Comment cultiver le châtaignier ?

châtaignier - Castanea sativa

Cet arbre de sol acide est apprécié pour sa silhouette arrondie, son style rustique, mais surtout pour ses fruits. Les châtaignes ont des qualités nutritives exceptionnelles, sans parler du miel réalisé à partir de ses fleurs.

Découvrez comment cultiver le châtaignier !

A lire aussi :

Plantation du Castanea sativa

Où et quand planter ?

Le châtaignier apprécie un emplacement au soleil ou à la mi-ombre, et des températures au-dessus de 20°C pendant l’été. En revanche, il préfère un sol frais, drainé et fertile. Le châtaignier ne tolère pas le calcaire, le pH doit se situer entre 5 et 6,5. La plantation au printemps ou en automne, hors périodes de gelées.

Comment planter ?

  • Plantation châtaignier - Castanea sativaFaites tremper la motte dans une bassine d’eau
  • Pendant ce temps, creusez un trou de deux fois le volume de la motte
  • Ameublissez la terre et ajoutez-y une ou deux pelletées de compost
  • Mettez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  • Installez un tuteur
  • Rebouchez, tassez, formez une cuvette et arrosez
  • Accrochez le tuteur à l’arbre et paillez

Comment entretenir un châtaignier ?

Il est recommandé d’arroser fin juillet pour booster l’apparition de fleurs l’année suivante. Pensez à conserver toujours une bonne couche de paillage au pied du châtaignier, cela permettra de garder le sol frais.

Comment tailler un Castanea sativa ?

Entretien taille Plantation châtaignier - Castanea sativaOn effectue une taille en vert, c’est-à-dire pendant l’été, pour favoriser le développement des bourgeons. En juin, on pince alors l’extrémité des jeunes pousses pour freiner leur croissance.

En fin d’été, c’est le moment de supprimer les branches trop basses et celles qui font concurrence à la flèche à cause d’un tronc qui a fourché. Une fois que votre arbre a 5 ans, contentez-vous de retirer les branches mal orientées pour faire pénétrer la lumière au cœur du houppier.

Maladies et nuisibles du châtaignier

Le chancre du châtaignier

Cette maladie cryptogamique est causée par Cryphonectria parasitica, un champignon qui touche aussi les chênes et les érables. Il cause des boursouflures rouges au niveau de l’écorce. Il existe un traitement qui consiste à introduire dans l’organisme une souche hypo virulente qui est chaque année renouvelée.

Maladie châtaignier - Castanea sativa maladePour éviter l’appariton de la maladie, pensez à désinfecter vos outils de taille avant utilisation et à appliquer du mastic suite à une plaie.

La maladie de l’encre

Le sujet perd de sa vitalité et devient un peu flétri, avant de voir un liquide noir s’écouler de la base du tronc. Ce champignon (Phytophtora cambivora) crée un dépôt noir sur les racines. Une fois qu’il sévit, l’arbre meurt en 5-6 ans maximum et il n’y a pas de remède. Aussi, pensez à utiliser un porte-greffe résistant comme le Castanea crenata.

Le carpocapse des châtaignes

Ses petites chenilles grignotent les fruits et compromettent la récolte. La lutte la plus efficace est de récupérer les châtaignes tombées au sol et de les brûler. Ainsi, on évite aux chenilles de s’enfoncer dans le sol et de se transformer en papillon. Sinon, vous pouvez opter pour un piège à phéromone pour perturber les papillons.

Quand et comment récolter les châtaignes ?

La récolte a lieu entre fin septembre et mi-novembre. Lorsque les bogues sont fendues, c’est qu’elles sont mûres à être ramassées.

Pour éviter de vous piquer les doigts, écrasez la bogue avec le pied et récupérez le fruit sans risque.

  • recolte chataigne quand commentEnsuite, il convient des trier les châtaignes en les trempant dans un seau rempli d’eau.
  • Éliminez toutes celles qui flottent, cela signifie qu’elles sont pourries.
  • Changez l’eau chaque jour pendant une grosse semaine et continuez de retirer les fruits flottants.
  • Ensuite, étalez les châtaignes dans une pièce bien aérée et laissez-les sécher pendant une autre semaine.
  • Enfin, retirez les fruits qui auraient noirci avant de les placer dans des caisses.
  • Cette méthode permet de conserver les châtaignes jusqu’à la fin de l’hiver.

A lire aussi :


©Frauke Feind, ©jhenning, ©Mabel Amber, ©Hans Braxmeier, ©Christoph Schütz