Connexion
Accueil / Les Animaux / Le staffie avec les enfants : est-il un chien dangereux ?

Le staffie avec les enfants : est-il un chien dangereux ?

staffie avec les enfants
0

Le staffie se place dans les premières races préférées des Français. Version miniature de l’amstaff, le staffie avec les enfants est pourtant considéré comme un chien dangereux par les personnes qui ne connaissent pas le race. Mais qu’en est-il exactement ?

Le staffie est-il dangereux ?

Cette race a souvent une mauvaise image en raison de son type molosse, de son caractère affirmé et de ses origines.

Un chien créé pour les combats :

staffie avec les enfants dangersAu 19e siècle, la Grande-Bretagne est en pleine révolution industrielle et la vie y est très dure. Pour se divertir, les ouvriers organisent des combats de chiens.

C’est le bulldog que l’on utilise alors, mais il ne satisfait pas les spectateurs, car il est lourd, lent et peu endurant. Un éleveur a l’idée de croiser le bull-dog avec un vieux terrier blanc que l’on trouve dans la région du  Staffordshire pour allier puissance et force avec combativité et agilité. Différentes sélections permettront d’arriver à la race que nous connaissons aujourd’hui.

Des morsures avec des conséquences importantes :

Le staffie possède l’une des mâchoires les plus puissantes. Avec une gueule impressionnante, des dents très développées et un instinct de combat toujours présent, il est capable d’exercer une pression estimée à 150 kg par centimètre carré. À titre de comparaison, la pression exercée par la mâchoire d’un chien de taille moyenne est de 60 à 65 kg/cm2.

Le saviez-vous ?

La pression suffisante pour briser un doigt est d’environ 2 kg/cm2 et d’environ 150 kg/cm2 pour briser un bras.

Le staffie avec les enfants, un chien protecteur

Bien encadré, le staffie n’est pas plus dangereux qu’un autre chien avec les enfants.


Des chiens fidèles et aimants :

staffie un chien gentil avec les enfants

Aujourd’hui, les éleveurs passionnés et responsables sélectionnent des reproducteurs doux et équilibrés pour répondre aux besoins des familles. D’ailleurs en Angleterre ces compagnons très fidèles et protecteurs avec les enfants sont appelés les «nany dog». Les puristes prétendent qu’ils sont « des boules d’amour », particulièrement avec les petits en bas âge. Ils aiment leur compagnie et se montrent très patients avec ces derniers.

Le saviez-vous ?

La loi du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et un arrêté du 27 avril 1999 mentionnent les races de chiens considérées comme chien d’attaque, de défense ou de garde. Alors que le staffie figurait initialement sur cette liste, il a été retiré suite aux efforts des passionnés de la race.

Pour aller plus loin : 

Staffie avec les enfants, les précautions d’usage

Comme avec tous les chiens, il faut s’entourer de précaution pour que la cohabitation du staffie avec les enfants se déroule bien.

Côté chien :

  • Le sociabiliser dès son plus jeune âge.
  • L’éduquer avec fermeté, mais de façon non coercitive pour ne pas stimuler son agressivité.
  • Lui réserver un endroit où il pourra se reposer et manger tranquillement (cage d’intérieur, véranda,  buanderie, garage, niche, etc.).
  • Avoir le contrôle sur la nourriture pour être reconnu par celui-ci comme le chef de meute.
  • Offrir au chien une dépense quotidienne pour avoir un chien calme à la maison.

Que faut-il apprendre aux enfants ?

  • Ne jamais déranger l’animal dans son espace.
  • Ne jamais réveiller le chien lorsqu’il dort.
  • Le laisser prendre son repas sans le solliciter.
  • À ne pas lui proposer de nourriture.
  • Les sensibiliser à ne pas avoir de gestes brusques qui pourraient être mal interprétés par le staffie.

Côté parents :

  • Ne jamais laisser un enfant en bas âge sans surveillance avec le chien (valable pour toutes les races).
  • Prendre des cours de dressage ou d’éducation pour canaliser l’animal.

Pour aller plus loin :

Conseil malin

Si l’on ne connaît pas la race ou si l’on adopte un premier chien, il est préférable d’accueillir une femelle. Elles sont plus douces et moins dominantes.


©Kalankye, ©Fotojagodka, ©Eriklam

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *