Connexion
Accueil / Jardinage / Calocèdre : un beau conifère au port colonnaire

Calocèdre : un beau conifère au port colonnaire

Calocedrus calocèdre
0

Tantôt vert sombre, tantôt panaché, le calocèdre est un immense conifère pouvant atteindre jusqu’à 60m de haut. Découvrez comment cultiver ce bel arbre rustique.

 

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Calocedrus
Famille
 : Cupressacées
Type
 Arbre
Hauteur 
: 30-60m

Port : Conique
Exposition
 : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, profond

Feuillage: Persistant
Floraison : Hiver

 

Plantation du calocèdre

La calocèdre n’est franchement pas exigeant. Il tolère tout type de sol à minimum drainé, qu’il soit calcaire ou acide. Il faut simplement éviter les substrats trop humides, au sein desquels il aura du mal à reprendre. Privilégiez un emplacement ensoleillé et dégagé, afin que le Calocedrus pousse bien droit.

Comment planter le calocèdre ?

La plantation du Calocedrus a lieu en fin d’été. Creusez alors un trou légèrement plus volumineux que la motte et ameublissez bien la terre. Placez la motte dans le trou de manière à ce que le collet affleure le niveau du sol. Placez un tuteur si votre arbre est à un emplacement venté. Il ne vous reste plus qu’à reboucher, tasser et arroser.

Bouture de calocèdre

Il est possible de bouturer des tiges semi-aoutées pour multiplier le calocèdre. Pour cela, coupez une tige dont le bois tendre commence à durcir. Prélevez entre 10cm et 15cm et trempez la base dans de l’hormone de bouturage. Repiquez ensuite cette tige dans un pot rempli d’un mélange de terreau et de sable. Arrosez et maintenez un substrat frais. Cultivez votre calocèdre en pot jusqu’à l’été suivant où vous pourrez le repiquer en pleine terre.

 

Entretien du Calocedrus

Le calocèdre n’a pas besoin d’entretien. Il demande seulement des arrosages pendant les 2-3 premières années, afin de bien s’enraciner. Ensuite, aucun soin n’est nécessaire.

Taille du calocèdre

Le Calocedrus n’a pas besoin d’être taillé. C’est d’ailleurs sa silhouette naturelle qui est appréciée, pour sa forme colonnaire harmonieuse.

 

Variétés de calocèdre

Calocedrus decurrens

Il s’agit de l’espèce type, caractérisée par un feuillage sombre, écailleux et en éventail. Son feuillage contraste avec une écorce brun-rouge qui se détache en lamelles. Avec son port pyramidal, il atteint une vingtaine de mètres en moyenne aux alentours de 20 ans. Il peut pousser beaucoup plus haut s’il a la place et des conditions idéales.

Calocedrus decurrens ‘Aureovariegata’ (panaché)

Calocedrus decurrensCette variété très décorative est appréciée pour son feuillage panaché jaune et vert. Elle a la particularité de dévoiler des touffes de feuilles entièrement jaunes et d’autres entièrement vertes. Cela forme un patchwork contrasté du plus bel effet. Cette variété originale reprend les caractéristiques de l’espèce type, avec un port légèrement plus étalé.

Calocedrus decurrens ‘Columnaris’

Comme son nom l’indique, cette espèce offre une silhouette colonnaire. Ce port majestueux lui donne une certaine prestance et n’est pas sans rappeler le cyprès de Provence, mais en plus rustique !

Calocedrus decurrens ‘Pendula’

Ses rameaux vert sombre pendent jusqu’au sol, lui conférant une belle silhouette retombante. Cet arbre original est plus bas que les autres variétés, il n’excède pas 8-10m de haut. Ayant besoin d’un tuteurage, le Calocedrus decurrens ‘Pendula’ ne tolère pas les sols trop humides et les fortes chaleurs.

 

À savoir sur le Calocedrus

Anciennement appelé libocèdre, le calocèdre a de nombreux noms vernaculaires : Cèdre blanc de Californie, Thuya à encens, Cèdre à encens. Le Calocedrus decurrens est originaire des montagnes de la côte pacifique des États-Unis, supportant des températures très froides. Les écailles sont réparties sur les rameaux organisés en éventail. À maturité, l’écorce du Calocedrus est résistante au feu. Dégageant une odeur de térébenthine, elle est aussi utilisée pour faire de l’encens.


©pcturner71, ©Hans Braxmeier


Écrit par Audrey Chéritel
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *