broyeur et compost

 

Pour transformer vos déchets verts en paillage et compost, ces deux objets sont bien utiles.

Les broyeurs

Un broyeur permet de réduire de 6 à 12 fois le volume des déchets de taille de vos haies, arbres et arbustes. Le broyat obtenu peut ainsi être recyclé en compost ou en paillage.

Comme pour les tondeuses, il existe deux sortes de broyeurs : électrique ou à moteur thermique. Les premiers sont les moins bruyants, conseillés pour les jardins de moins de 2 000 m2. Choisis suffisamment puissant (2 000 W minimum), ils peuvent broyer des branches jusqu’à 35 mm de diamètre selon les modèles. Les broyeurs thermiques permettent de broyer des branches plus grosses plus rapidement. Mais ils sont très bruyants et donc réservés aux grands jardins et aux gros travaux.

Dans tous les cas, le broyeur ayant une utilisation relativement ponctuelle au jardin, n’hésitez pas à le louer, en consultant notamment les sites spécialisés dans la location entre particuliers comme Ilokyou.

Les composteurs

Si votre jardin est grand, vous n’aurez pas de problème à y installer un compost en tas, dans un silo en grillage ou en planches, dans un coin un peu caché. S’il est petit, un composteur permet de réduire l’encombrement et le « désagrément » visuel. Il en existe en bois ou en plastique de différentes tailles, à choisir en fonction de la quantité de vos déchets organiques et de la taille de votre jardin (comptez un litre par m2 de surface).

Pour bien fonctionner, un composteur doit être sans fond (le contenu doit être en contact avec la terre), équipé d’aérations, d’un écoulement, d’un couvercle et d’une trappe permettant de récupérer le compost mûr. Il faut veiller à bien le mélanger et surveiller son humidité en période de sécheresse.

Plus cher, le composteur rotatif à tambour permet d’obtenir du compost plus rapidement qu’un composteur classique – en 2 à 6 semaines – grâce à son système de rotation. Chaque jour, en quelques tours de manivelle, le compost est aéré, la chaleur répartie et le travail des bactéries accéléré.

Si vous habitez en appartement et souhaitez recycler vos déchets pour nourrir vos plantes vertes et jardinières, c’est un lombri-composteur qu’il vous faut. Dans une boîte composée de plusieurs tamis, des vers s’activent pour transformer déchets de cuisine et carton en terreau.

Quel que soit votre choix, sachez que certaines communes proposent une aide à l’achat d’un composteur, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Laure Hamann

A lire aussi : Le BRF, à découvrir absolument !