Connexion
Accueil / Jardinage / Aromatiques / Menthe aquatique : moins connue, mais tout aussi parfumée

Menthe aquatique : moins connue, mais tout aussi parfumée

Menthe aquatique - Mentha aquatica - Menthe d'eau
0

La menthe aquatique, une espèce moins répandue que ses cousines, mais qui vaut pourtant le détour.

En résumé :

Nom latin : Mentha aquatica
Famille : Lamiacées
Type
 : Plante vivace, Aromatique

Hauteur : 30 à 80 cm
Densité de plantation : 1 à 4 pieds au m2
Exposition : Soleil à mi-ombre
Sol : Humide, argileux, fertile

Floraison : Été – Feuillage : Semi-persistant

Présentation de la menthe aquatique

Noms communs : Menthe aquatique, Baume d’eau, Riolet, Menthe à grenouilles
Synonymes : Mentha subspicata, Mentha hirsuta

Moins connue que la menthe verte ou la menthe poivrée, la menthe aquatique est pourtant tout aussi parfumée.

Sa silhouette diffère très peu des autres plantes du genre botanique Mentha :

  • feuilles velues, vert foncé, dentelées, lancéolées à ovales et aux bords soulignés de rouge ;
  • tiges dressées, vertes à rougeâtres ;
  • fleurs estivales, blanc-rose à violet et regroupées en épis terminaux.

Autre point commun avec les menthes, Mentha aquatica possède un système racinaire vigoureux grâce à ses rhizomes. Si ces derniers trouvent de bonnes conditions, ils se propagent sans problème, rendant ainsi la menthe aquatique invasive. Le choix de l’emplacement est donc important.

Plantation de Mentha aquatica

Les menthes apprécient d’avoir les pieds au frais, et la menthe aquatique ne fait pas exception. Le type de sol qui lui convient le mieux est donc celui qui est capable de retenir l’eau. En général, il s’agit des terres majoritairement argileuses.

menthe aquatique plantationPour l’exposition, choisissez un espace ensoleillé ou mi-ombragé.

Le nombre de pieds à planter dépend de la vitesse de couverture souhaitée. Dans l’absolu, avec un peu de temps, un plant de menthe aquatique peut coloniser 1 m2 sans difficulté. Dans la pratique, rien ne vous empêche d’en mettre plus pour un résultat plus rapide.

La plantation intervient de préférence en début d’automne. Les risques de sécheresse sont ainsi limités, et la plante a le temps de se constituer un bon système racinaire.

Culture en pleine terre

Pour planter la menthe aquatique, il suffit de :

  • Creuser un trou de 10 à 15 cm de profondeur.
  • Mélanger du terreau à la terre pour faciliter la reprise.
  • Ôter le godet de la motte et émietter légèrement celle-ci.
  • Installer la plante dans le trou et le reboucher en tassant bien.
  • Arroser copieusement.

Menthe aquatique en pot

Mentha aquatica se prête également à la culture en pot. Ce procédé a d’ailleurs l’avantage d’en contrôler la propagation.

D’ordinaire, on conseille l’achat d’un pot doté de trou de drainage. Ici, ils sont facultatifs, voire déconseillés.

Pour le substrat, un peu de terre de jardin mélangée à du terreau fera l’affaire. Afin de maintenir l’humidité, l’ajout de perlite est un plus.

Pour la suite de la plantation, elle ne diffère pas de celle en pleine terre.

Entretien de la menthe à grenouilles

Menthe aquatique culture entretienSans surprise, la principale préoccupation avec la menthe aquatique sera de surveiller ses besoins en eau. Pour les sujets en pot, arrosez sans attendre que le substrat sèche ou que les feuilles flétrissent : la plante acceptera plus facilement un excès d’eau qu’un manque.

Taille

Rabattez légèrement la touffe après la floraison, afin de stimuler la croissance de nouvelles feuilles. Faites-en de même au début du printemps si le feuillage n’a pas supporté les gelées hivernales.

Multiplication de la menthe aquatique

Grâce à ses rhizomes traçants, il est facile de propager Mentha aquatica en procédant par division du pied en tout début d’automne, ou en prélevant une partie de ses racines pour les replanter ailleurs.

Maladies et ravageurs

En dehors des pollinisateurs qui adorent ses fleurs, la menthe aquatique ne semble pas intéresser les insectes. En revanche, côté maladie, la plante présente une certaine sensibilité à l’oïdium, ainsi qu’à une certaine forme de rouille (Puccinia menthae) en cas de sécheresse.

Récolte et conservation de la menthe aquatique

La cueillette des feuilles peut se faire du printemps à l’automne. Prélevez de préférence les plus jeunes et les plus saines, pour plus de saveurs.

S’il est toujours conseillé de consommer la menthe aquatique fraîche, il est toutefois possible, après nettoyage et séchage, de conserver cette dernière au frigo pendant quelques jours, voire quelques mois au congélateur.

Une autre technique consiste à couper des tiges, les nettoyer et les sécher. Ensuite, il faut les regrouper en bouquet à suspendre la tête en bas dans une zone chaude, sèche et aérée. Au bout de quelques semaines, lorsque les feuilles deviennent craquantes, il suffit de les récolter et de les stocker à l’abri de la lumière dans un récipient hermétique.

Ça peut vous intéresser :


©Iliuta, ©StudioGrandOuest, ©WireStock


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *