Connexion
Accueil / Les Animaux / Chien qui vous suit partout : que faut-il comprendre et comment réagir ?

Chien qui vous suit partout : que faut-il comprendre et comment réagir ?

mon chien me suit partout
0

Un chien qui suit son maître partout n’est pas une attitude qui doit être encouragée, car cela pose des problèmes à plus ou moins long terme dans le quotidien du propriétaire et de l’animal. Voici quelques explications pour comprendre ce comportement et pour y mettre fin.

Mon chien me suit partout, pour quelles raisons ?

chien qui suit son maître partout les raisonsLe chien est un animal très sociable qui aime la compagnie. C’est pourquoi lorsque le chiot quitte sa mère et sa fratrie, il cherche immédiatement un nouveau référent qu’il va suivre partout pour se sentir apaiser et accompagné dans sa nouvelle vie (cuisine, chambre, salle de bain, toilettes, jardin, voiture, etc.).

Une erreur d’éducation :

Bien souvent, le propriétaire attendrit par l’arrivée de l’animal à la maison, encourage la situation et ne prend pas conscience que le chien tisse des liens d’hyperattachement avec lui. Et par méconnaissance du comportement canin, il pense que la situation changera lorsque le chiot grandira.

En réalité, si on ne conditionne par le chiot dès son arrivée à la maison à être seul et à gérer ses frustrations, ce comportement va s’amplifier et se traduire par des troubles du comportement lorsque le propriétaire devra le laisser seul (travail, courses, vacances, etc.).

💡Certaines races sont prédisposées à l’hyperattachement : braque de Weimar, golden retriever, labrador, Jack Russellévrier (liste non exhaustive).

Une présence à la maison :

Certaines situations permettent une présence à la maison (vacances, chômage, maladie, congé parental, retraite, télétravail, etc.) et tout naturellement le chien va suivre son maître partout si on le laisse faire.

Un chien dominant :

Un chien sûr de lui va observer et anticiper les actions de son propriétaire et s’il n’a pas été suffisamment éduqué, il va suivre son maître partout pour obtenir ce qu’il souhaite.

  • Quémander à manger lorsque son maître cuisine ou prend ses repas.
  • Demander à sortir et à rentrer en permanence (maison/extérieur).
  • Solliciter l’attention en aboyant pour être le centre d’intérêt.
  • Refuser l’accès à certains endroits aux membres qu’il considère comme les plus faibles du foyer ( les jeunes enfants le plus souvent).

Mon chien me suit partout, les conséquences possibles

C’est souvent par ce que l’on pense faire bien et par amour pour son chien qu’on laisse s’installer une telle situation. Pourtant si l’animal est dépendant de son maître affectivement et n’a pas appris à gérer la solitude et les frustrations, les conséquences peuvent être graves, voire même conduire à un abandon.

Des troubles du comportement lors des absences :

  • Destruction (canapé, porte, etc.).
  • Mutilation (patte avant et queue).
  • Aboiement et hurlement à la mort.
  • Tentative de fugue.
  • Marquage urinaire dans la maison et défécation dans des lieux bien stratégiques (moquette, lit, tapis).

💡Contrairement à ce que l’on peut penser, le chien ne se venge pas, mais exprime un véritable mal-être lorsqu’il se retrouve seul, car il est malheureux.

Une impossibilité de le faire garder :

En cas d’hospitalisation ou de vacances, le chien qui suit son maître partout aura du mal à être gardé dans une pension.

  • Il pourra refuser de s’alimenter.
  • Détruire.
  • Se mutiler.
  • Chercher à fuguer.
  • Se montrer agressif avec la personne responsable de la structure.
  • Se manifester par des vocalises très sonores.

Mon chien me suit partout, quelles solutions ?

chien qui suit son maître partout, les solutionsReconditionner un animal lorsqu’il souffre d’hyperattachement est difficile, cependant avec de la persévérance on peut espérer de nombreuses améliorations.

  • Lui aménager un espace personnel pour l’isoler quelques heures seul même en votre présence.

💡Dans les premiers temps, ne rien lui laisser de fragile qu’il pourrait détruire et avaler pour sa sécurité. Lorsqu’il aura appris à être seul, y ajouter un couchage confortable et des jouets.

  • Lui interdire l’accès à certaines pièces.
  • Être à l’initiative des interactions. Il doit comprendre que vous n’êtes pas toujours disponible.
  • Faire un non-événement de vos départs et de vos arrivées pour ne pas le rendre anxieux.
  • Accordez-lui du temps en le promenant régulièrement.
  • Si vous en avez la possibilité, adoptez un autre chien ou un chat pour lui tenir compagnie.

💡Le chien a besoin d’un cadre et de rituel pour être rassuré. Le promener, jouer avec lui ou lui donner ses repas à des heures fixes l’aidera à gérer son anxiété.

À lire aussi :

Conseil malin

Rendre son chien autonome permet d’entretenir une belle relation dans laquelle chacun trouve sa place. C’est aussi lui donner la chance de trouver une autre famille en cas d’accident de la vie (maladie, décès, etc.).


Ceci pourrait aussi vous intéresser :


©Lukytoky, ©freepik, ©studioworstok

 


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *