Centranthus ruber - lilas Espagne

Le lilas d’Espagne, également appelé valériane rouge, est une vivace herbacée qui fleurit durant l’été.

En résumé, ce quil faut savoir :

Nom : Centranthus ruber
Famille : Caprifoliacées, valérianacées
Type : Vivace

Hauteur
 : 60 à 100 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, voire pauvre

Floraison : Mai à septembre

Son port buissonnant et sa  jolie floraison en font une plante très ornementale.

Plantation du lilas d’Espagne

Semis du lilas d’Espagne :

Le semis de lilas d’Espagne a lieu dès la fin de l’hiver sous abri et au printemps en pleine terre, après tout risque de gelée.

Le lilas d’Espagne a besoin de soleil pour se développer et pour fleurir.

Si vous semez en fin d’hiver, sous abri,

  • Semer en terrine.
  • Maintenir le terreau légèrement humide.
  • Éclaircir dès l’apparition des premières feuilles.
  • Repiquer en pleine terre à partir de mi-mai tous les 30 à 40 cm

Si vous semez directement en pleine terre,

  • Ameublir le sol pour rendre la terre plus légère.
  • Semer à la volée.
  • Éclaircir après l’apparition des premières feuilles pour ne garder que les plants les plus vigoureux tous les 30 à 40 cm.
  • Arroser régulièrement en pluie fine.

Plantation du lilas d’Espagne :

Il est recommandé de planter le lilas d’Espagne au printemps ou à l’automne en respectant une distance de 30 cm entre chaque plant.

Si vous plantez le lilas d’Espagne au printemps, il faudra penser à arroser un peu plus au début.

  • Inutile d’ajouter du terreau car les besoins du lilas d’Espagne sont limités.

Multiplication du lilas d’Espagne :

Le lilas d’Espagne est une plante qui se multiplie naturellement par semis mais on peut aussi diviser la touffe.

Entretien du lilas d’Espagne

Si il y a bien une plante extrêmement facile qui ne réclame quasiment aucun entretien, c’est le lilas d’Espagne.

Vous pouvez éventuellement coupez les fleurs fanées au fur et à mesure mais cela n’a qu’un intérêt esthétique.

  • Rabattre au plus court à l’automne, une fois les fleurs fanées.
  • Inutile d’arroser sauf pour le lilas d’Espagne en pot qui craint un peu plus la sécheresse.

Maladies et parasites qui touchent le lilas d’Espagne :

Plus facile d’entretien ça n’existe pas et plus encore, le lilas d’Espagne ne redoute quasiment aucune maladie ni parasite.

A savoir sur le lilas d’Espagne

lilas d'espagneLe lilas d’Espagne ou Centranthus ruber doit son nom au botaniste De Candolle qui a comparé ses fleurs à un éperon rouge (kentron signifie éperon en grec, anthos signifie fleur et ruber signifie rouge).

Originaire du bassin méditerranéen, le lilas d’Espagne a une incroyable capacité à pousser en tous sols, même les plus secs.

Enfin, on prête au lilas d’Espagne des vertus médicinales sédatives proche de celles de la valériane officinale.

Conseil malin à propos du lilas d’Espagne

Idéal en bordure et en rocaille, le lilas d’Espagne ornera aussi parfaitement les endroits les plus difficiles à cultiver.