La mue des poules : explications et conseils

poule qui mue

Jours qui raccourcissent, été qui laisse place à l’automne… et nos poules entament inéluctablement leur mue annuelle.

Ce processus naturel chez les gallinacés inquiète souvent leurs propriétaires soucieux de voir la production d’œufs diminuée et leurs protégées fatiguées.

Mais pourquoi nos amies les poules perdent-elles leurs plumes et comment les aider à passer cette période avec succès ?

Pourquoi les poules muent ?

Pour nos cocottes, leur plumage est un manteau de protection et d’apparat. 

  • Il isole du froid, de l’humidité et de la chaleur.
  • Il protège des chocs.
  • Il est un atout pour la parade amoureuse.
  • Il aide à se déplacer et à voleter.

Très sollicité, le manteau s’use et doit être renouvelé. C’est ainsi qu’à partir de 18 mois, après sa première ponte, la poule mue à la fin de l’été pour affronter les conditions climatiques de l’hiver et retrouver tout son panache.

Les plumes commencent à tomber au niveau de la tête, puis autour du cou et enfin au niveau du corps et de la queue. 

La mue dure entre un et deux mois.

Certaines poules muent deux fois dans l’année, mais c’est un phénomène rare.

Il faut noter que plus vos poules muent rapidement et à la bonne saison, plus elles sont de bonnes pondeuses.

Conséquences de la mue sur la ponte

Ce renouvellement de plumage est éprouvant pour les poules, car elles puisent dans leurs réserves. Toute leur énergie est mobilisée pour répondre à ce changement physiologique.

  • Il y a peu ou pas de ponte pendant plusieurs semaines. À chaque mue, les poules pondent 10 % à 30 % d’œufs en moins ce qui explique que vers leur 6e année, elles ne pondent plus du tout.
  • L’appareil de reproduction est au repos complet (le coq est stérile).
  • On observe une baisse d’activité et une perte de poids.

Aider nos poules à muer

Une alimentation très protéinée est essentielle pour aider nos poules à muer, car l’ensemble de leurs plumes est constitué de protéines.

Les petits plus à ajouter à la pâtée des poules :

  • graines germées ;
  • graines de tournesol ;
  • œufs brouillés ;
  • viande ;
  • poisson ;
  • vers de farine ;
  • riz et semoule.

Vous pouvez enrichir l’espace extérieur de vos poules avec des  petits tas de compost. Elles y trouveront une quantité d’insectes à manger, véritable source de protéines.

Perte de plumes en dehors de la période de mue

poule qui perd ses plumes mueSi vos cocottes se déplument en dehors de la période de mue, cela évoque un problème de santé.

  • Des parasites.
  • La gale deplumante
  • Des carences alimentaires.
  • Un stress (manque de lumière, sol pauvre, espace trop petit, ennui).
  • Un picage ou bagarre entre poules.

Dans ce cas, contactez l’éleveur qui vous a vendu les poules ou un vétérinaire qui pourra vous conseiller une solution adaptée à la situation.

Conseils malins 

Si vous avez du basilic, de l’aneth ou de l’estragon au jardin, n’hésitez pas à en ajouter sur la pâtée de vos poules. Ces plantes aromatiques sont riches en vitamines et excellentes pour les aider  à muer sereinement.

L.D.