Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Abies pinsapo : le sapin d’Espagne

Abies pinsapo : le sapin d’Espagne

Abies pinsapo - sapin d'espagne
0

Abies pinsapo en résumé :

Nom latin : Abies pinsapo
Nom commun : Sapin d’Espagne
Famille : Pinacées
Type : Conifère

Port : Conique
Hauteur : 10 à 15 m
Largeur : 4 à 8 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger et drainant

Rusticité : Rustique – Feuillage : Persistant – Croissance : Lente

L’Abies pinsapo est un conifère à croissance lente, idéal pour les jardins de taille moyenne. Son feuillage vert bleuté agrémentera agréablement votre extérieur et pour ne rien gâcher, il ne demande quasiment pas d’entretien.

Plantation de l’Abies pinsapo

Contrairement à ses congénères, le sapin d’Espagne peut tolérer les sols calcaires. Concernant l’exposition, même s’il peut s’adapter à la mi‑ombre, privilégiez une zone ensoleillée pour l’installer.

Quand planter l’Abies pinsapo ?

Afin d’augmenter les chances de reprise, il est conseillé de planter votre arbre en automne ; cela lui laissera le temps de générer de nouvelles racines. Une plantation au printemps est néanmoins envisageable, à condition de surveiller l’arrosage.

Comment planter le sapin d’Espagne ?

Si vous pouvez classiquement installer l’Abies pinsapo directement dans votre jardin, sachez qu’il est tout à fait possible d’opter pour une plantation en pot. En effet, il faut compter 10 ans pour qu’il atteigne une taille d’environ 2 m.

Avant la plantation, si vous constatez que la motte est trop sèche, faites‑la tremper quelques minutes dans l’eau.

Abies pinsapo en pleine terre :

  1. Plantation Abies pinsapo - sapin d'espagneEn fonction de la taille du pain racinaire, creusez un trou de 60 cm à 1 m de largeur et de 50 à 70 cm de profondeur.
  2. Incorporez un peu de terreau au fond du trou, mais évitez le fumier ou l’engrais qui brûleraient les racines.
  3. Pour un sujet en pot, ôtez le conteneur et désagrégez délicatement la motte pour ensuite l’installer dans le trou.
    Si l’arbre est vendu en tontine (filet ou tissu enveloppant la motte), défaites‑en les liens après avoir placé votre Abies pinsapo dans le trou et, si possible, retirez‑la. Dans le cas contraire, étendez‑la dans le trou.
  4. Comblez le trou en tassant régulièrement et en veillant à ne pas enterrer la partie située entre la tige et les racines (appelée collet). Pour cela, placez un manche par­­‑dessus le trou ; il servira à repérer le niveau du sol.
  5. Créez une cuvette d’arrosage et apporter de l’eau en bonne quantité. Cette opération permet, entre autres, de compléter le tassement de la terre.

Abies pinsapo en pot :

Pour ce type de culture, choisissez un conteneur assez grand pour la motte de l’arbre. Assurez‑vous également de la présence de trous de drainage et, s’ils sont absents, percez le fond du pot avec un gros foret pour réaliser 3 à 4 orifices.

La deuxième étape consiste à apposer un grillage fin au fond du conteneur avant d’y verser quelques centimètres de billes d’argile ou de gravier pour faciliter le drainage. Complétez le remplissage par un mélange de terreau et de terre végétale, voire de terre de bruyère.

Il ne reste plus qu’à planter votre Abies pinsapo en prenant toujours soin de ne pas enfouir le collet.

Conseil malin : pour la culture en pot, afin de faciliter le drainage tout en conservant de l’humidité dans la terre, incorporez un peu de vermiculite (aussi appelée perlite) à votre substrat.

Entretien de l’Abies pinsapo

Fruit cone abies pinsapo - sapin espagneAucun entretien n’est nécessaire pour le sapin d’Espagne ; qu’il s’agisse de taille ou d’arrosage. Ce dernier sera peut‑être nécessaire en cas de plantation printanière ou de sécheresse prolongée au cours des premières années.

Pour une culture en pot, deux gestes sont à prévoir :

  • un rempotage tous les 4 à 5 ans en fonction du développement de l’arbre ;
  • une fertilisation au printemps avec un engrais azoté pour la croissance des feuilles et une autre en automne avec un engrais riche en potassium pour l’expansion des racines.

Multiplication du sapin d’Espagne :

Si vous êtes patient, vous pouvez multiplier votre Abies pinsapo par semis dans un mélange de sable et de terreau. Il suffit ensuite de pratiquer un repiquage lorsque les plants sont assez vigoureux.

En revanche, si vous souhaitez un résultat (un peu) plus rapide, sachez que vous pouvez pratiquer une technique de greffage.

Maladies et ravageurs :

Résistant, le sapin d’Espagne ne semble pas affecté par les maladies. Seuls les pucerons peuvent poser un problème s’ils sont présents en trop grand nombre.

Emploi du sapin d’Espagne

Comme de nombreux conifères, l’Abies pinsapo est surtout intéressant lorsqu’il est implanté seul. De plus, sa croissance ralentie autorise une plantation dans un jardin moyen.

Abies pinsapo ‘Glauca’ : un cultivar original

Quasiment identique à son cousin, ce cultivar se démarque surtout par son feuillage au gris‑bleu original. Ses dimensions sont également un peu plus compactes avec 8 à 12 m de hauteur pour 3 à 4 m de diamètre.

Ceci devrait vous intéresser :


©Delight-Grafik, ©ivusakzkrabice, ©©©


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *