Poules qui ne pondent plus ! Que se passe-t-il ? Quelles solutions ?

Poules qui ne pondent plus, quelles solutions ?

Avec une production individuelle et annuelle de 150 à 280 œufs, des poules qui ne pondent plus laissent à la récolte quotidienne un goût bien amer au propriétaire attentionné.

Petit tour d’horizon sur les raisons qui peuvent faire cesser ou baisser la production d’œufs chez les poules.

À lire aussi :

comment les oeufs se forment-ils ?Comment les œufs se forment-ils ?

  • Lorsque vers 6 mois, la poule atteint l’âge adulte, elle possède des milliers d’ovocytes, regroupés en grappe.
  • Chaque jour, pendant le cycle de ponte, la poule en libère un.
  • Si celui-ci n’est pas fécondé par un coq, la naissance d’un poussin n’est pas possible et l’œuf reste stérile.
  • Au bout d’une dizaine de jours, le jaune (appelé aussi « vitellus ») commence à se former. Arrivé à maturité, il passe dans l’oviducte de la poule, un tuyau de 65 cm où se développe l’œuf.
  • Autour du jaune qui tourne sur lui-même pour se maintenir au centre, le blanc de l’œuf se forme en quelques heures.
  • L’œuf se colore grâce à des pigments contenus dans les sécrétions biliaires du volatile.

Poules qui ne pondent plus, les raisons possibles

L’âge de la poule :

Selon la race, une poule commence à pondre uniquement entre 6 et 8 mois.

Après l’âge de 3 ans, la ponte s’espace pour s’arrêter définitivement entre 5 et 8 ans.

La mue :

En automne, lorsque les poules quittent leur plumage fin de l’été pour un plumage d’hiver plus épais, cela les épuise et les fragilise. Elles peuvent alors cesser de pondre pendant plusieurs semaines.

À lire aussi : la mue chez les poules, explications et conseils

L’hiver :

À cette période de l’année, la production d’œufs est altérée, car les poules ont besoin de chaleur et de luminosité pour pondre dans des conditions optimales.

💡 Rustique et résistante, la Sussex s’adapte aux climats les plus froids et continue de pondre en hiver.

La présence de parasites :

Parasites externes et internes peuvent infecter les poules et perturber la ponte.

  • Poux, poux rouges, puces, gale des pattes, gale déplumante, vers, coccidiose et capillariose.

Poules qui ne pondent plus, les solutions

poules qui ne pondent plus, revoir l'alimentationBien choisir l’alimentation :

Omnivores et très gourmandes, les poules se régalent de nos biodéchets (pain en petite quantité, épluchures de fruits et de légumes, restes de viande, croutes de fromages et féculents cuits).

Cependant, les poules qui ne pondent plus souffrent souvent de carences alimentaires.

Par conséquent, cette consommation de déchets doit être complétée par un mélange adapté de céréales bio (blé, maïs, avoine, pois,  soja, lin).

Une source de calcium et de minéraux est indispensable pour une production optimale. En effet, ces nutriments assurent la formation et la solidité de l’œuf.

💡 Coquilles broyées d’huitres et d’œufs sont d’excellents compléments alimentaires qui stimulent la ponte.

Revoir l’environnement :

Les poules pondent mieux si elles se sentent bien dans leur environnement.

  • Elles doivent disposer de suffisamment de place (20 m2 par poule). Une parcelle d’herbe leur permet de se dégourdir les pattes et d’avoir accès à de nombreuses ressources :  terre, minéraux, larves, insectes, cailloux…
  • Poulailler, perchoirs, mangeoires, pondoir et abreuvoirs sont à nettoyer et à désinfecter régulièrement.
  • L’environnement des poules doit disposer de zones d’ombrage et offrir un lieu de repos bien isolé, protégé des courants d’air et de l’humidité. L’hiver, il est possible de leur ajouter une source de lumière artificielle.
  • Poules qui ne pondent plus, toute l'importance de l'environnementPour assurer la sécurité des volatiles contre les prédateurs, il ne faut pas oublier de sécuriser leur espace et de fermer le poulailler le soir.

💡 On peut placer des œufs factices dans le pondoir pour inciter les poules à pondre.

Lutter contre les parasites :

Dans le cas d’une invasion de parasites, il est indispensable de nettoyer et de désinfecter tous le poulailler et ses accessoires. La litière devra être renouvelée entièrement.

  • Poux et acariens sont à traiter avec un antiparasitaire.
  • Les vers sont à éliminer avec un vermifuge. Il doit être administré à toutes les poules.
  • Installer un bac rempli de sable, de terre et de cendres pour que les poules puissent se rouler dedans. C’est une bonne solution pour éviter les parasites.

Conseil malin

Il faut accueillir au minimum deux poules en âge de pondre pour avoir une production d’œufs autosuffisante dans une famille de 4 personnes.


Pour aller plus loin :

©andrewlozouyi, ©Westfale, ©mimut.

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.