Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chien / Entretien du golden retriever : les soins nécessaires

Entretien du golden retriever : les soins nécessaires

golden retriever entretien soin
0

Le golden retriever est un chien d’eau qui dégage rapidement une forte odeur sans un entretien régulier. En cause, une fourrure épaisse et ondulée avec des franges, sujette au développement de levures.

Voici quelle routine de soins il faut adopter pour l’entretenir au quotidien.

Un entretien régulier indispensable

golden retriever pelageConcernant la robe du golden retriever, le standard de la race autorise tous les tons or et crème (doré, clair, foncé, crème et roux ). Celle-ci demande une attention particulière pour rester soyeuse et brillante.

Caractéristiques du poil:

Ce chien possède deux sortes de poil. Un sous-poil dense et imperméable qui le protège des intempéries (vent, eau, froid, chaleur) et un poil de couverture long, plat ou ondulé.

💡Les mâles ont un poil plus long et épais, avec une collerette qui descend sur le poitrail et l’encolure.

Pourquoi est-il important d’entretenir son pelage ?

Particulièrement fourni, le poil du golden retriever ne permet pas à sa peau d’être suffisamment aérée et oxygénée, d’où le développement possible de certaines bactéries. Celles-ci entrainent des maladies de peau comme les dermatites, l’eczéma ou la séborrhée grasse.

Le saviez-vous ?

Le poil du golden retriever est feutré. Cela signifie qu’il s’emmêle et s’entremêle en formant des nœuds. Ces derniers peuvent être douloureux pour le chien et lui occasionner des problèmes dermatologiques.

Entretien du golden retriever, les soins à lui apporter

Toiletter le golden retriever dès son plus jeune âge l’habituera à se laisser manipuler facilement.

Le brossage :

golden retriever entretienLe golden retriever perd ses poils en abondance. Un brossage deux fois par semaine est recommandé toute l’année. En période de mue, un brossage quotidien sera nécessaire.

  • On peut utiliser une brosse et un peigne à dents fines et métalliques pour poils épais et longs et un cadre pour retirer tous les poils morts.

💡Il faut brosser l’animal de la tête en allant vers la queue. On peut s’aider d’un démêlant pour faciliter le passage des dents métalliques.

L’élimination du poil feutré :

Une fois par mois, éliminer le poil feutré après le brossage permet de garder la robe du golden retriever saine et belle.

Pour cela il faut investir dans des ciseaux droits, à effiler et sculpteur et toiletter particulièrement certaines parties du corps :

  • L’Encolure et le poitrail

Désépaissir cette zone avec les ciseaux à effiler en allant toujours de bas en haut.

  • La queue

Tendre la queue en la saisissant par la pointe. Couper les poils de son extrémité avec les ciseaux droits en laissant un à deux centimètres après la dernière vertèbre. Puis couper les franges pour que la queue soit large à la base et arrondie vers le bout.

  • Les pieds et les pattes

Couper les franches à l’arrière des pattes en laissant une longueur d’un centimètre avec les ciseaux sculpteur. Puis tailler les poils sous les pieds entre et autour des coussinets.

Le bain :

Le poil du golden retriever prend vite de l’odeur, surtout dans le cas de séborrhée (courante pour cette race). On peut alors utiliser un shampoing antibactérien et antifongique.

On conseille de sécher le pelage du golden retriever après le bain et de le brosser à rebrousse-poil pour bien aérer celui-ci.

💡Pour espacer les bains, le shampoing sec est une bonne solution de secours.

Le nettoyage des oreilles :

golden retriever entretien Elles doivent être nettoyées 1 fois par semaine. Cela permettra de surveiller différents points :

  • une odeur nauséabonde signe du développement de levures.
  • la présence d’un liquide visqueux et malodorant qui révèle une otite.
  • une invasion de parasites (tiques, puces).

💡Il faut nettoyer le lobe de l’oreille avec une lotion appropriée et couper les poils superflus pour permettre une aération du conduits auditif.

Entretien du golden retriever, les points à vérifier

💡Ces zones au niveau des coudes dépourvues de poil sont souvent fragilisées ou suintantes chez le golden retriever lorsqu’il dort sur des surfaces dures (carrelage, béton, etc.). Il ne faut hésiter à les hydrater avec du beurre de karité.

  • La longueur des griffes (très douloureux pour le chien si elles sont trop longues).
  • La présence de tiques, de puces et d’épillets (surtout au retour de promenade en forêt).
  • Rincer son chien après un contact avec l’eau de mer à l’eau claire.

À lire aussi :

Conseil malin

Le golden retriever résiste difficilement à l’appel de l’eau. Attention de ne pas l’exposer aux dangers des cyanobactéries en période de fortes chaleurs ou lorsque les étendues d’eau n’ont pas été suffisamment renouvelées par les eaux de pluies.



©milkos, ©weerapat, ©shannonsmith, ©Jonny_Joka

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *