Connexion
Accueil / Le Jardinage / Reportage / Réaliser un silo pour stocker les légumes à l’automne et en hiver

Réaliser un silo pour stocker les légumes à l’automne et en hiver

conservation legume hiver silo
0

La plupart des légumes-racines pourraient rester en terre jusqu’à leur consommation au cours de l’hiver. Cependant ils sont souvent arrachés à l’automne parce que la terre est encore meuble. Le gel risque en effet de rendre la récolte difficile et la racine pourrait dépérir par excès de froid, d’humidité ou être grignotée par des animaux affamés.

Si vous ne possédez pas de cave fraîche, il est alors possible de réaliser un silo enterré ou non  afin de les conserver au mieux. Voici quelques techniques de construction.

1- Le rôle du silo

Le silo a pour rôle de maintenir les légumes à l’abri des grands froids, de l’humidité et des rongeurs.

C’est pourquoi, dans un sol léger, bien drainé, vous pouvez vous contenter de laisser vos légumes-racines en terre. Il suffit d’épandre une bonne couche de feuilles ou de paille sèches recouvertes d’une bâche plastique, afin de les isoler du froid et de l’humidité.

Quels légumes et comment les récolter?

Les principaux légumes concernés sont les carottes, navets, céleris-raves, panais, rutabaga et betteraves.

  • silo legume grillage bambouPour la récolte des légumes, choisissez une journée sèche et ensoleillée. Pour sortir les racines sans les blesser, tirez sur les feuilles dans la mesure du possible.
  • Conservez uniquement les sujets sains pour ne pas propager de maladies.
  • Débarrassez-les succinctement de la terre sans les brosser ou les laver de manière à ne pas les blesser.
  • Otez le feuillage en le tournant près du collet (sommet de la racine). Veillez à ce que vos légumes soient bien secs au moment de les stocker dans le silo.

3- Comment bâtir un silo ?

Construire un silo classique

Il est facile de construire un silo dans une cave ou dans le jardin avec quelques parpaings isolés à l’intérieur avec de la paille ou des fougères sèches. Cette isolation doit permettre de maintenir une température constante entre 0 et 4°C.

  • Façonnez un enclos en posant 2 hauteurs de parpaings (ou clouez des planches comme dans le cas d’un composteur) puis étalez 10 cm de paille ou de fougères bien sèches dans le fond. L’autre façon de faire est de creuser un trou dans le sol de 60X60 ou 90×90 cm et d’isoler le fond et les parois  avec de la paille ou des fougères sèches.
  • Disposez ensuite une couche de légumes bien séparés les uns des autres,
  • Silo ou Composteur legumes hiverpuis une nouvelle couche de paille, de terreau de feuilles fin, de fibre voire de sciure de bois non traité. Ce matériau doit assurer une isolation et une aération efficace pour éviter que les légumes ne pourrissent.
  • Superposez ainsi plusieurs couches.
  • Finissez avec la couche isolante (paille, etc.)  avant d’épandre 10 cm de terre.
  • Recouvrez le tout d’une bâche étanche ou de planches jointes afin de protéger le silo de la pluie.
  • Si vous posez une tôle en pente, veillez à creuser une petite rigole pour évacuer l’eau de ruissellement loin du silo.

Construire un silo récup

On peut aussi se servir d’une grosse poubelle en plastique munie de son couvercle :

  • Silo carotte legume sable hiverInstallez votre poubelle contre un mur dans une zone abritée du jardin ou dans un garage,
  • intercalez du sable à peine humide (frais au toucher) au lieu de la paille entre les couches de légumes,
  • Posez le couvercle par-dessus le tout afin de protéger le silo des rongeurs.

Un tambour de vieille machine à laver, enterré dans le sol, peut servir également de silo !

Eva Deuffic


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *