Houx

Il n’y a pas que les elfes et les fées qui se cachent dans ses branches. Les oiseaux aussi. Ils y font leur nid pour mieux protéger leurs petits

et se régalent de ses baies d’un rouge si intense. Persistant, résistant, le houx est un costaud au grand cœur.

Il est le seul arbre à feuillage persistant à vivre dans les régions septentrionales et qui ne soit pas un conifère. Cet arbre solide et rustique dépasse régulièrement les 200 ans. On connaît plus de 400 espèces de houx, plantes très cosmopolites. En raison de leurs formes et de leurs couleurs très variées, les houx sont d’excellents arbustes d’ornement, bien adaptés aux petits jardins contemporains.

A lire aussi : bien cultiver le houx

Mode d’emploi du houx

HouxLes houx doivent vous être vendus en conteneurs ou en motte. Plantez-les dans un sol léger, profond, de préférence acide. Les houx supportent bien le calcaire en général, en revanche, ils ne se plaisent pas en terrain trop lourd. Ouvrez un large trou deux semaines avant la plantation afin que la terre s’ameublisse en profondeur. Installez les plantes à l’automne dans les régions au climat assez doux, au printemps dans les autres régions. Il est prudent de protéger les jeunes sujets des vents dominants avec un auvent. Le plein soleil convient tout aussi bien que l’ombre. Les variétés à feuillage panaché gagnent à être installées dans un endroit assez lumineux. Évitez les courants d’air et le dessèchement du sol. Arrosez souvent le feuillage durant les deux premiers étés. Durant l’hiver, secouez les houx après une chute de neige afin d’éviter que les rameaux ne cassent.

Les houx supportent parfaitement les coupes et ils peuvent être formés en topiaires. On les taille au fur et à mesure de leur croissance (généralement en juin et en septembre) pour qu’ils conservent la forme voulue. Les haies de houx sont taillées en mars, juste avant le départ de la végétation, pour les aérer un peu. La croissance est assez lente, guère plus de 15 à 20 cm par an. Distance de plantation : de 80 cm à 3 m, selon l’utilisation. Attention, sauf pour certains cultivars, il est nécessaire d’associer pieds mâles et femelles pour obtenir des fruits.

Pour en savoir plus à propos du houx

La France possède une des plus belles collections européennes de houx. À l’initiative de Pierre Paris, une propriété de Meung-sur-Loire (tél. : 02 38 63 10 49) en est devenue le conservatoire national. La collection de Pierre Paris se compose de plus de 400 sortes de houx différents.