Chien qui mange des crottes, pourquoi et que faire ?

chien qui mange des crottes

Voir son chien qui mange des crottes est un comportement insupportable auquel sont confrontés de nombreux propriétaires. 1 chien sur 400 serait concerné.

Pratique jugée répugnante et répulsive, la coprophagie est un comportement normal chez le chiot. En revanche, lorsque le problème perdure, il faut se poser les bonnes questions pour remédier à la situation.

À lire aussi : mon chien est affamé !

Chien qui mange des crottes est-ce normal ?

Un chien qui mange des crottes à l’âge adulte n’est pas normal. Cette pratique révèle un problème de santé ou de comportement. Néanmoins, il existe deux cas dans lesquels la coprophagie est naturelle.

  • Lorsque la femelle vient d’avoir une portée, elle lèche l’anus de ses chiots pour libérer leurs selles (les 3 premières semaines) et les ingère pour maintenir le nid propre.
  • Ces derniers mangent à leur tour leurs excréments par mimétisme ou pour explorer leur univers, curieux de découvrir leur environnement.

Le saviez-vous ?

Dans de nombreuses cultures, la coprophagie n’est pas considérée comme répugnante. En effet, en Turquie les chiens vident les latrines en se nourrissant des excréments humains, tandis qu’au Kenya, on offre un chien à la naissance d’un bébé pour remplacer les lingettes humides.

Chien qui mange des crottes, les raisons possibles

chien qui mange des crottes, les raisons possiblesUn comportement naturel :

Le chien est coprophage les premiers mois de sa vie (jusqu’à 7 mois environ). Contrairement aux humains, l’odeur des excréments n’a rien de repoussant pour lui bien au contraire. Il retrouve dans ces derniers nutriments, céréales et arômes exaltants qui l’incite à les consommer.

  • Le crottin de cheval contient des céréales.
  • La fiente de poule, des résidus de déchets de nourriture humaine.
  • Les selles des autres animaux (chat, rongeur, chien) des restes d’aliments non digérés.
  • Les excréments humains, deux fois plus protéinés que sa nourriture courante constituent des aliments très nutritifs.

Le saviez-vous ?

Les loups mangent leurs déjections pour faire disparaître les parasites qu’elles contiennent, protégeant ainsi la meute de potentielles maladies.

Un mauvais apprentissage de la propreté :

Un chiot que l’on réprimande lorsqu’il s’oublie mange ses crottes pour les faire disparaître et ne pas être puni.

Pour aller plus loin : apprendre la propreté à son chiot

Un manque de protéines :

Lorsque l’animal est adulte et qu’il continue à manger des crottes, c’est souvent parce qu’il souffre de carences alimentaires. En effet, le chien est un carnivore, son régime alimentaire doit être suffisamment riche en protéines d’excellente qualité (20 % au minimum et d’origine animale). Par conséquent un chien qui mange des crottes recherche bien souvent un complément protéinique. Revoir la composition de ses croquettes est la première chose à faire.

D’autres suppositions mises en avant :

Des études menées sur ce comportement souvent mal compris ont mis en lumière d’autres raisons possibles, mais sans certitude :

  • recherche d’attention.
  • présence de parasites intestinaux.
  • déficience enzymatique pancréatique.
  • peur, stress ou ennui.

Chien qui mange des crottes, quelles solutions ?


Faire les changements nécessaires :

Pour ne pas ingérer d’excréments, le chien ne doit tout simplement pas y avoir accès.

  • Retirer immédiatement les déjections de votre jardin.

💡 Ne le faites pas devant lui, au risque de le voir développer un comportement de mimétisme.

  • chien qui mange des crottes

    Placer la litière du chat dans un lieu inaccessible pour lui.

  • Créer si possible un enclos pour les poules.
  • Garder le chien en laisse dans les lieux les plus sales.
  • Changer l’alimentation de l’animal.
  • Vermifuger le chien.

💡 Altérer le goût de sa nourriture avec du fer (disponible sous forme de spray) pour rendre le goût de ses crottes moins attrayant.

Utiliser le renforcement positif :

Si le chien passe devant une crotte sans la manger, il faut le féliciter chaleureusement et lui offrir une friandise qu’il apprécie particulièrement. Il doit comprendre qu’il retire plus d’avantages en laissant la crotte qu’en la mangeant.

La diversion pendant les promenades :

  • En faisant du bruit (balle qui couine, boîte remplie de cailloux, etc.). Le bruit doit être suivi de l’ordre « laisse tomber ! » ou « non ! »
  • En utilisant un collier d’éducation à bon escient. Le « bip » du dispositif redirige l’attention du chien.
  • Certains chiens adorent transporter une balle ou un bâton dans leur gueule lorsqu’ils se baladent. Cela les occupe et les détourne de leur intérêt pour les excréments.

Conseil malin

Lorsque l’on possède un chien qui mange des crottes, faire appel à un comportementaliste est parfois utile pour en déterminer les raisons et pour remédier au problème.


©123rf, ©doanme

L.D.