chimonanthe chimonanthus

Le chimonanthe est remarquable en hiver et sans doute l’une des plus beaux arbustes à floraison hivernale.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Chimonanthus praecox
Famille : Calycanthacées
Type : Arbuste

Hauteur
 : 3 à 5 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Caduc ou persistant – Floraison : Janvier à mars

La plantation, la taille et l’entretien sont autant de gestes qui vous aideront à améliorer la croissance du chimonanthe.

Plantation du chimonanthe

La plantation du chimonanthe a lieu sans importance, au printemps ou à l’automne. Si vous souhaitez planter le chimonanthe en hiver, évitez à tout prix les périodes de gel.

  • Il est peu sensible à la nature du sol
  • Préférez une exposition légèrement ensoleillée mais non brulante pour profiter au maximum de sa belle floraison.
  • Suivez nos conseils de plantation des arbustes.

Taille et entretien du chimonanthe

chimonanthus chimonantheAucune taille n’est nécessaire d’autant que le chimonanthus fleurit sur le bois de l’année précédente.

  • Supprimez au fur et à mesure le bois mort et les branches abîmées .

Si vous souhaitez rééquilibrer sa silhouette ou réduire sa ramure, attendez néanmoins la fin de la floraison.

Leur culture du chimonanthus est facile et il se plaira particulièrement légèrement à l’ombre.

A savoir sur le chimonanthe

chimonanthe chimonanthusCet arbuste qui se prononce « kimonante » vous offrira une magnifique floraison dès le mois de janvier et jusqu’à l’arrivée des beaux jours.

A la fois odorantes et lumineuses, ses fleurs sauront vous séduire et apporter de la gaïeté, contrastant ainsi avec le froid hivernal.

Les chimonanthes sont des arbustes très ornementals, très appréciés pour leur floraison hivernale et leur délicat parfum.

Il ne demande que peu d’entretien si ce n’est un arrosage en cas de fortes chaleurs.

Espèces connues de chimonanthus :

Ces derniers proposent un feuillage persistant : Chimonanthus campanulatus, chimonanthus grammatus, chimonanthus nitens

Conseil malin sur le chimonanthus

Un paillage peut-être de bonne augure durant l’été.

Ne consommez pas les graines qu’il produit car elles sont toxiques.


A lire aussi :

©attiger