Goji

Le Goji est un arbuste qui a le vent en poupe depuis que ses vertus et bienfaits antioxydants font la une et que ses délicieuses baies envahissent magasins et pharmacies.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Lycium barbarum
Famille : Solanacées
Type : Arbuste fruitier

Hauteur
 : 1 à 3 m
Exposition : Soleil
Sol : Bien drainé, plutôt sec

Feuillage
 : Persistant
Floraison : 6 à 7 fois dans l’année – Récolte : Août à octobre

Conseils de culture et entretien, voici comment obtenir des baies de Goji.

Planter le lyciet pour ses baies de Goji 

baies de gojiOriginaire d’Extrême-Orient et de Chine, le lyciet est un arbuste qui peut se planter sous nos latitudes et qui résiste bien à notre climat.

Evidemment, ayant besoin de beaucoup de soleil, sa production de baies de goji ne sera pas la même en Méditerranée qu’au nord de la Loire.

Le lyciet a donc besoin d’un situation bien ensoleillée pour produire ses baies de Goji.

  • Creuser un trou 2 à 3 fois plus grand que celui de la motte
  • Mélanger la terre de votre jardin avec du terreau
  • Combler le trou puis arroser copieusement
  • Tasser de nouveau puis arroser

Durant les premières années après la plantation, le lyciet a besoin d’être arrosé régulièrement mais sans excès car il redoute l’humidité.

Bouturage du lyciet :

C’est la technique la plus courante et la plus simple pour bouturer le lyciet pour ses baies de Goji.

Le bouturage consiste à :

  • Prélever un rameau encore vert sur 10-15 cm
  • Supprimer les feuilles du bas pour ne garder que la paire de feuille supérieure
  • Planter la bouture dans un godet rempli de terreau spécial bouturage de préférence
  • Maintenir un fort taux d’humidité ambiant et le substrat légèrement humide
  • Environ 2 semaines, plus tard, les 1ères racines apparaissent
  • Transplanter la bouture dans un pot un peu plus grand puis renouveler l’opération 2 à 3 fois avant de le mettre en terre.

Attention : le lyciet est très fragile lorsqu’il est jeune et ne devra être mis ne terre sous nos latitudes seulement au bout de 2 à 3 ans minimum.

Goji en pot

La culture du lyciet pour ses baies de goji est tout à fait possible en pot et convient même très bien à la culture en intérieur et en appartement.

Choisissez un substrat adapté à la culture du lyciet, du type terreau pour plantes méditerranéenne ou pour agrumes.

Le pot doit être percé et un lit de drainage au fond du trou fait de gravier ou de billes d’argiles permet à l’eau de bien s’écouler.

  • En été on peut laisser les baies de goji dehors, à partir de mi mai jusque mi-septembre
  • En hiver, il pourra être rentré mais de préférence dans un lieu pas trop chauffé
  • Arroser de manière régulière mais limitée pour ne jamais inonder les racines
  • Un rempotage tous les 2 à 3 ans est recommandé

Récolte des baies de Goji

Ne vous inquiétez pas si votre lyciet ne donne rien et que les baies de Goji tardent à arriver.

La récolte des baies de Goji n’a pas lieu avant 2 ans et elle ne devient abondante qu’à partir de la 4eme, voire 5eme année.

Taille du Goji

Le goji est un arbre qu’il est préférable de tailler pour éviter qu’il ne pousse sur un seul rameau et ainsi privilégier la densification de la ramure.

En effet , le goji peut pousser sur une seule branche, ce qui serait préjudiciable pour la récolte des baies de goji.

Ainsi, au plus vous taillerez votre gogi et au plus il produira de fruits.

Il y a 2 périodes de taillle pour le gogi, en hiver et en été.

  • Supprimer le bois mort en hiver ainsi que les branches les plus faibles.
  • En été, couper les tiges principales de manière à provoquer de nouvelles ramifications.
  • Vous pouvez également pincer au dessus d’un oeil les nouvelles branches au fur et à mesure.

Propriétés et vertus des baies de Goji

On prête beaucoup de vertus à la baie de Goji, elle est de couleur orange et elle offre une délicieuse saveur sucrée.

Dans les montagnes de l’Himalaya on l’utilise depuis longtemps, notamment pour ses vertus contre la fatigue et les défenses immunitaires.

baies de goji

On lui prête notamment des bienfaits contre le vieillissement et des vertus antioxydantes.

Les baies de Goji renforcerait le système immunitaire de manière exceptionnelle.

Chez les taoïstes, on les consomme séchées ou en jus de baie de Goji.

Le goji ou la baie de goji est un nom commercial car c’est bien du lyciet commun qu’il s’agit mais aussi du lyciet de Chine.

Les baies de Goji sont riches en vitamines C et E mais aussi en vitamines B1, B2, B6, en bêta-carotène, en protéines et en flavonoïdes.

Les baies de Goji contiennent, par exemple, plus de Bêta-carotène que les carottes et plus de protéïnes que le blé.

On peut en consommer sous forme de gélules ou de baies séchées mais, si vous avez la chance de vous en procurer des fraîches, 1 à 2 cuillère(s) par jour devrai(en)t contribuer à vous garder en bonne santé.

Conseil malin à propos des baies de goji

Le lyciet commun qui donne les baies de Goji est assez rustique pour pousser sous nos latitudes puisqu’il résiste aux températures négatives pouvant aller jusque -20°.

© vladimirfloyd