Connexion
Accueil / Les Animaux / Poules et basse-cour / Alimentation des poules : ce qu’il faut privilégier et éviter à tout prix

Alimentation des poules : ce qu’il faut privilégier et éviter à tout prix

poule aliment a eviter interdit
0

Les poules sont connues pour manger tout type de restes et ne pas être difficiles en termes d’alimentation. En bonnes omnivores, il est vrai qu’elles se contentent d’à peu près tout. Attention toutefois, certains aliments sont à proscrire pour garder vos poules en bonne santé !

Les aliments à éviter pour les poules

De manière générale, il ne faut pas donner aux poules des aliments qui ne font pas partie de leur régime alimentaire : fast-food, sucrerie, gâteaux, nourriture transformée et industrielle… Il y a également quelques aliments à proscrire en raison de leur toxicité.

  • La peau, le noyau et la chair d’avocat dont la persine engendre des infarctus du myocarde
  • Les tomates, aubergines et pommes de terre crues (et épluchures) car elles contiennent de la solanine, une substance toxique qui disparait à la cuisson
  • Les oignons pour la présence du thiosulfate qui peut provoquer la jaunisse et de l’anémie
  • Le chocolat qui ne fait pas partie du régime alimentaire des poules
  • Le trognon du chou et les épluchures de poireaux s’avère mauvais pour les poules
  • intoxication poule symptomesLes aliments transformés ou salés, mauvais pour la santé des poules (comme des hommes d’ailleurs)
  • Le marc de café car la caféine provoque des palpitations et des tremblements
  • Les cacahuètes, trop salées et grasses pour les cocottes
  • Les haricots secs qui sont notamment composé d’hémagglutinine qui est une protéine antigénique présente à la surface du virus de la grippe
  • La nourriture périmée, que l’on évite autant pour un humain que pour une poule
  • Eviter la viande crue qui peut donner des vers
  • Le pain moisi qui comme pour l’homme, n’est plus destiné à être consommé
  • Des restes de plats gras car ils ne sont pas adaptés aux besoins des poules
  • La peau du kiwi, de la banane et de l’orange
  • La rhubarbe, en cause, l’oxalate ayant un effet négatif sur les reins
  • Les noyaux et pépins de fruits qui contiennent du cyanure, problématique à haute dose

 

Comment savoir si une poule est malade ?

Soyez attentif à son comportement. Si elle ne sort plus de l’enclos ou qu’elle ne mange plus, il est conseillé de contacter un vétérinaire. Il en va de même si vos poules souffrent de diarrhées, symptôme d’un problème digestif.

Pour aller plus loin :

À quelle fréquence nourrir les poules ?

Les poules mangent idéalement deux fois par jour, entre 100g et 150g par poule et par jour. Renseignez-vous auprès de l’éleveur chez lequel vous achetez vos poules, certaines races peuvent avoir des besoins spécifiques.

 

Que peut-on donner à manger aux poules

Avec une alimentation variée et adaptée, vos gallinacés vous offriront une meilleure production d’œufs. Leur alimentation tourne autour des céréales, des fruits et légumes, des déchets de cuisine et des insectes.

Les céréales

alimentation poule - que donner aux poulesElles constituent 70% de l’alimentation des poules. Privilégiez le blé, le maïs ou l’avoine en base, mélangé à des graines comme des pois, du soja ou du lin. À cela est ajouté un peu de grit de gravier ou de sable qui facilite la digestion des poules. Il existe également des mélanges bio déjà prêts de céréales, de graines et de grit de gravier, afin qu’il ne vous reste plus qu’à ajouter les déchets de cuisine.

Les déchets de cuisine

Côté déchets de cuisine vous pouvez miser sur :

  • epluchure fruit legume pouleDes épluchures de fruits et de légumes (hors aliments interdits)
  • Du pain (mouillé pour faciliter l’ingestion par l’animal)
  • De la charcuterie en petite quantité
  • Des coquilles d’œufs et coquilles d’huîtres réduites en miettes
  • Les croûtes de fromage
  • Des restes de plats préparés, à partir du moment où ils sont faits maison et qu’ils ne contiennent pas d’aliments interdits
  • Les restes de yaourt

Les insectes

Les poules viennent picorer les petits vers et autres insectes directement sur le sol. Il est important de choisir un endroit du jardin qui ne deviendra pas de la boue, mais restera enherbé toute l’année.


©liukov, ©nikolaus-online, ©13282396, ©Couleur


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Isabelle a écrit le 12 septembre 2022 à 17 h 37 min

    Tout y est ! merci pour la qualité de l’article et des conseils apportés pour nos poules. J’ai découvert de nouvelles choses et, bien entendu, relu des choses que je sais déjà puisque j’ai eu ma première poule il y a 7 ans et depuis j’en ai 7 à la maison. L’alimentation des poules est facile mais il y a des erreurs à ne pas faire…à lire attentivement 😉