Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs du jardin / Le muguet de Chine, une vivace couvre-sol aux jolies fleurs roses

Le muguet de Chine, une vivace couvre-sol aux jolies fleurs roses

muguet de chine
0

Encore peu connu, le muguet de Chine, parfois appelé muguet japonais, est une vivace qui apprécie les situations mi-ombragées.

En résumé :

Nom latin : Reineckea carnea
Famille : Asparagacées
Type : Vivace rhizomateuse

Hauteur : 35 cm
Exposition : 40 à 50 cm
Sol : Frais et fertile, argilo-sableuse

Rusticité : – 15 °C – Floraison : Été – Feuillage : Persistant

Cette petite vivace rhizomateuse, idéale pour les bordures de sous-bois, mérite une place dans nos jardins. Il se caractérise par un fin feuillage linéaire d’un vert tendre et une floraison en hampes rouge cerise qui portent de petites fleurs en étoiles roses.

Plantation du muguet de Chine

La plantation intervient plutôt au printemps pour lui laisser suffisamment de temps de s’installer avant l’hiver.

Cette petite vivace rhizomateuse, dotée de stolons, s’étale assez rapidement si elle bénéficie des meilleures conditions culturales. Elle apprécie essentiellement les zones mi-ombragées en lisière de forêts ou de sous-bois, ou dans une bordure au pied d’une haie, sous la frondaison d’arbres ou d’arbustes au feuillage caduc. La présence d’un soleil léger accentue sa floraison et favorise sa fructification.

muguet de chineEn termes de sol, elle a une préférence pour les terres argilo-sableuses, fraîches et fertiles, et surtout bien drainées.

  • Un apport de terreau ou de compost est recommandé lors de la plantation.
  • Elle tolère également les sols légèrement acides ou légèrement calcaires.

Cette vivace ne sera nullement gênée par la concurrence racinaire des arbres et arbustes. Bien que dotée de rhizomes, elle n’est jamais envahissante. Il lui faudra une bonne année pour s’installer. Ensuite, elle bénéficie d’une croissance très rapide.

Le muguet de Chine peut se cultiver dans un pot large de type vasque.

Entretien de Reineckea carnea

Une fois bien installé, le muguet de Chine n’est guère exigeant :

  • Arroser régulièrement pour accompagner la reprise de la plante et en période estivale. Surtout la première année afin qu’il développe son système racinaire suffisamment profondément. Ensuite, il se débrouille seul si le sol est frais. La sécheresse peut abîmer son feuillage mais il repart de la base
  • Bien que rustique, le muguet de Chine peut être protégé d’un tapis de feuilles mortes en hiver, surtout l’année qui suit la plantation. S’il est planté sous des arbres, laissez les feuilles mortes.

La multiplication

La multiplication se fait par division de touffe au printemps. Il faut bien attendre les premiers signes de redémarrage de la végétation avant de séparer un morceau de rhizome à la fourche-bêche.

Le semis est possible. Les graines se récoltent dans les petites baies rondes et luisantes. Après les avoir nettoyées de la pulpe du fruit, les semer dans un mélange de terreau spécial semis et de sable, dans une pièce obscure à une température d’au moins 25 °C. La germination intervient au bout de 3 mois. Les plantules seront repiquées en godets avant d’être mises en pleine terre.

Les maladies et les ravageurs

On ne connaît aucun ennemi au muguet de Chine, mis à part les limaces et les escargots qui grignotent les jeunes pousses.

Emplois et association du muguet de Chine

muguet de chineCette vivace fleurie couvre-sol, idéale à mi-ombre ou à l’ombre, se plaît dans des bordures ou des massifs de sous-bois. On peut aussi la cultiver sur des berges de cours d’eau ou près d’un point d’eau. Son feuillage persistant d’un vert clair y est très décoratif tout au long de l’année, associé à celui des fougères. Il pourra aussi pousser en compagnie de pervenches, de cœurs-de-Marie, de liriopes ou d’ophiopogons.

Pour aller plus loin : 10 plantes et fleurs qui poussent à l’ombre 

En savoir plus à propos du muguet de Chine

Le muguet de Chine est une plante couvre-sol qui s’étale sur 40 à 50 cm de large. Il forme des touffes épaisses d’un feuillage, linéaire et étroit, d’un joli vert tendre très lumineux. De juin à septembre, des hampes florales rouge cerise apparaissent au milieu du feuillage, très discrètement. Elles portent de petites fleurs en forme d’étoiles rose clair, réunies en épis.

Ensuite, si la plante bénéficie d’un minimum de soleil, elle fructifie en baies rondes d’un rose vif.

Ceci devrait aussi vous intéresser :


©Doikanoy

 

 

 

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *