figuier

Il n’est pas réservé aux jardins méditerranéens : des variétés peu frileuses permettent de récolter ses fruits sucrés même au nord de la Loire.

Si vous aimez les figues, n’hésitez plus pour planter un figuier. Le grand nombre de variétés actuelles permet de le cultiver dans toutes les régions, à condition de bien le choisir et de bien le placer.

Aux arbres ayant besoin d’une arrière-saison chaude, adaptés au Midi, s’ajoutent des figuiers supportant un climat plus froid, comme le « Bordeaux », qui donne une récolte précoce, mais aussi le « Longue d’Août » ou le « Négronne », qui produisent des fruits deux fois, en juillet et à la fin du mois d’août.

Toutes ces espèces sont autofertiles.

Bien installer son figuier

Peu exigeant, le figuier est un arbre longue durée, il peut vivre jusqu’à 300 ans !

Pour s’épanouir, il a besoin de beaucoup de soleil et d’un sol fertile et bien drainé (il supporte les terres acides ou légèrement calcaires). Dans les régions froides, installez-le près d’un mur exposé au sud (ou sud-ouest), à l’abri des vents froids. C’est un arbre qui pousse bien en isolé, laissez lui un espace vital conséquent.

La plantation s’effectue en mars-avril. En climat doux, elle peut aussi se faire en automne. Arrosez-le le premier été et paillez. Les étés suivants, il devrait pouvoir résister à la sécheresse tout seul.

Les soins sont réduits : contentez-vous de lui faire un apport d’engrais riche en potasse au printemps. La taille n’est pas nécessaire, mais si vous y tenez, effectuez-la au début du printemps.

Figuier en pot aussi

figuier en potLes petites variétés de figuiers peuvent être cultivées en bac, une bonne idée si vous manquez de place au jardin. « Dalmatie », « Brunswick », « Dorée » font partie des espèces à développement réduit qui donnent deux récoltes en été.

Installez votre figuier dans un grand bac rempli d’un mélange de terre fertile sur une bonne couche drainante.

Arrosez régulièrement et rentrez-le dans un local hors gel l’hiver, quand les températures descendent en dessous de 5°C. Rempotez tous les trois ans.

Ajoutez un olivier ou un laurier-rose en pot, une jardinière de thym et de romarin, un pied de lavande… et vous aurez toute la Méditerranée sur votre balcon !

Laure Hamann

Crédit des visuels : La Plante du Mois


A lire aussi :