Le radis noir (Raphanus sativus) est une espèce très ancienne, dont on ignore l’origine exacte, mais qui se développe aujourd’hui à peu près partout et offre des bienfaits et vertus sur la santé.

Il est surtout connu pour détoxifier le foie, les voies biliaires et soigner les troubles digestifs.

Le radis noir et ses bienfaits sur la santé

Utilisé par les Pharaons pour ses vertus rafraîchissantes et nourrissantes, le radis fut ensuite recommandé pour stimuler  l’appétit puis utilisé comme diurétique au Moyen Age avant d’être relégué au rang de remède de grand-mère comme expectorant contre la coqueluche et les bronchites. Aujourd’hui, on utilise le radis noir en gastronomie pour ses vertus gustatives et nutritives, et en médecine pour ses bienfaits thérapeutiques.

  • Source de vitamine B9, le radis noir contribue au bon fonctionnement du métabolisme, à réduire la fatigue et à la régulation du système immunitaire.
  • Riche en potassium, le radis noir contribue au fonctionnement normal des systèmes nerveux et musculaire tout en favorisant le maintien d’une pression sanguine normale.
  • Le radis noir apaise les troubles digestifs (ballonnements, constipation, etc.) et favorise la digestion.
  • Le radis noir a des propriétés très intéressantes pour le drainage du foie. Il stimule l’action de la bile et permet ainsi de nettoyer les différentes toxines et déchets accumulés lors de la digestion. Il est de même conseillé aux insuffisants hépatiques ainsi qu’aux personnes atteintes d’affections du foie.
  • Séchées, les racines de radis noir seraient bénéfiques en cas de  bronchite légère.
  • Le jus de racine de radis noir (que vous pouvez également extraire vous-même à l’aide d’un mixeur) contribuerait à prévenir les troubles cardio-vasculaires et certaines formes de cancer grâce aux glucosinolates et aux isothiocyanates qu’il contient.
  • Enfin, le jus de racine de radis noir est aussi efficace pour calmer les coups de soleil, les brûlures légères et les irritations cutanées.

Cultiver le radis noir

  • Le radis noir a besoin d’une exposition chaude et ensoleillée ainsi que d’un sol meuble, profond, sablonneux et humifère.
  • Avant les premières gelées, pensez à couvrir vos cultures de radis noir d’un voile de forçage ou d’un plastique pour les conserver plus longtemps.
  • Attention aux limaces et aux escargots qui adorent le radis noir.
  • Inutile de tenter la culture du radis noir en pot, ses racines sont trop profondes. Mais vous pouvez essayer le radis rose !

Le radis noir en cuisine

radis noirGrosse racine de forme allongée à la peau noire, le radis noir possède une chair très blanche à la saveur piquante qui se consomme crue, coupée en fines tranches ou râpée.

Apports nutritionnels

Le radis noir apporte en moyenne 18 kcal/100 g. C’est un légume riche en vitamines et sels minéraux. Par ailleurs, il contient des composés organiques qui pourraient avoir des effets anti-cancer.

  • bastien a écrit le 26 janvier 2016 à 15 h 10 min

    Prudence en cas de lithiase biliaire, une purge n’est pas toujours salutaire pour ce problème car elle risque de faire progresser le calcul depuis la vésicule dans le canal cystique..ce qui peut provoquer une obstruction totale des voies biliaires. Les plantes cholagogues sont donc à utiliser avec vigilance dans ces cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *