fruits riches en vitamine C

Le ciel s’assombrit. Les températures descendent. Les maladies hivernales rôdent.

Voici trois idées fruitées pour affronter les rigueurs du climat et renforcer vos défenses.

A lire aussi :

1. Le kiwi

kiwi vitamine CContrairement aux idées reçues, le kiwi est bel et bien le fruit d’hiver le plus riche en vitamine C. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) indique en effet une teneur moyenne de 92,7 milligrammes pour 100 grammes de fruit. Si vous en dégustez un au petit-déjeuner, vous couvrirez les apports recommandés de ce nutriment pour une journée. Originaire de Chine, le kiwi est importé dans l’Hexagone, pour la première fois, en 1904. On le cultive aujourd’hui en Aquitaine, dans le Midi et en Rhône-Alpes.

A lire aussi :

2. La papaye

papaye vitamine CConnue en Europe depuis le 17e siècle, la papaye est encore largement boudée par les consommateurs français. Pourtant, ce fruit exotique renferme 61,4 milligrammes de vitamine C pour 100 grammes. Importée des territoires français d’outre-mer, du Brésil, de Côte d’Ivoire ou de Thaïlande, la papaye s’achète le plus souvent verte. Elle prend une teinte jaune sur un tiers de sa surface lorsqu’elle est prête à être consommée. Veillez à la conserver à une température supérieure à 8°C.

A lire aussi :

3. L’orange

orange vitamine CTroisième fruit le plus consommé par les Français, l’orange est souvent citée en priorité comme rempart à la fatigue et aux affectations hivernales. En effet, l’agrume contient 57 milligrammes de vitamine C pour 100 grammes. D’abord cultivée en Asie, l’orange est introduite en Europe par les Portugais, au 15e siècle. On compte parmi ses nombreux adeptes, Louis XIV, qui fera construire une imposante orangeraie au château de Versailles.

A lire aussi :

Qu’est-ce que la vitamine C ?

Plébiscitée surtout en hiver, la vitamine C est une excellente défense contre les infections virales et bactériennes en aidant au maintien des défenses immunitaires.

Elle protège également la paroi des vaisseaux sanguins, participe à la formation des globules rouges et aide le corps à assimiler le fer.

Au cours de son évolution, l’être humain a perdu la capacité de synthétiser cette vitamine. C’est pourquoi il est indispensable de l’intégrer au quotidien dans son alimentation.   

M.B.


Crédits des visuels :    Fruits d’hiver vitaminés : ©Peangdao – stock.adobe.com   Kiwi : ©Nata Vkusidey – stock.adobe.com   Papaye : ©Jessmine – stock.adobe.com   Orange : ©Lisa870 – stock.adobe.com