Connexion
Accueil / Jardinage / Que cultiver au potager pour nourrir ses poules ?

Que cultiver au potager pour nourrir ses poules ?

legume a cultiver pour les poules
0

Vous élevez quelques poules pondeuses et leur procurez une alimentation équilibrée à base de mélange de céréales. À cette nourriture adaptée s’ajoutent les restes de table tels que les pâtes et le riz, ou encore les épluchures de légumes et peaux des fruits. Si vous possédez un grand potager, vous pouvez aussi planter et cultiver des plantes potagères très appréciés par les poules qui compléteront leur menu quotidien tout au long de l’année.

Pour aller plus loin : Des poules au jardin

Dédier une parcelle à l’alimentation des poules

Une poule est omnivore. Pour autant, pour qu’elles pondent régulièrement de bons œufs, il faut lui apporter une nourriture équilibrée et riche en nutriments, vitamines, oligo-éléments…Car pondre un œuf (presque) chaque jour demande une énergie considérable qui puise dans les réserves de la poule.

L’alimentation d’une poule doit donc être composée au minimum de 70 % de céréales (blé, orge, maïs, avoine…) et de 30 % de protéines animales ou végétales. En effet, une poule mange des vers de terre et des insectes (dont les ravageurs !) si elle vit dans un grand parc. Sinon, il est possible d’ajouter des légumineuses cuites (petits pois, pois chiches, lentilles…), des graines de soja ou des graines de lin ou des vers déshydratés à ses gamelles.

Pour autant, une poule a aussi besoin de verdure. Les épluchures et fanes de légumes et fruits constituent un bon complément mais ce n’est parfois pas suffisant.

Les plantes potagères à cultiver pour les poules

Certains légumes cultivés au potager peuvent efficacement compléter les repas des poules. Pour qu’elles aient continuellement du vert à se mettre sous le bec, privilégiez les végétaux à la croissance rapide. Et surtout sélectionnez des plantes potagères qui se récoltent à toutes les saisons :

  • La salade : c’est un mets de choix pour les poules qui en raffolent. L’idéal est de semer les laitues à couper comme les feuilles de chêne. À semer de mars à août et à récolter au fur et à mesure des besoins
  • poule legume potagerLes radis : très faciles à cultiver, les radis se récoltent au bout de 3 semaines. Les poules raffolent des fanes ou même des radis coupés en petits morceaux
  • Le chou fourrager : c’est un légume dédié aux poules qui apprécient leurs feuilles, riches en calcium (utile pour les œufs) et en azote. Les feuilles se cassent au fur et à mesure des besoins de septembre à mars
  • Les poirées : les feuilles bien vertes et tendres plaisent beaucoup aux poules et vous, vous cuisinez les cardes de toutes les couleurs
  • Les courges : voilà un aliment rentable pour les poules qui aiment beaucoup les graines et se régalent de la chair, crue ou cuite
  • Le concombre, le melon et la pastèque à cultiver dans les régions les plus méridionales. Ce sont de bons compléments d’hydratation en période de grosse chaleur ou de canicule
  • Les petits pois qui devront être donnés crus et broyés ou cuits

Des fruitiers dans leur enclos

Les poules se délectent aussi des fruits. Ainsi, il est tout à fait possible de planter de petits arbustes à baies ou des fruitiers dans leur enclos. À condition de protéger le tronc d’un grillage lors de la plantation. En se développant, ces arbustes procureront une ombre bienfaitrice en été. Et le reste de l’année, les poules se régaleront des baies ou fruits qui tomberont.

Vous pouvez ainsi planter :

Si l’enclos est suffisamment grand et haut, n’hésitez à planter n’importe quel arbre fruitier. Vous récolterez les fruits et les poules se régaleront des fruits tombés, parfois « habités » de larves de carpocapses.

Des plantes sauvages aussi

Bien évidemment, ces plantes sauvages, vous pouvez les récolter dans la nature, à condition qu’elles soient exemptes de produits phytosanitaires et éloignées des grands axes de circulation. Sinon, n’hésitez pas à les semer dans une parcelle à l’écart du potager (pour éviter l’envahissement) :

  • Des orties : les feuilles seront broyées et offertes aux poules
  • Des pissenlits
  • Du ray-grass, une graminée qui constitue la base des pelouses

 

 

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *