saule crevette

Voici un saule qui étonne, tant par sa taille que par son allure très décorative.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Salix integra
Famille : Salicacées
Type : Arbuste

Hauteur
: 1 à 3 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Frais

Feuillage
: Caduc – Floraison : Mars

Plantation du saule crevette :

De préférence à l’automne afin de favoriser l’enracinement avant l’hiver et donc une meilleure reprise.

En conteneur ou en pot, vous pourrez le planter au printemps sans aucun problème.

  • Le saule crevette redoute les situations trop ensoleillées et/ou brulantes en été.
  • Il aime bénéficier d’une ombre aux heures les plus chaudes, ce qui lui permet aussi de conserver sa jolie coloration rose.
  • Suivez nos conseils de plantation.

Un arrosage régulier durant la première année suivant la plantation est important et tout au long de sa vie si il s’agit d’un saule crevette en pot.

Le saule crevette résiste au températures négatives allant jusqu’à -15° ce qui en fait un arbuste d’une bonne rusticité.

Bouture de saule crevette :

La technique la plus simple et la plus rapide pour multiplier votre saule crevette est le bouturage.

  • Prélever les boutures de saule crevette en fin d’été sur tiges semi-aoûtées (pas totalement dures)
  • Supprimer les feuilles du bas sur 10 cm environ et couper la tête.
  • Tremper éventuellement la base dans de la poudre d’hormone de bouturage.
  • Piquer les boutures de saule crevette dans un terreau spécial bouturage.
  • Placer les boutures à la lumière mais surtout sans soleil direct.
  • Maintenir le substrat légèrement humide.
  • Repiquer vos boutures au printemps suivant.

Entretien et taille du saule crevette :

Le saule crevette est un arbuste qui ne réclame pas beaucoup de soin, surtout lorsqu’il est bien installé.

  • Tailler sévèrement en fin d’hiver afin de favoriser l’apparition du feuillage blanc et rose.
  • Supprimer les branches mortes au fur et à mesure, si besoin.

Parmi les maladies et parasites qui touchent le saule crevette, notons les pucerons mais aussi une multitude de maladies cryptogamiques.

Un saule crevette bien installé, arrosé et bénéficiant d’une bonne terre est bien armé pour faire face à la plupart de ces maladies et insectes.

A savoir sur le saule crevette :

saule crevetteTrès bel arbuste, le Saule crevette peut s’habiller de très belles couleurs du printemps à l’automne.

Issu d’une création horticole, il offre en effet une belle floraison sous forme de chatons au printemps.

On apprécie également son feuillage panaché de blanc et de rose au printemps ainsi que sa jolie forme tout au long de l’année.

La variétés la plus connues et la plus commune est le Saule crevette Hakuro-nishiki

D’entretien facile, il convient parfaitement en isolé ou en massif d’arbustes, mais également à la culture en pot sur votre balcon ou votre terrasse.

Naturellement, il fait partie de la même famille que son grand cousin le saule pleureur.

Conseil malin à propos du saule crevette :

Afin de garder une bonne fraîcheur pour le sol, paillez le pied de l’arbre.


A lire aussi sur les arbustes :

Photo : © D. Rozhnovsky, © wjarek

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Cousin Suzanne a écrit le 19 avril 2019 à 19 h 44 min

    pour replanter un arbre a crevettes pourrez vous me préciser dans quelle genre de terre lui est le plus favorable merci

  • POMAREDE Yves a écrit le 13 novembre 2018 à 18 h 32 min

    J’ai acheté un saule crevette sur internet un site connu et il m’a été livré avec le feuillage tout sec je l’ai laissé en pot tout l’été et il n’est toujours pas revenu malgré les arrosages. Dois je le tailler
    pouvez vous me donner un conseil pour le récupérer Merci de votre réponse

  • Yves Laurent a écrit le 25 octobre 2018 à 22 h 31 min

    Nous venons juste de planter un saule crevette après l’avoir aperçu dans un joli parc de centre de la France. Nous avons pensé qu’il s’agissait d’un autre arbuste. Nous sommes en octobre et il a encore toutes ses feuilles nous avons hâte d’être au printemps pour le voir en fleurs. Merci pour vos précieux conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *