Connexion
Accueil / Jardinage / Fruitiers / Des kiwis au jardin, c’est possible et à la portée de tous

Des kiwis au jardin, c’est possible et à la portée de tous

kiwi jardin
0

Si vous aimez les kiwis, si riches en vitamine C, n’attendez plus pour les cultiver au jardin ! La quantité de fruits produite par l’actinidia, cet arbuste aux allures de liane, va vous étonner.

Originaire des forêts du centre de la Chine, l’actinidia est une plante non seulement facile à cultiver, mais aussi très productive, vigoureuse et peu sensible aux maladies. Elle est si rustique qu’elle supporte les températures hivernales jusqu’à – 20°.

Plantez-la en situation abritée, de préférence à exposition est ou sud-est. L’actinidia se plaît dans un environnement peu venté et humide, évitez donc les situations trop ensoleillées. C’est une plante dioïque : les fleurs mâles sont portées sur un pied différent que les fleurs femelles. Deux plants (un mâle et un femelle) suffisent pour les besoins d’une famille. La présence d’abeilles est indispensable au printemps pour polliniser les fleurs du pied femelle qui produiront les fruits.

Plantez les kiwis en tonnelle

kiwiPréférez un sol profond et frais, riche en humus, en évitant un sol calcaire qui peut provoquer la chlorose (jaunissement des feuilles et ralentissement de la croissance).

Pour garnir une tonnelle avec vos deux plants, prévoyez-la assez grande et assez haute (2,50 m de hauteur) : la plante a besoin d’aisance. Équipez-la d’un support résistant à une végétation exubérante.

L’actinidia est facile à multiplier par marcottage. Pour cela, une longue pousse de l’année doit être enterrée en juin sur une vingtaine de centimètres. Séparée du pied-mère au printemps suivant, elle est prête à être repiquée dans une tonnelle.

Kiwi, taille indispensable

Plantez vos actinidias dès la sortie de l’hiver (début février), apportez 3 à 4 pelletées de compost mûr dans le trou et prévoyez un tuteurage solide sur la pergola.

Sachez que votre plant à l’allure alors si chétive vous surprendra par sa rapidité de croissance et surtout par sa vigueur. Pour cette raison, contenez votre plantation grâce à une taille régulière. L’été, raccourcissez les rameaux fruitiers et l’ hiver, supprimez les rameaux les plus âgés.

Au bout de 4-5 ans, vous pourrez savourer les fruits de votre plantation.

Ceci devrait également vous plaire :

M.-C. H.


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Marie Chiappero a écrit le 29 octobre 2015 à 18 h 34 min

    vers quelleepoque faut-il les cueillir et comment les conserver merci par avance