3 terre de jardin.
  • Pour un saule tortueux vendu en pot, ôtez le conteneur et libérez quelques racines de la motte.
  • Si le sujet est en racines-nues, trempez ces dernières dans du pralin.
  • Positionnez l’arbre dans la fosse de plantation et rebouchez cette dernière avec le reste de mélange en tassant bien.
  • Réalisez un premier arrosage
  • Terminez la plantation en appliquant environ 5 cm de paillis naturel.

Entretien du saule tortueux

saule tortueux culture entretienSalix babylonica var. pekinensis ‘Tortuosa’ demande peu d’entretien. En début de croissance, surveillez l’arrosage lors des épisodes de sécheresse. Durant la même période, alimentez le paillage en hiver, afin de compenser sa décomposition et de conserver la fraîcheur dans le sol.

Taille

La taille du saule tortueux n’est pas obligatoire. Néanmoins, il se peut que certaines branches deviennent gênantes ou dangereuses. Dans ce cas, éliminez-les en hiver, hors périodes de gel. Sachez également qu’à l’instar de nombreux saules, le Salix matsudana ‘Tortuosa’ peut supporter l’élagage. Malgré tout, ce dernier doit être bien exécuté, au risque de voir l’arbre défiguré. Donc si vous souhaitez contenir le développement des branches, procédez plutôt par coupes régulières tous les ans.

Multiplication

Pour créer des plants de saule tortueux, procédez par bouturage en été sur des rameaux semi-lignifié, ou en hiver sur tiges de bois dur.

Maladies et ravageurs

Le saule tortueux est un arbre fragile et peut se montrer sensible à trois infections :

En ce qui concerne les insectes, ce sont surtout les pucerons, les chenilles, ainsi que les tenthrèdes qui peuvent s’attaquer aux feuilles de l’arbre.

Emploi du Salix matsudana ‘Tortuosa’

Avec sa silhouette et son feuillage esthétiques, il est recommandé de planter le saule tortueux isolé dans le jardin, afin de profiter de tous ses charmes.

Ses dimensions à l’âge adulte, ainsi que sa rapidité de croissance le réservent aux grands espaces.

Conseil malin 

Envie de décorer votre maison à moindres frais ? Coupez des branches de votre saule tortueux et arrangez-les dans un grand vase : effet garanti !


©nahhan, ©Natalia7Savilova, ©valentyna.gupalo


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *