Confiture de mûres : la recette de fin d’été

La confiture de mures est l'une des plus appréciées et faciles à réaliser. De la cueillette de mure à la mise en pot, suivez nos conseils

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

1283279370confituredemures

La confiture de mûres est sans aucun doute l’une des plus appréciées et faciles à réaliser.

Au petit déjeuner, au goûter ou à l’heure du thé, elle accompagne depuis longtemps nos tartines de pain, cracottes et toats grillés.

De la cueillette à la mise en pot, suivez nos conseils pour faire de délicieuses confitures de mûres.

Confiturez-malin avec les produits de votre jardin……. Pourquoi pas avec des mûres !



Recette de la confiture de mûres :

Ingrédients :

  • 3 kilos de mûres
  • 2 kilos de sucre de préférence « spécial confiture »
  • Un citron

Préparation de la confiture de mûres :

  • Ôtez les queues restant attachées aux fruits. Lavez les mûres à l’eau froide pour éliminer toutes les poussières ou corps étrangers, puis égouttez-les.
  • Utilisez une grande bassine pour la cuisson. Mettez-y les mûres avec un verre et demi d’eau. N’hésitez pas à ajouter les fruits pas assez murs car leur pectine plus abondante favorisera la « bonne prise » de votre confiture.
  • Retirez-les du feu après quelques bouillons.
  • Passez les fruits au moulin à légumes en choisissant la grille la plus fine de façon à retenir le maximum de grains. N’hésitez pas à faire l’opération en plusieurs temps pour nettoyer la grille. Votre confiture sera d’autant plus exempte de grains.

Cuisson de la confiture de mûres :

La cuisson est importante car c’est elle qui fait la réussite de votre confiture de mûres…

  • Pesez le mélange obtenu et remettez-le dans la bassine préalablement bien nettoyée.confiture_de_mûre
  • Ajoutez-y le sucre ( 1 kilo de sucre pour 900 gr. de mélange obtenu après la 1ère étape )
  • Reprenez la cuisson en ne cessant de remuer jusqu’à ébullition. Laissez cuire environ 40 à 45 minutes en remuant très fréquemment jusqu’à obtention d’une confiture épaisse et en retirant l’écume que vos enfants dégusteront en avant-première.
  • Ajoutez le jus du citron avant de stopper la cuisson.
  • Versez dans les pots préalablement ébouillantés.
  • Refermez-les aussitôt et placez-les à l’envers avant de les retourner pour les stocker. Si vos pots sont sans couvercle, vous pouvez attendre le refroidissement, verser de la paraffine fondue et les revêtir ensuite d’un petit carré de tissu décoré que vous maintiendrez avec une élastique.
  • Dans tous les cas, vos pots de confiture vous rappelleront alors les placards gourmands et abondamment garnis de votre grand mère.

Recette proposée par Paloup (62)

A découvrir aussi :

Questions réponses
comment utiliser des poires tombées pas mures
Posté par cb" le 25/08/2014
MURES QUI BLANCHISSENT
Posté par poucevert" le 29/07/2014
scion cerisier nain de moins d'un an (sans ramure)
Posté par Price" le 24/04/2014
Fumure pour oignon rouge
Posté par bubu le jardinier" le 24/09/2013
mes mures reste rouge et tombe
Posté par hortensia" le 16/08/2013
mures
Posté par melineanaisthibaut" le 28/07/2013
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • porcher françoise a écrit 24 septembre 2013 à 19 h 42 min

    Si je me permets, quelques façons de réaliser cette confiture me gênent. Inutile d’utiliser du sucre spécial confiture, le sucre cristal suffit et surtout en moindre quantité. 700 gr par kilo de fruits suffisent haut la main. Selon les saisons, les fruits demandent moins de sucre, été pluvieux, été chaud, le meilleur moyen est de goûter ses mûres.

    Voici ma recette : Personnellement, je cueille toujours une poignée de mûres pas très mûres, couleur framboise par kilo de fruits. Cela va apporter de la pectine à ma confiture.
    Je les mets à fondre dans une bassine en cuivre, j’écrase quelques mûres et ajoute un demi verre d’eau pour 2,5 kg de mûres, je zeste un citron jaune et je presse un demi citron sur mes mûres. Quand elles deviennent couleur framboise et ont rendues du jus, j’arrête cette première cuisson.Je les passe au moulin, grille fine au-dessus d’une terrine. Je le fais en plusieurs fois et je récupère les grains dans une plus petite terrine. Je verse, mouline bien pour extraire la pulpe, j’utilise une spatule pour racler le fond de mon moulin. Je verse le contenu de ma terrine dans ma bassine. Je chauffe sur feu moyen et au bout de 10 minutes je verse en filet (petit à petit mon sucre). Quand ma confiture brille et vois remonter des bulles à la surface, j’arrête de mettre la quantité de sucre prévue. Il est possible que l’on ne mette que 650 gr de sucre par kilo de fruits, surtout que l’on a extrait les grains. Rapidement un voile mat va se former à la surface, cela veut dire que votre confiture est faite et bien faite.

    Je trempe mes pots dans une eau bien chaude dans mon évier propre avec leurs couvercles. J’essuie bien le pot, je le remplis à 3 millimètres du bord. J’essuie comme il faut le couvercle et le visse. Je retrempe mon pot debout dans l’eau chaude où trempe mes pots vides. Pendant que j’essuie le pot suivant, je surveille le pot fraîchement rempli. S’il fait des bulles, il est peut-être mal vissé. j’y remédie. Si cela continue, l’eau passe donc l’air également. Le couvercle n’est peut-être pas le bon ou bien faussé. Je change de couvercle et le retrempe dans l’eau chaude.
    Le pot et le couvercle sont chaud, j’ai rempli avec ma confiture chaude, trempé dans un milieu chaud, l’appertisation va se faire. Le couvercle va bomber dans un premier temps et puis s’incurver. Je laisse refroidir mes pots une trentaine de minutes. La mise en pots est faite. Je ressors mes pots, les essuie en veillant à vérifier le vissage du couvercle. Aucun problème avec cette façon de mise en pots et le couvercle reste propre. le peu d’air enfermé dans le pot reste à la surface et c’est dans un bain chaud, debout que l’air s’est échappé. Maintenant, si le couvercle n’était pas le bon, qu’un peu d’eau est rentré dans le pot. Pas de panique, versé l’eau dans l’évier et dans la fin de mise en pot versé la confiture dans la bassine et vous réchauffez quelques secondes la fin du contenu de votre bassine et changé de couvercle.

    Que faire des grains dans la petite terrine ? Je verse un peu d’eau tiède à hauteur, je tamise le jus, je presse pour obtenir un maximum de jus. je le verse dans ma bassine. je chauffe feu moyen, il faut que cela fume sans bouillir pendant 10 minutes. je remplis 2 pots environ d’une gelée de mûres. Je n’ai rien perdu la mise en pot est la même, pour me souvenir des pots de gelées je marque d’un trait au marqueur indélébile le bord du couvercle. Bonne confiture ! Si vous recommencez une deuxième fournée, osez mettre de la menthe fraîche ds votre confiture. Ciselez de la menthe fraîche dans un verre à hauteur de 2 cm à l’aide d’une paire de ciseaux. Ajoutez la menthe quand vos mûres sont passées au moulin, une moitié ciselée finement et le reste, vous la pressez avec un manche rond dans le verre pour extraire les essences de la menthe qui va parfumer votre confiture à souhait.

    J’ai fait des confitures que je vendais sur les marchés et dans des salons de la gastronomie, pendant plusieurs années, et cette deuxième confiture de mûres à la menthe fraîche plaisait énormément. Une dernière chose, c’est le fruit qui fait la confiture, pas le sucre !

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :