bulbe ete parfum fleur

Pour une vraie expérience de jardinage, voir les fleurs ne suffit pas. Vous devriez aussi pouvoir les sentir. Un jardin qui stimule nos yeux et notre nez est toujours une joie.

Après tout, une belle vue et un parfum délicieux nous font nous sentir bien partout. Donc, si vous voulez maximiser votre expérience dans votre jardin, plantez des bulbes d’été. Les planter au printemps signifiera vous plonger dans les douces odeurs des fleurs d’été.

Aromatiques

Comment les fleurs produisent-elles leurs parfums ?

Les plantes utilisent la lumière et la chaleur pour produire non seulement des nutriments, mais également des aromates: des substances parfumées. Ceux-ci sont stockés dans des cellules spéciales. Lorsque ces «cellules de parfum» s’ouvrent, leur substance aromatique est libérée. Les substances solides ou liquides se transforment alors en gaz. Et comme ces substances aromatiques s’évaporent dans l’air, nous pouvons les sentir.

Parfum

Tous les bulbes d’été produisent des fleurs parfumées, mais quatre d’entre elles se démarquent vraiment. Il s’agit de glaïeuls abyssins, d’hémérocalles, de freesias et de lis orientaux. Bien qu’ils n’aient rien en commun en ce qui concerne leur apparence, chacun d’eux a son propre parfum. Les glaïeuls abyssins ont une odeur sucrée, les hémérocalles ont une odeur presque fraîche, les freesias ont une odeur poivrée à délicieusement douce et les lis orientaux ont un parfum délicat et sensuel.

Un cas exceptionnel

Les quatre bulbes d’été devraient être plantés au printemps, lorsqu’il n’y a plus aucun risque de gel.

En général, les bulbes d’été ne survivront pas pendant l’hiver en terre si il gèle fortement dans votre région. Les hémérocalles, cependant, sont l’exception à cette règle. Une fois plantés, ils se naturaliseront lentement mais sûrement.

Cela signifie qu’ils vont produire leurs fleurs odorantes chaque année – et même beaucoup plus après quelques années.