Crocus sativus : la fleur à l’origine du safran

crocus safran

Le Crocus sativus est une jolie plante bulbeuse dont on tire la célèbre épice jaune, le safran. Pour ne rien gâcher, elle est également très esthétique et comblera vos yeux en automne.

Crocus sativus en résumé :

Nom latin : Crocus sativus
Famille : Iridacées
Type
 : Bulbe vivace

Hauteur : 10 cm et plus
Densité de plantation : 20 à 40 pieds/ m²
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, bien drainé, pH neutre à alcalin

Floraison : Automne – Feuillage : Caduc

Présentation du Crocus sativus

Safran - Crocus sativusLe safran est une bulbeuse qui a l’avantage de fleurir en automne. Les cormes (bulbes) produisent en général une à deux grandes fleurs à la silhouette ressemblant à celle d’un gobelet. Les pétales sont de couleur mauve, veinés d’un violet plus foncé. Le cœur jaune d’or est, quant à lui, agrémenté de stigmates rouges, ces longs filaments que l’on récolte pour créer le safran.

Les feuilles apparaissent après la floraison et ont une forme linéaire, d’un vert tendre et ornées d’une bande centrale gris argenté très originale.

Le saviez‑vous ?

Contrairement aux autres crocus, les fleurs du safran ont la particularité de rester ouvertes aussi bien de jour, que de nuit.

Plantation du Crocus sativus

plantation crocus safranÀ la différence de très nombreuses plantes, le safran se plante en été, lorsque la plante est en dormance.

Pour l’implantation de votre culture de Crocus sativus, vous devez choisir un terrain ensoleillé et dont le sol est correctement drainé. La nature de sol idéale pour ce bulbe vivace est sablonneuse ou argilo‑calcaire.

Avant la plantation,

  • Travaillez la terre en profondeur à l’aide d’une grelinette ou d’une fourche‑bêche. Au besoin, n’hésitez pas à l’amender avec du sable voire des cendres de bois.

Lorsque la préparation est faite,

  • Il suffit de planter les cormes à une profondeur d’environ 20 cm en vous servant d’un plantoir à bulbes.
  • Le plus important est que la base du bulbe soit placée bien à plat et en contact avec la terre.

La quantité de cormes à planter dépendra de vos besoins (culture pour le safran ou plante d’ornement). Néanmoins, il convient de les séparer d’environ 10 cm chacun.

Le saviez‑vous ?

La zone de culture du safran s’appelle une safranière.

Entretien du Crocus sativus

entretien crocus sativusLe crocus à safran demande peu d’entretien. L’arrosage n’est nécessaire que si le début de l’automne est sec.

En ce qui concerne la taille, attendez que le feuillage soit bien fané avant de l’éliminer. Une coupe prématurée des feuilles limitera la croissance des plants.

Conseil malin : Vous possédez une cheminée ou un poêle et ne savez pas quoi faire de vos cendres ? Dispersez‑les sur la terre où est plantée votre safranière : elles allègeront le sol, l’enrichiront en potasse et limiteront l’apparition des maladies causées par les champignons.

Multiplication :

Pour obtenir de nouveaux pieds de Crocus sativus, il suffit de diviser les bulbes pendant la période de dormance de la plante en été. Pour cela, vous devez déterrer le pied à l’aide d’une fourche‑bêche et séparer les bulbes et bulbilles pour les repiquer ailleurs, en suivant nos conseils de plantation.

Maladies et ravageurs :

Les cormes du Crocus sativus sont sensibles aux maladies fongiques comme la fusariose, le tacon et surtout le rhizoctone violet qui est très contagieux. En général, leur apparition est facilitée par un excès d’humidité dans le sol ; d’où l’importance du choix de l’implantation.

En cas de contamination, arrachez et brûlez les plants atteints. Ceux qui paraissent sains devront être lavés dans de l’eau légèrement javellisée, puis séchés avant d’être rapidement replantés.

Les bulbes sont également la cible de l’appétit des rongeurs (souris, campagnols, écureuils) et des oiseaux.

Emploi

La simplicité de culture du Crocus sativus permet de le planter à la fois en pleine terre, en pot ou en jardinière. Il peut ainsi s’utiliser aussi bien au potager qu’au jardin d’ornement pour agrémenter vos bordures, massifs ou rocailles, et même les terrasses et balcons.

Comment récolter le safran du Crocus sativus ?

Pour obtenir la précieuse épice de la fleur, il suffit de :

  • Retirer délicatement les pétales en faisant attention aux pistils.
  • Prélever les stigmates à l’aide d’une pince à épiler ou d’une paire de ciseaux par exemple.

recolte safran crocus

Pour préserver l’arôme du safran, il est conseillé de le récolter à l’éclosion des fleurs, et de préférence le matin. Vous devrez vous armer de patience, car il faut compter en moyenne 150 à 200 fleurs pour produire 1 g de safran.

  • Pour que les stigmates révèlent leurs saveurs, ils doivent ensuite être séchés.
  • Pour cela, il suffit de les passer au four une vingtaine de minutes environ, entre 35 et 60 °C.
  • En fonction de la température et du temps de séchage, le goût ne sera pas le même : à vous de faire vos essais pour trouver celui qui vous convient le mieux !

La conservation doit se faire à l’abri de la lumière et de l’humidité. De cette façon, l’épice peut se garder jusqu’à 3 ans.


©Johan Puisais, ©Nowaja, ©Alicja, ©Couleur ©cocolte66