Melia azedarach : plantation et entretien du margousier

Margousier - Lilas de Perse - Melia azedarach

Le Melia azedarach, ou margousier, est un arbre original, aux multiples facettes grâce à ses feuilles proches du frêne et ses fleurs aussi belles et parfumées que certains jasmins.

Melia azedarach en résumé :

Nom latin : Melia azedarach
Noms communs : Margousier, Lilas de Perse
Famille : Méliacées
Type : Arbre

Port : Étalé
Hauteur : 8 à 10 m
Largeur : 4 à 6 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Tous types, bien drainé
Rusticité : Rustique (jusqu’à -4 °C)

Croissance : Rapide – Feuillage : Caduc – Floraison : Printemps

Présentation du Melia azedarach

Le margousier est un arbre originaire d’Asie à la croissance rapide, mais aux proportions réduites pour un arbre.

Même si son autre nom est lilas des Indes, le Melia azedarach ne doit pas être confondu avec le Lagerstrœmia indica. Autres confusions possibles : mélanger argousier, arbousier et margousier.

Concernant l’esthétique de l’arbre, son feuillage caduc est remarquable par sa taille. Chaque feuille peut, en effet, atteindre 60 cm de long pour 30 cm de large et la forme des folioles peut facilement rappeler la silhouette des feuilles du frêne.

margousier fruitLes fleurs du Melia azedarach ne manquent pas d’originalité non plus. Au printemps, elles apparaissent regroupées en panicules roses à lilas. Leur aspect étoilé évoque la floraison de certains jasmins. Elles sont d’ailleurs tout aussi parfumées.

En automne, des fruits ronds, jaune orangé pâle, se développent progressivement et restent en place assez longtemps : parfait pour égayer votre jardin en hiver.

Attention : malgré certains usages en phytothérapie, toutes les parties de l’arbre sont toxiques si elles sont mal administrées.

Plantation du margousier

Peu contraignant, le Melia azedarach se plaît dans tous les types de terre. Néanmoins, il affectionne particulièrement les sols légers qui lui offrent un bon drainage.

En ce qui concerne l’exposition, le lilas des Indes se plaît en plein soleil et à l’abri des vents froids. La situation idéale est la protection d’un mur exposé au sud.

Quand le planter ?

Le margousier supportant bien le manque d’eau, il est possible de le planter au printemps. Cette période est d’autant plus recommandée si vous résidez dans une région aux hivers plus rigoureux.

Comment planter un lilas de Perse ?

Une fois que vous avez choisi l’emplacement pour votre Melia azedarach, les étapes de plantation sont simples :

  • Creusez un large trou d’environ 30 cm de profondeur et de largeur.
  • Apportez des billes d’argile ou des graviers pour améliorer le drainage de la terre.
  • Afin de faciliter la reprise et d’accélérer le développement de l’arbre, il est possible de rajouter un peu de terreau au fond de la fosse de plantation.
  • Ensuite, après avoir dépoté la motte, désagrégez cette dernière et libérez quelques racines et radicelles sans les abîmer.
  • Installez votre arbre dans le trou et placez un tuteur le plus près possible du tronc.
  • Rebouchez le trou en tassant bien la terre, puis reliez l’arbre à son support à l’aide d’une ceinture de tuteurage disposée en « 8 ».
  • Réalisez un premier arrosage abondant.

Entretien du Melia azedarach

Margousier - Lilas de Perse - Melia azedarach cultureArrosez votre margousier durant les premières années de croissance ; vous faciliterez ainsi son implantation. Par la suite, l’arrosage n’est plus nécessaire.

En ce qui concerne la taille, celle-ci peut être réalisée pour structurer l’arbre au début de son développement. Une fois adulte, réalisez des coupes d’entretien pour éliminer le bois mort ou supprimer des branches gênantes ou abîmées.

Multiplication

Obtenez de nouveaux pieds de Melia azedarach en réalisant un semis en automne sous châssis froid. Repiquez ensuite les nouveaux plants au printemps.

Sous serre, il est également possible d’effectuer des boutures en fin d’été et de replanter les sujets le printemps suivant.

Maladies et ravageurs

Le margousier se montre plutôt résistant aux maladies. En revanche, il peut être la cible des araignées rouges, surtout pour les cultures sous serre.

Emplois

Même réduites, les proportions du Melia azedarach le destinent principalement aux grands jardins ou aux parcs. Il pourra y être planté seul comme élément central de votre aménagement ; ou groupé, en alignement pour border une allée.


©SimonaPavan, ©Tuan Trieu, ©flabfab53