Broyeur de végétaux : tout savoir pour bien choisir

1324458047broyeurvegetaux

C’est souvent à l’automne, lorsque la taille des arbres et des arbustes créée des monticules de branches et branchages, que la question de l’achat d’un broyeur se pose.

La fin de l’autorisation de faire un grand feu pour tout bruler ou la proximité avec ses voisins donne souvent raison à l’acquisition d’un broyeur à végétaux.

Parmi le vaste choix, tant en terme de prix, de qualité que d’énergie, quel est le mieux approprié pour votre jardin ?

Premiers critères de choix

La première question à se poser est relative à la quantité de végétaux qu’il va falloir broyer.

  • Evaluer le volume des branches à broyer
  • Mesurer la grosseur des branches à tailler car le broyeur n’est pas le même s’il s’agit d’une petite haie que de grands arbres avec des grosses branches
  • Estimer la fréquence d’utilisation (1 à 2 fois par an, tous les 2 ans, etc…)

Ensuite, des questions d’ordre pratiques méritent aussi d’être posées.

  • Où  entreposer le broyeur ?
  • Ais-je un mode de transport du type remorque, camionnette ou ma seule voiture devra t-elle suffire pour le transporter ?

Critères de choix pour l’achat d’un broyeur de végétaux

L’achat d’un broyeur à végétaux soulève différentes questions quant aux contraintes techniques.

En effet que ce soit le type d’énergie (essence, électrique) utilisé, la puissance nécessaire, le système de coupe ou encore la tolérance de diamètre des branches, ce sont autant de critères qui doivent entrer en compte dans votre décision.

Puissance du moteur du broyeur à végétaux

La taille de votre jardin a peu d’influence sur la capacité du moteur car c’est bien ce que que vous aurez à broyer qui importe.

Si vous avez un grand jardin constitué principalement d’une pelouse et d’une haie que vous ne taillez jamais vous n’aurez pas les mêmes besoins que celui qui a un plus petit jardin avec verger, arbustes, rosiers et haies taillés au moins 1 à 2 fois par an.

Ainsi plus vous aurez à utiliser votre broyeur et plus il faudra insister sur la qualité du produit.

  • Choisissez un broyeur thermique (à essence) pour une utilisation régulière
  • Optez pour un broyeur électrique pour une utilisation ponctuelle de votre broyeur à végétaux

Tolérance de coupe quant au diamètre des branches

Plus le diamètre des branches est important et plus il faudra choisir un broyeur de grande capacité. Si cela paraît logique, il faut aussi savoir qu’il faut prendre une marge de tolérance afin de ne pas obstruer l’orifice et ne pas forcer sur le moteur.

  • Si le diamètre de vos branches ne dépasse pas les 30 mm, optez pour un broyeur tolérant 40 mm
  • Préférez un moteur thermique si vous avez de grandes quantités de grosses branches à broyer

Niveau sonore des broyeurs de végétaux

Le niveau sonore des broyeurs à végétaux est exprimé en décibel dB et cela peut avoir une influence dans l’acte d’achat.

Quelque soit le niveau donné par le constructeur, les broyeurs de branches silencieux n’existent pas et un casque de protection auditive est nécessaire pour ne pas abîmer votre système auditif.

Il est inutile de rappeler que des règles de “bon voisinage” sont à respecter à savoir une utilisation en journée et en respectant les règles imposées par la commune en matière de bruit.

Poids du broyeur à végétaux

Plus le moteur est puissant et plus le poids de votre broyeur sera important. De même que les broyeurs thermiques sont plus lourds que les broyeurs électriques.

Le poids varie ainsi plus ou moins d’une dizaine de kilo à plus de 40 kg.

  • Pensez au fait qu’il faudra le déplacer et que votre condition physique peut ainsi être importante

La sécurité des broyeurs de végétaux

Aujourd’hui tous les broyeurs à végétaux vendus en France et en Europe répondent à des normes de sécurité stricts qui ne doivent donc pas vous inquiéter.

Néanmoins, il est nécessaire de respecter certaines règles pour éviter tout accident :

  • Utiliser systématiquement des gants
  • Porter des lunettes de protection anti-projections
  • Ne jamais mettre les mains au delà de la partie en caoutchouc prévue pour sécuriser l’orifice
  • Un poussoir à branches est en général fourni avec le broyeur à végétaux, utilisez-le !
  • En cas de bourrage, éteindre systématiquement le broyeur et débrancher l’alimentation avant de manipuler l’appareil

Utilisation du broyât une fois les végétaux broyés ?

Ce broyât est d’une grande utilité, ne le jetez surtout pas !

C’est en effet un formidable paillis qui viendra former une couche de quelques centimètres sur tous vos massifs.

  • Cela empêche ou retarde la pousse des mauvaises herbes
  • La décomposition permet une fertilisation naturelle de votre sol
  • Vous protégez les racines du froid en hiver et vous maintenez l’humidité en été

Vous voici bien informé pour l’achat de votre broyeur à végétaux, n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires, vos avis et vos expériences quant à vos propres achats !