vigne

La vigne est un très bel arbre fruitier, nous régalant de son raisin a la fin de l’été.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Vitis vinifera
Famille : Vitacées
Type : Arbuste fruitier

Hauteur
 : 2 à 5 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, calcaire

Feuillage
 : Caduc – Récolte : Fin d’été

L’entretien, le traitement et la plantation  sont autant de gestes qui vous permettront d’arriver rapidement à de très belles récoltes.

Plantation de la vigne

Il est recommandé de planter la vigne à l’automne ou au printemps. Mais la meilleure période reste l’automne pour la plantation car elle favorise l’enracinement avant l’hiver et donc la reprise au printemps.

En dehors de ces périodes, évitez les gelées ou les fortes chaleurs pour planter.

Si vous plantez au printemps ou en été, pensez à arroser régulièrement après la plantation afin de faciliter l’enracinement et la reprise.

  • La vigne a besoin d’une situation ensoleillée car sans ça elle ne produira pas de fruits.
  • Elle vigne redoute les vents trop forts mais aussi les endroits confinés qui favorisent l’apparition de certains champignons comme le mildiou.
  • Idéalement, la vigne aime les sols bien drainés et redoute l’eau stagnante.
  • Suivez nos conseils de plantation.

Taille et entretien de la vigne

Elle s’effectue de novembre à mi-avril à condition qu’il ne gèle pas. C’est à ce moment qu’elle est en repos végétatif.

La taille de la vigne est importante car elle conditionne la qualité de la récolte des raisins, elle permet de maîtriser la pousse vigoureuse des lianes et permet de limiter les maladies.

A savoir sur la vigne

La vigne est un formidable arbuste à cultiver dans son propre jardin.
Certaines espèces sont parfaitement adaptées à la production de fruits à consommer nature comme le chasselas.

Palissée contre un mur et bien entretenue, la vigne vous apportera rapidement le plaisir de déguster votre propre raisin, gorgé et sucré.

Mais les traitements sont importants et la taille indispensable pour favoriser la fructification et faire en « bon vendangeur » une récolte riche et abondante.

Maladies de la vigne

La vigne est un arbuste malheureusement assez fragile et quelques précautions s’imposent pour éviter les maladies.

D’abord en préventif avec un traitement régulier à la bouillie bordelaise. Ce fongicide efficace en traitement préventif doit être appliqué par pulvérisation des feuilles dès le bourgeonnement et jusqu’à 15 jours maximum avant la récolte du raisin.

Principales maladies et parasites qui touchent la vigne et le raisin :

  • Mildiou (tâches brunâtres sur les feuilles) => comment traiter le mildiou ?
  • Oïdium : Un duvet blanchâtre apparaît sur les feuilles et les raisins se rabougrissent, se déssèchent et pourrissent sur les branches. => comment lutter contre l’oïdium
  • Erinose, boursouflures ou cloques vertes ou rouges sur les feuilles => Traitement de l’érinose
  • Insectes : Insecticide bio en février contre les formes hivernales, puis à l’apparition des premières feuilles et à la fin de la floraison.

Espèces et variétés de vignes

vigneLe genre Vitis se décline en 65 espèces environ, qu’on trouve en Asie et en Amérique du Nord.

Leurs fruits sont comestibles, certaines vignes sont cultivées, comme Vitis labrusca (on connaît son fruit dans le Midi sous le nom de « raisin framboise » ou « Isabelle »).

Pourtant, une loi de 1934 interdit la culture et la vente de cette espèce…

Le but était d’éviter la surproduction. Cette vigne en effet se développe beaucoup et peut atteindre 30 m de haut. Elle produit abondamment et ses fruits dégagent un délicat parfum.

Parmi les variétés de la vigne commune, on trouve :

Récolte hâtive (août) raisins blancs 

  • « Muscat de Saumur » : rond, parfumé.
  • « Madeleine Royale » : très juteux mais sensible au botrytis (champignon nuisible) en cas d’été ou d’automne trop pluvieux.
  • « Perle de Csaba » : sucré, peau fine, fait la joie des oiseaux.
  • « Perdin » : grappes de 200 g environ, grains petits et ronds, dorés à maturité. On recommande cette variété dans le nord de la Loire et dans les lieux peu abrités.

Récolte en septembre 

  • « Chasselas doré » ou « Chasselas doré de Fontainebleau » : un des raisins de table les plus appréciés. Le village de Thomery en Seine-et-Marne en tient sa renommée.
  • « Forster White Seedling » : blanc, sucré, frileux.
  • « Chasselas rose royal » : grappes magnifiques mais peu parfumées.
  • « Frankenthal » : gros grains noirs.
  • « Perlette » : gros grains ronds et dorés, quasiment sans pépins, chair croquante et musquée, bien sucrée. On peut sécher les grains. Variété vigoureuse et très productive.

Récolte mi-tardive (octobre) raisins blancs 

  • « Chasselas Napoléon », « Muscat blanc de Frontignan », « Régina », « Italia » : grosses grappes, peau très épaisse, chair peu parfumée.
  • « Muscat noir de Hambourg » : grains à la peau fine, un peu allongés, chair musquée. Variété qui résiste plutôt bien aux maladies.

Récolte tardive (novembre) raisins blancs 

  • « Muscat d’Alexandrie » : saveur très fine.
  • « Dattier de Beyrouth » : grains blanc-vert, allongé, ressemblent aux dattes.
  • « Alphonse Lavallée » : produit essentiellement dans le sud de la France. Gros grains bien ronds, peau épaisse, chair croquante, pas toujours très juteuse.

Variétés de raisins de table 

  • « Amandin » : blanc, récolte 15 octobre, pour le sud de la Loire, grain croquant, musqué.
  • « Cardinal » : noir, récolte 20 septembre, très grosses grappes, ensachage conseillé, excellent arôme, peau fine, le grain peut éclater.
  • « Chasselas doré » : blanc, récolte 15 septembre, variété rustique, facile, juteux, fondant, bien équilibré.
  • « Hâtif de Marseille » : noir, récolte 15 septembre, l’un des premiers, pour le Midi seulement. Le goût reste bien en bouche. À récolter bien mûr.
  • « Madeleine Royale » : blanc, récolte 10 septembre, vigoureux et fertile, juteux, sucré, peu parfumé, chair tendre, fine.
  • « Muscat Reine »: blanc, récolte 5 septembre, production abondante, culture facile, gros grain ovoïde, sucré, musqué, arôme de cassis.
  • « Perdin » : blanc, récolte 5 septembre, très résistant aux maladies, délicieux petits grains sucrés.
  • « Perle de Csaba » : blanc, récolte 15 août, pour le Midi, juteux, doré, peau fine.

Conseil malin à propos de la la vigne

Vous allez consommer vos propres raisins, protégez donc votre santé ainsi que l’environnement en choisissant les produits de traitement bio qui sont aujourd’hui très efficaces !