soin patte coussinet chien

Entre les sols gelés l’hiver, le bitume brûlant l’été ou un possible déficit en nutriments, les coussinets de nos chiens peuvent être mis à rude épreuve.

Voici comment en prendre soin.

Le coussinet :

Le coussinet est recouvert d’une corne épaisse sous laquelle se trouve un épiderme plus fragile. Bien que conçu pour être résistant, fissure, crevasse ou coupure sont très douloureuses et peuvent entraîner une gêne pour marcher ou une boiterie (chien qui boite).

Préparation pour le soin

Pour pratiquer un soin, il est essentiel d’avoir les mains libres, de protéger les sols des produits de soin qui sont gras, de sécuriser ses mouvements et d’avoir tous les accessoires nécessaires près de soi. Il faut être rapide, précis et rassurant. Ce moment désagréable pour tout le monde passera vite et votre chien sera soulagé.

  • Pour avoir les mains libres (si vous êtes seul), faites-coucher votre animal sur une couverture ou un tapis et attacher-le solidement (à un pied de table ou autre).
  • Pour sécuriser vos mouvements et éviter que votre chien se lèche les pattes après le soin, mettez-lui une collerette ou immobilisez sa gueule avec un cordon.

Soigner le coussinet

  • Après avoir rincé le coussinet, regarder attentivement (avec une loupe, c’est parfait) si vous voyez un corps étranger. Si c’est le cas, retirez-le délicatement avec une pince à épiler. Puis désinfecter.
  • S’il s’agit d’un coussinet fissuré ou coupé, désinfecter.
  • Dans tous les cas, il faut restaurer la peau lésée en appliquant une crème réparatrice.
  • L’huile de coco apporte beaucoup de confort à un coussinet malmené. Prenez une huile désodorisée, car son odeur irrésistible est une véritable tentation pour les chiens. Il faut la choisir biologique et pressée à froid.
  • La crème réparatrice Cicalfate des laboratoires Avène donne d’excellents résultats, car elle est riche en zinc. Elle pénètre rapidement et permet de nombreuses utilisations pour un coût très raisonnable.
  • Récompensez votre chien après chaque soin, il comprendra rapidement que vous cherchez simplement à le soigner.

En attendant la guérison

Selon l’importance de la blessure, il faut compter une quinzaine de jours avant une complète guérison. Pour permettre à votre chien de continuer à se promener sans a

ggraver son état, vous pouvez lui mettre des chaussettes pour bébé que vous doublerez et ferez tenir avec des élastiques à cheveux. Il existe des chaussures pour chien que l’on peut acheter sur les sites spécialisés pour animaux.

Pratiques, elles sont recommandées pour les chiens à poil long, car elles blessent les chiens à poil ras (frottement).

La prévention

Pour éviter une nouvelle blessure du coussinet, quelques précautions peuvent être prises.

  • Promener son chien aux heures les plus fraiches et éviter le bitume.
  • En cas de marche sur la neige ou de périodes d’activités plus intenses, enduire les coussinets de son chien d’une lotion tannante (Solipat ou soin des coussinets du laboratoire Héry). Ce genre de soin permet de durcir la corne du coussinet et de laisser un film protecteur sur celle-ci. Il faut l’appliquer tous les jours pendant la période critique pour un bon résultat.
  • Rincer les pattes de votre chien en cas de contact avec l’eau de mer, la neige ou une surface abrasive.

Blessure chronique du coussinet

Si votre animal a très souvent les coussinets fissurés, il manque peut-être de vitamines et d’oligoéléments. Une prise de sang et une bonne observation peuvent vous aider à améliorer la situation.

  • Cherche-t-il à manger les excréments des autres chiens ?
  • A-t-il des problèmes digestifs ?
  • Son poil est-il cassant et sa peau est-elle recouverte de pellicules ?

Ces quelques signes indiquent une peau sèche et un manque d’oligoéléments comme le zinc.

Aider son chien à retrouver une belle peau

Pour ces toutous délicats, il faut adopter une routine de soin.

  • Ajouter une cuillère à soupe d’huile de coco sur les croquettes de votre chien. Intéressante, elle ne fera pas grossir le chien. L’énergie qu’elle libère est immédiatement utilisée. L’organisme ne la stocke pas sous forme de graisse. Préférez toujours une huile biologique, pressée à froid.
  • La levure de bière est un parfait complément alimentaire riche en vitamines et en zinc. Choisir une composition sans sulfite.
  • Il existe des pipettes (Dermoscent Essential 6) à appliquer sur la peau du chien qui restaurent la microflore cutanée.
  • Lorsque vous vous accordez des moments privilégiés avec votre chien, continuez à hydrater régulièrement ses coussinets. Les crèmes à base de cire d’abeille sont excellentes (Cold Cream des laboratoires Avène).
  • Offrez à votre chien une nourriture à base de saumon qui est riche en oméga 3.
  • Et à la moindre récidive, il faut ressortir les chaussettes ou les chaussures en attendant une complète guérison.

Conseils malins

Pour des pattes au top !

  • Pensez à couper les griffes de votre chien régulièrement. Si vous craignez de lui faire mal, demandez à votre vétérinaire de le faire lors de sa visite annuelle pour son rappel de vaccins.
  • Raser ou couper les poils qui se trouvent entre les orteils ou sur les coussinets de votre chien.

À méditer : « Lorsqu’on aime, on ne calcule pas. »

Sainte Thérèse de Lisieux

L.D. 


©Callalloo Twisty